Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Guide sur les différents organismes de formation > Qu’est-ce que France Travail ? > Comment trouver une bonne formation financée par France Travail ?

Comment trouver une bonne formation financée par France Travail ?

Sommaire
France Travail, l‘institution publique dédiée à l’emploi et à la formation professionnelle, propose des solutions de financement adaptées pour permettre aux demandeurs d’emploi de se former et de booster leur carrière. 

Trouver la bonne formation financée peut être un véritable défi, mais avec les bons conseils, vous pouvez optimiser vos chances de succès. 

Cet article vous guide pas à pas dans votre recherche, de la vérification de votre éligibilité à la constitution de votre dossier, en passant par le choix de l’organisme et de la formation adaptée à votre projet professionnel. 

  • Trouvez une bonne formation financée par France travail en identifiant les formations éligibles et en vérifiant votre éligibilité au financement.
  • Les principaux critères d’éligibilité aux financements France Travail sont : votre statut professionnel, votre âge et le secteur d’activité visé par la formation.
  • Faites-vous accompagner par un conseiller France Travail lors de vos démarches.

Identifier les formations éligibles

IDENTIFIER LES FORMATIONS ÉLIGIBLES

Pour trouver une formation financée par France Travail, la première étape cruciale consiste à identifier les formations éligibles à ce dispositif. Voici les principales actions à entreprendre pour y parvenir :

Consulter le site officiel de France Travail

Le site officiel de France Travail (https://www.pole-emploi.fr/candidat/en-formation/mes-aides-financieres/france-travail.html) est une ressource incontournable pour rechercher des informations sur les formations éligibles. En explorant les différentes rubriques du site, vous pourrez :

  • Découvrir les critères d’éligibilité aux formations financées par France Travail
  • Accéder à la liste des formations éligibles par secteur d’activité ou par région
  • Obtenir des renseignements sur les modalités de financement et les démarches à suivre
Le rapport de préfiguration de France Travail indique que les demandeurs d’emploi bénéficiant d’une reconnaissance de leur handicap, qui reçoivent des financements spécifiques, sont en moyenne plus âgés que l’ensemble des demandeurs d’emploi (48 ans contre 39 ans)

Explorer les sites web des organismes de formation partenaires

En complément du site officiel de France Travail, il est recommandé d’explorer les sites web des organismes de formation partenaires. Ces organismes, tels que l’AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes), le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers), ou encore les GRETA (Groupements d’Établissements publics locaux d’Enseignement), proposent une large gamme de formations éligibles au financement France Travail.

En visitant leurs sites web, vous pourrez :

  • Rechercher des formations par domaine, niveau ou localisation géographique
  • Vérifier si les formations qui vous intéressent sont éligibles au financement France Travail
  • Obtenir des informations détaillées sur le contenu, la durée et les débouchés des formations

Contacter les conseillers France Travail pour obtenir des informations personnalisées

Au-delà des recherches en ligne, il est fortement conseillé de prendre rendez-vous avec un conseiller France Travail pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Lors de cet entretien, vous pourrez :

  • Présenter votre projet professionnel et vos besoins en formation
  • Obtenir des conseils sur les formations éligibles correspondant à votre profil et à vos objectifs
  • Être guidé dans vos démarches de candidature et de financement

Vérifier son éligibilité aux financements

VÉRIFIER SON ÉLIGIBILITÉ AUX FINANCEMENTS

Avant de vous lancer dans la recherche d’une formation financée par France Travail, il est essentiel de vérifier votre éligibilité à ces financements. En effet, plusieurs critères sont pris en compte pour déterminer si vous pouvez bénéficier de cette aide précieuse pour votre évolution professionnelle.

Le statut professionnel

Le premier critère à considérer est votre statut professionnel. Les financements France Travail s’adressent en priorité :

  • Aux demandeurs d’emploi inscrits à France Travail, qu’ils soient indemnisés ou non
  • Aux salariés en CDI, CDD ou intérim, sous réserve de remplir certaines conditions (ancienneté, accord de l’employeur…)
  • Aux travailleurs indépendants et aux autoentrepreneurs, sous certaines conditions liées à leur activité

Il est important de noter que les conditions d’éligibilité peuvent varier en fonction de votre situation spécifique.

L’âge, un critère clé

L‘âge est un autre critère déterminant pour l’accès aux financements France Travail.

Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez en bénéficier sans limite d’âge. Pour les jeunes en insertion professionnelle, ces financements sont accessibles jusqu’à 29 ans révolus. Quant aux salariés, ils peuvent y prétendre sans limite d’âge, mais doivent obtenir l’accord de leur employeur. 

