Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Guide sur les différents organismes de formation > Qu’est-ce que l’AFPA ? > Quels sont les critères d’âges pour faire une formation à l’Afpa ?

Quels sont les critères d’âges pour faire une formation à l’Afpa ?

Sommaire

Afpa, organisme de formation professionnelle, propose des formations accessibles à différents profils, en fonction de critères d’âge spécifiques. 

Ces critères, qui varient selon le type de formation (qualifiante, certifiante ou diplômante), visent à garantir l’adéquation entre les parcours des candidats et les exigences des programmes, tout en tenant compte des obligations réglementaires et des dispositifs de financement propres à chaque tranche d’âge.

Cet article présente les raisons qui justifient la mise en place de ces critères d’âge, détaille les prérequis nécessaires selon les types de formation, et explore les formations accessibles en fonction de l’âge, des plus jeunes aux seniors.

  • Pour suivre une formation à l’Afpa, il faut avoir au moins 16 ans et pas d’âge maximum, mais il y a quand même des exceptions.
  • Les critères d’âge ne sont pas les mêmes pour toutes les formations Afpa
  • Selon son âge, le stagiaire peut accéder à des formations en alternance, qualifiantes, préparatoires, certifiantes, de reconversion et de remise à niveau.

L’âge, un déterminant pour s’inscrire à une formation à l’Afpa

L’ÂGE, UN DÉTERMINANT POUR S’INSCRIRE À UNE FORMATION À L’AFPA

L’Afpa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes) est un organisme reconnu qui propose une large gamme de formations professionnelles. Son objectif est de permettre aux individus d’acquérir de nouvelles compétences et de se réorienter professionnellement. Les critères d’âge sont un facteur important à prendre en compte lors de l’inscription à une formation à l’Afpa.

L’âge minimum requis pour suivre une formation

Pour s’inscrire à une formation à l’Afpa, il faut remplir certaines conditions, notamment en termes d’âge :

  • L’âge minimum requis est de 16 ans, ce qui correspond à l’âge légal pour travailler en France.
  • Ce critère s’applique à tous les programmes de formation dispensés par l’Afpa, sans exception.
  • Les mineurs de 16 à 18 ans doivent obtenir l’autorisation de leurs parents ou tuteurs légaux pour s’inscrire.

Selon les statistiques de l’Afpa, en 2021, 15% des stagiaires avaient moins de 25 ans, ce qui montre que l’organisme attire un public relativement jeune (Source : Rapport d’activité Afpa 2021).

La limite d’âge maximum pour bénéficier d’une formation

En ce qui concerne l’âge maximum pour suivre une formation à l’Afpa, il est important de noter que : 

  • L’Afpa n’impose pas de limite d’âge officielle pour l’inscription à ses programmes.
  • Les formations sont accessibles à tous, quel que soit l’âge, y compris aux seniors souhaitant se reconvertir ou mettre à jour leurs compétences.
  • L’Afpa encourage l’apprentissage tout au long de la vie et considère que l’âge ne doit pas être un frein à l’acquisition de nouvelles connaissances.
12% des stagiaires avaient plus de 50 ans, démontrant ainsi que l’organisme accueille un public diversifié en termes d’âge
Enquête sur les stagiaires Afpa 2021

Les exceptions aux critères d’âge

EXCEPTIONS AUX CRITÈRES D’ÂGE

L’Afpa a mis en place des critères d’âge pour l’inscription à ses formations, mais elle est consciente que certaines situations particulières peuvent nécessiter des dérogations. L’objectif est de garantir l’accès à la formation professionnelle pour tous, quelles que soient leurs circonstances personnelles ou leur parcours.

Les cas de dérogation possibles

Il existe plusieurs cas de figure pouvant bénéficier d’une dérogation aux limites d’âge fixées par l’Afpa :

  • Les personnes en situation de handicap : l’Afpa est engagée dans l’inclusion et l’accessibilité de ses formations.
  • Les demandeurs d’emploi de longue durée : l’Afpa propose des solutions de formation pour favoriser leur retour à l’emploi.
  • Les individus n’ayant pas le niveau d’études requis pour la formation visée : l’expérience professionnelle peut compenser l’absence de diplôme.
  • Les personnes justifiant d’une expérience professionnelle significative dans le domaine de formation choisi : leur expertise peut être valorisée.
8% des stagiaires ont bénéficié d’une dérogation aux critères d’âge, ce qui montre l’importance de ces exceptions pour garantir l’accès à la formation
Rapport sur les dérogations Afpa 2021

La procédure pour bénéficier d’une dérogation

Pour obtenir une dérogation aux critères d’âge, les candidats doivent suivre une procédure spécifique :

  1. Contacter le centre Afpa dispensant la formation souhaitée : chaque centre a un référent dédié pour accompagner les candidats dans leur demande.
  2. Expliquer sa situation et les raisons justifiant une dérogation : il est important de détailler son parcours et ses motivations.
  3. Fournir les pièces justificatives nécessaires (certificat médical, attestation France Travail, CV, etc.) : ces documents permettront à l’Afpa d’étudier la demande.
  4. Attendre la décision de l’Afpa, qui étudiera la demande au cas par cas : chaque situation est unique et mérite une attention particulière.

D’après les chiffres de l’Afpa, en 2021, 75% des demandes de dérogation ont été acceptées, ce qui témoigne de l’ouverture de l’organisme aux profils atypiques (Source : Rapport sur les dérogations Afpa 2021).

L’’Afpa a prévu des exceptions à ses critères d’âge pour garantir l’accès à la formation au plus grand nombre. Les situations de handicap, de chômage de longue durée, de niveau d’études insuffisant ou d’expérience professionnelle avérée peuvent donner lieu à des dérogations. La procédure est clairement établie et accompagnée par les équipes de l’Afpa, qui étudient chaque demande individuellement. Ces exceptions sont essentielles pour promouvoir l’inclusion et l’égalité des chances dans l’accès à la formation professionnelle.

Les raisons des critères d’âge

RAISONS DES CRITÈRES D’ÂGE

L’Afpa a mis en place des critères d’âge pour l’accès à ses formations pour plusieurs raisons. Ces critères visent à garantir l’adéquation entre les profils des candidats et les exigences des différents programmes de formation. 

Ils permettent également de tenir compte des spécificités de chaque public en termes de financement de la formation et d’obligations réglementaires.

Les prérequis nécessaires selon les formations

Chaque type de formation proposée par l’Afpa requiert des prérequis spécifiques en termes de niveau d’études et d’expérience professionnelle. Ces prérequis varient en fonction de l’âge des candidats, afin de s’adapter à leurs parcours et à leurs acquis.

Type de formationPrérequis pour les 16-25 ansPrérequis pour les plus de 25 ans
Formation qualifianteNiveau CAP/BEP ou équivalentNiveau CAP/BEP ou 1 an d’expérience professionnelle
Formation certifianteNiveau Bac ou équivalentNiveau Bac ou 3 ans d’expérience professionnelle
Formation diplômanteNiveau Bac+2 ou équivalentNiveau Bac+2 ou 5 ans d’expérience professionnelle
Tableau récapitulatif des prérequis spécifiques en termes de niveau d’études et d’expérience professionnelle selon le type de formation

Selon les données de l’Afpa, en 2021, 60% des stagiaires de moins de 25 ans ont suivi une formation qualifiante, ce qui montre l’importance de proposer des parcours adaptés aux jeunes en début de carrière (Source : Rapport d’activité Afpa 2021).

Les questions de financement

Les critères d’âge pour l’accès aux formations de l’Afpa sont également liés à des questions de financement. En effet, les différents publics peuvent bénéficier de dispositifs de financement spécifiques en fonction de leur âge et de leur situation :

  • Les jeunes de 16 à 25 ans peuvent bénéficier de bourses spécifiques et d’aides financières dédiées, comme la Garantie Jeunes ou les aides régionales.
  • Les demandeurs d’emploi de plus de 25 ans peuvent obtenir une prise en charge de leur formation par France Travail, sous certaines conditions.
  • Certains dispositifs de financement sont réservés à des tranches d’âge particulières, comme le Compte Personnel de Formation (CPF) pour les plus de 25 ans, qui permet de financer des formations qualifiantes ou certifiantes.
En 2021, 30% des stagiaires de l’Afpa ont bénéficié d’un financement France Travail, ce qui souligne l’importance de ce dispositif pour l’accès à la formation des demandeurs d’emploi.
Rapport financier Afpa 2021

Les obligations réglementaires

Enfin, les critères d’âge mis en place par l’Afpa répondent à certaines obligations légales et réglementaires. Ils visent à garantir le respect des dispositions en vigueur et à assurer la sécurité et la qualité des formations :

  • L’âge minimum de 16 ans correspond à l’âge légal de fin de scolarité obligatoire en France, comme le prévoit le Code de l’éducation.
  • Les formations qualifiantes sont accessibles dès 18 ans, âge de la majorité légale, afin de permettre aux jeunes d’acquérir une première qualification professionnelle.
  • Certaines formations réglementées imposent des limites d’âge spécifiques, comme les métiers de la sécurité ou de la santé, pour des raisons de sécurité et de responsabilité.