Selon le rapport de la Cour des comptes sur le revenu de solidarité active (RSA), la population des bénéficiaires du RSA, qui représente une part importante des financements de France Travail, est composée de :
5% de moins de 25 ans
17% de 25 à 29 ans
29% de 30 à 39 ans
22% de 40 à 49 ans
19% de 50 à 59 ans
6% de 60 à 64 ans
2% de 65 ans et plus

Le secteur d’activité visé

Le secteur d’activité visé par la formation est également un critère d’éligibilité à prendre en compte. France Travail accorde une attention particulière aux formations dans les secteurs :

  • En tension, c’est-à-dire qui rencontrent des difficultés de recrutement (BTP, hôtellerie-restauration, santé…)
  • Porteurs d’emplois d’avenir, tels que le numérique, la transition écologique ou les services à la personne
  • Considérés comme stratégiques pour l’économie nationale ou régionale (industrie, agriculture, tourisme…)

Il est recommandé de vous rapprocher d’un conseiller France Travail pour obtenir une évaluation personnalisée de votre situation et de vos droits aux financements. Ce professionnel pourra vous guider dans vos démarches et vous aider à constituer un dossier solide pour maximiser vos chances d’obtenir un financement pour votre projet de formation.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les critères d’éligibilité spécifiques à votre profil et à explorer les différentes options de formation proposées par France Travail. Avec un accompagnement adapté et un projet de formation en adéquation avec les besoins du marché du travail, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour bénéficier d’un financement et booster votre carrière.

Constituer son dossier de demande de financement

CONSTITUER SON DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

Une fois que vous avez vérifié votre éligibilité aux financements France Travail, l’étape suivante consiste à constituer un dossier de demande de financement solide et complet. La qualité de votre dossier est cruciale pour maximiser vos chances d’obtenir le financement souhaité pour votre projet de formation.

Pour constituer votre dossier, vous devrez rassembler plusieurs pièces justificatives essentielles. Voici la liste des documents à fournir :

  1. Pièce d’identité
    • Vous devez impérativement fournir une copie de votre carte nationale d’identité, de votre passeport ou de votre titre de séjour en cours de validité.
    • Assurez-vous que le document est lisible et que les informations sont à jour.
    • Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), 95% des dossiers de demande de financement complets et correctement constitués sont acceptés par France Travail.
  2. Justificatif de statut professionnel
    • Si vous êtes demandeur d’emploi, vous devrez fournir une attestation d’inscription à France Travail récente.
    • Pour les salariés, il faudra joindre une copie de votre contrat de travail ou de vos bulletins de salaire récents.
    • Les travailleurs indépendants devront quant à eux fournir un extrait K-bis ou un avis de situation SIRENE.
    • D’après les chiffres de France Travail, 70% des bénéficiaires de formations financées par France Travail sont des demandeurs d’emploi, ce qui montre l’importance de ce dispositif pour favoriser le retour à l’emploi.
  3. Projet de formation
    • Il est essentiel de présenter un projet de formation détaillé et argumenté dans votre dossier.
    • Vous devrez fournir une description précise de la formation visée, en indiquant son intitulé, ses objectifs pédagogiques et son programme.
    • Votre projet doit également expliquer en quoi cette formation est pertinente pour votre évolution professionnelle et comment elle s’inscrit dans votre parcours.
    • Selon une enquête du Ministère du Travail, 80% des projets de formation bien argumentés et cohérents avec le parcours du candidat sont financés par France Travail.
  4. Devis de l’organisme de formation
    • Pour compléter votre dossier, vous devrez inclure un devis officiel de l’organisme de formation choisi.
    • Ce document doit impérativement préciser le coût total de la formation, sa durée et ses modalités (dates, lieu, format…).
    • Avant de solliciter un devis, vérifiez bien que l’organisme de formation est enregistré auprès de France Travail et habilité à proposer des formations éligibles aux financements.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, veillez à constituer un dossier de demande de financement impeccable. Pour cela :

  • Rassemblez soigneusement toutes les pièces justificatives demandées et assurez-vous qu’elles sont à jour et en cours de validité.
  • Rédigez un projet de formation détaillé, convaincant et en cohérence avec votre parcours professionnel et vos objectifs.
  • Choisissez un organisme de formation reconnu et enregistré auprès de France Travail, qui propose des formations de qualité et adaptées à vos besoins.
  • Faites relire votre dossier par un proche ou un professionnel avant de le soumettre, afin de vous assurer qu’il est complet, cohérent et bien présenté.

En suivant ces recommandations et en y consacrant le temps et l’attention nécessaires, vous optimiserez vos chances d’obtenir le financement souhaité pour votre projet de formation. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un conseiller France Travail tout au long de la constitution de votre dossier, pour bénéficier de conseils personnalisés et d’un suivi adapté à votre situation.

Déposer sa demande auprès de son conseiller France Travail

DÉPOSER SA DEMANDE AUPRÈS DE SON CONSEILLER FRANCE TRAVAIL

Une fois votre dossier de demande de financement constitué, il est temps de le soumettre à votre conseiller France Travail. Cette étape est cruciale pour obtenir le financement de votre formation et concrétiser votre projet professionnel.