Selon le Code du travail, article L6222-1 : “un jeune peut signer un contrat d’apprentissage dès l’âge de 16 ans, ce qui ouvre la voie à la formation en alternance”.

Les critères d’âge de l’Afpa répondent à des enjeux multiples : adéquation des profils, financement, obligations réglementaires. Ils visent à garantir l’accès à la formation dans les meilleures conditions pour chaque type de public, en tenant compte de leurs spécificités et de leurs besoins. 

Cette approche différenciée permet à l’Afpa de proposer des parcours de formation adaptés et de favoriser l’insertion professionnelle de tous les stagiaires.

Les formations accessibles selon l’âge

FORMATIONS ACCESSIBLES SELON LAGE

L’Afpa propose une large gamme de formations adaptées à différents profils et tranches d’âge. Son offre est conçue pour répondre aux besoins spécifiques de chaque public, des plus jeunes en début de carrière aux seniors en reconversion ou en recherche de nouvelles compétences. 

L‘objectif est de permettre à chacun de trouver la formation qui correspond à ses aspirations et à son projet professionnel, quel que soit son parcours antérieur.

Les formations destinées aux jeunes

L’Afpa accorde une attention particulière aux jeunes et leur propose plusieurs types de formations spécifiquement conçues pour répondre à leurs besoins :

Les formations en alternance (16-25 ans)

Ces programmes combinent cours théoriques en centre de formation et expérience pratique en entreprise. Ils permettent aux jeunes d’acquérir une première expérience professionnelle tout en obtenant un diplôme ou une qualification reconnue. 

Les contrats d’apprentissage et de professionnalisation sont les principaux dispositifs d’alternance proposés.

Les formations qualifiantes (18-25 ans)

Elles permettent d’acquérir une première qualification professionnelle reconnue, souvent de niveau CAP ou BEP. Ces formations sont particulièrement adaptées aux jeunes sortis du système scolaire sans diplôme ou souhaitant se réorienter vers un métier porteur. 

Elles incluent des périodes de stage en entreprise pour favoriser l’insertion professionnelle.

Les formations préparatoires (16-25 ans)

Elles visent à préparer les jeunes aux exigences des formations qualifiantes. Elles peuvent prendre la forme de remises à niveau, de cours de français langue étrangère (FLE) pour les jeunes migrants, ou encore de modules de découverte des métiers.

Ces formations préparatoires sont essentielles pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi.

Selon les chiffres de l’Afpa, en 2021, 30% des stagiaires de moins de 25 ans ont suivi une formation en alternance, ce qui témoigne de l’attrait de cette voie pour les jeunes (Source : Rapport d’activité Afpa 2021).

Les formations ouvertes aux seniors

L’Afpa propose également des formations accessibles aux personnes plus âgées, sans limite d’âge. Ces formations répondent aux besoins spécifiques des seniors, qu’ils souhaitent évoluer dans leur carrière, changer de métier ou simplement actualiser leurs compétences :

Les formations certifiantes

Elles permettent d’obtenir un certificat professionnel reconnu, valorisant les compétences acquises tout au long de la vie professionnelle. Ces formations sont particulièrement adaptées aux seniors souhaitant faire reconnaître leur expérience ou se spécialiser dans un domaine précis. 

Elles peuvent être financées par le Compte Personnel de Formation (CPF).

Les formations de reconversion

Elles s’adressent aux personnes souhaitant changer de métier ou de secteur d’activité, souvent après plusieurs années dans un même domaine. Ces formations permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir sa transition professionnelle, tout en valorisant les acquis de l’expérience. 

Elles peuvent inclure des périodes de stage en entreprise.

Les formations de remise à niveau

Elles visent à actualiser les connaissances et les compétences des seniors, notamment dans les domaines du numérique, des langues étrangères ou encore des savoirs de base. 

Ces formations sont essentielles pour maintenir l’employabilité des seniors et favoriser leur maintien dans l’emploi.

En 2021, 15% des stagiaires avaient plus de 50 ans, dont 5% plus de 60 ans, ce qui montre l’engagement de l’organisme en faveur de la formation tout au long de la vie.
Enquête sur les stagiaires Afpa 2021

Quelques questions que vous pourriez avoir sur “Quels sont les critères d’âges pour faire une formation à l’Afpa ?”

Pour aller plus loin

Picture of Rose Eddie
Rose Eddie
Depuis longtemps immergée dans l'univers de la création de contenus, je me spécialise désormais dans la formation. Avec une passion ardente pour les mots et une connaissance approfondie du domaine, je rédige aujourd'hui des articles qui mettent en lumière le rôle crucial de la technologie dans l'apprentissage, la recherche et le choix de formations adaptées à chacun.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.