Prenez rendez-vous avec votre conseiller France Travail :

  • Contactez votre agence France Travail par téléphone ou par email pour fixer un rendez-vous avec votre conseiller référent. Anticipez ce rendez-vous important en le planifiant suffisamment à l’avance.
  • Préparez soigneusement votre entretien en relisant attentivement votre dossier et en anticipant les questions éventuelles de votre conseiller. Soyez prêt à argumenter sur la pertinence de votre projet.

Lors de l’entretien, présentez votre projet de formation de manière convaincante :

  • Exposez clairement votre projet professionnel et en quoi la formation choisie est pertinente pour atteindre vos objectifs. Soyez précis et concret dans votre présentation.
  • Mettez en avant la cohérence de votre parcours et votre forte motivation à suivre cette formation. Votre conseiller doit sentir votre implication et votre détermination.

Si votre demande est acceptée, vous recevrez une notification de prise en charge :

  • Ce document officiel précisera le montant et la durée du financement accordé par France Travail pour votre formation. Conservez-le précieusement, il vous sera indispensable.
  • Vous devrez transmettre cette notification à votre organisme de formation pour officialiser votre inscription et démarrer votre parcours de formation sereinement.

En cas de refus, ne vous découragez pas et demandez un recours

Pour rappel, voici un récapitulatif des critères d’éligibilité par statut professionnel :

Statut professionnelCritères d’éligibilité
Demandeur d’emploi– Être inscrit à Pôle Emploi- Avoir un projet professionnel validé par son conseiller
Salarié– Avoir une ancienneté d’au moins 1 an dans l’entreprise- Obtenir l’accord de son employeur
Travailleur indépendant– Être à jour de ses cotisations sociales- Justifier d’une activité régulière depuis au moins 1 an
Tableau récapitulatif des critères d’éligibilité par statut professionnel

Des conseils pour bien choisir sa formation

BIEN CHOISIR SA FORMATION

Choisir la bonne formation est essentiel pour votre évolution professionnelle. Voici nos conseils détaillés pour faire le meilleur choix.

Évaluez soigneusement la réputation de l’organisme de formation :

  • Consultez attentivement les avis et témoignages d’anciens stagiaires sur les sites spécialisés et les réseaux sociaux. Ils vous donneront un aperçu concret de la qualité de la formation.
  • Vérifiez scrupuleusement les labels qualité et certifications de l’organisme, qui attestent de son sérieux et de son professionnalisme. Les labels comme Qualiopi ou OPQF sont des gages de confiance.
  • Échangez directement avec les responsables pédagogiques pour comprendre leur approche, leur expertise et leur vision de la formation. Un dialogue constructif vous éclairera sur leurs méthodes.

Analysez en détail le contenu et les modalités de la formation :

  • Assurez-vous de l’adéquation du programme avec vos objectifs professionnels, pour que la formation soit réellement utile et pertinente dans votre parcours. Chaque module doit faire sens pour vous.
  • Renseignez-vous précisément sur les méthodes pédagogiques utilisées : équilibre entre apports théoriques et mises en pratique, réalisation de projets professionnels, travaux de groupe… La diversité des approches favorise l’apprentissage.
  • Vérifiez bien la durée et le rythme de la formation : temps plein, temps partiel, rythme intensif… Choisissez une formule adaptée à vos contraintes et à votre style d’apprentissage.
70% des alternants trouvent un emploi sept mois après leur formation, 30% à 40% créent leur propre entreprise. La grande majorité (59%) est en CDI ou en CDD (26%). 

Anticipez avec soin les débouchés et l’après-formation :

  • Examinez attentivement le taux d’insertion professionnelle des anciens stagiaires, excellent indice de l’efficacité de la formation et de sa reconnaissance par les employeurs du secteur.
  • Renseignez-vous en détail sur l’accompagnement proposé par l’organisme pour votre recherche d’emploi après la formation : ateliers CV, coaching, mise en relation avec des entreprises… Un suivi personnalisé augmentera vos chances de succès.
  • Évaluez avec discernement les possibilités d’évolution ou de spécialisation offertes à l’issue de la formation : passerelles vers d’autres cursus, modules de perfectionnement… C’est essentiel pour construire un parcours cohérent sur le long terme.

Pour sélectionner la formation idéale, passez au crible ces critères décisifs :

  • Réputation et qualité avérées de l’organisme de formation, certifiées par des labels reconnus
  • Adéquation du programme avec vos objectifs professionnels, pour une montée en compétences ciblée
  • Méthodes pédagogiques diversifiées et modalités de la formation adaptées à vos besoins
  • Taux d’insertion professionnelle élevé et solides perspectives d’évolution à l’issue de la formation.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur :”Comment trouver une bonne formation financée par France Travail ?”

Pour aller plus loin

Picture of Rose Eddie
Rose Eddie
Depuis longtemps immergée dans l'univers de la création de contenus, je me spécialise désormais dans la formation. Avec une passion ardente pour les mots et une connaissance approfondie du domaine, je rédige aujourd'hui des articles qui mettent en lumière le rôle crucial de la technologie dans l'apprentissage, la recherche et le choix de formations adaptées à chacun.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.