Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Apprendre > Informatique > DevOps > Quels sont les métiers du cloud ?

Quels sont les métiers du cloud ?

Quels sont les métiers du cloud

par LearnThings, VU SUR:

Le cloud computing a révolutionné la façon dont les entreprises gèrent leurs infrastructures informatiques. Ce secteur de l’informatique vous offre des opportunités de carrière diversifiées ainsi que différents métiers liés au cloud. Que vous soyez un professionnel de l’informatique expérimenté ou un étudiant, vous avez besoin d’informations spécifique sur les métiers du cloud, les compétences requises et les perspectives de carrière.

Métier 1 : Architecte cloud

Les architectes cloud sont les architectes de l’avenir de l’informatique. Ils jouent un rôle central dans la conception des infrastructures cloud qui permettent aux entreprises de fonctionner de manière plus flexible, évolutive et rentable. 

Responsabilités clés

Les architectes cloud conçoivent des solutions informatiques basées sur le stockage en nuage. Ils doivent comprendre les besoins de l’entreprise et concevoir des architectures qui y répondent à ces besoins. Cela peut inclure la conception de systèmes de stockage, de réseaux, de bases de données et de solutions de sécurité.

L’une des principales responsabilités de l’architecte cloud est de garantir une gestion efficace de la disponibilité des services. Cela signifie concevoir des architectures hautement disponibles qui minimisent les temps d’arrêt.

Les architectes cloud doivent également gérer les coûts de façon optimale. Ils doivent être capables de choisir les bonnes instances de machines virtuelles, d’optimiser les ressources et de s’assurer que l’entreprise obtient le meilleur rapport qualité-prix de ses investissements cloud.

Compétences requises

Les architectes de l’informatique en nuage doivent maîtriser les services cloud populaires comme AWS, Azure ou Google Cloud. Ils doivent comprendre les avantages et les inconvénients de chaque service et comment les intégrer pour répondre aux besoins de l’entreprise.

L’automatisation est essentielle pour déployer et gérer efficacement des ressources cloud. Les architectes cloud doivent avoir des compétences en automatisation à l’aide d’outils tels qu’Ansible, Terraform ou des scripts personnalisés.

La sécurité est une préoccupation majeure dans le cloud. Les architectes cloud doivent comprendre les meilleures pratiques en matière de sécurité cloud, telles que la gestion des accès, la gestion des clés et la protection des données sensibles.

Certifications et formation

Les architectes cloud peuvent renforcer leur crédibilité grâce à l’obtention des certifications AWS Certified Solutions Architect, Microsoft Certified. Ces certifications se déclinent en Azure Solutions Architect ou Google Cloud Professional Cloud Architect. Ils peuvent également suivre une formations cloud disponibles actuellemen (nous les listons et sélectionnons pour vous sur notre site). 

Métier 2 : Ingénieur DevOps

Dans le développement, le déploiement et la gestion d’applications cloud-native, les ingénieurs DevOps jouent un rôle stratégique.

Responsabilités clés

Les ingénieurs DevOps conçoivent et automatisent les pipelines de déploiement, permettant aux développeurs de publier rapidement des mises à jour de logiciels. Cela garantit des déploiements plus rapides et plus cohérents.

Les conteneurs, comme Docker et Kubernetes sont de plus en plus utilisés dans le cloud. Les ingénieurs DevOps sont chargés de gérer et d’orchestrer ces conteneurs pour assurer une extensibilité efficace.

Un des aspects clés de DevOps est la collaboration étroite entre les équipes de développement et d’exploitation. Les ingénieurs DevOps jouent le rôle de médiateurs, pour favoriser une communication fluide et la résolution rapide des problèmes.

Compétences requises

Les ingénieurs DevOps doivent avoir une bonne maîtrise de certains outils (il faut par exemple se former à Kubernetes, Jenkins, Git, Docker …). La capacité à écrire des scripts pour automatiser des tâches est une compétence indispensable aux ingénieurs DevOps. Des langages comme Bash, Python, ou PowerShell sont couramment utilisés pour cette tâche.

Un bon ingénieur Devops doit également avoir une connaissance approfondie de l’Infrastructure as Code (IaC). La compréhension des principes de l’IaC est indispensable pour déployer et gérer des infrastructures cloud avec efficacité.

Certifications et formation

Les certifications comme AWS Certified DevOps Engineer, Microsoft Certified: Azure DevOps Engineer, et des cours en ligne spécialisés sur le Devops sont disponibles pour aider les ingénieurs DevOps à développer leurs compétences.

Métier 3 : Administrateur de systèmes cloud

Le recours aux services des administrateurs de systèmes cloud est indispensable pour une gestion efficace des infrastructures en nuage. Ces professionnels jouent un rôle important dans la gestion et la maintenance des infrastructures cloud. 

Responsabilités clés

Les administrateurs des systèmes d’informatique en nuage sont responsables de la configuration des serveurs virtuels dans le cloud. Ils veillent à ce qu’ils fonctionnent correctement et de manière optimale. Ces administrateurs doivent être capables de surveiller les performances des systèmes cloud pour détecter les problèmes potentiels et s’assurer que les services sont disponibles en permanence.

Les administrateurs de systèmes cloud sont chargés de résoudre les problèmes techniques, qu’il s’agisse de pannes matérielles, de dysfonctionnements logiciels, ou de problèmes de connectivité.

Compétences requises

Les administrateurs de systèmes cloud doivent avoir une bonne maîtrise des systèmes d’exploitation courants, notamment Linux et Windows. Ils doivent avoir une solide compréhension des concepts réseau pour gérer efficacement la connectivité et la sécurité des systèmes cloud.

Un bon administrateur de systèmes cloud doit avoir des compétences en automatisation avec Ansible. L’automatisation des tâches répétitives peut grandement simplifier la gestion des systèmes cloud. Ansible est un outil conçu pour cette tâche.

Certifications et formation

Il existe des certifications comme AWS Certified SysOps Administrator, CompTIA Cloud+ ainsi que des cours en ligne dédiés à l’administration cloud. Des formations spécifiques à Azure sont également proposées afin d’améliorer les compétences des administrateurs de systèmes cloud.

Métier 4 : Ingénieur en sécurité cloud

Les ingénieurs en sécurité cloud sont en première ligne pour garantir la protection des données et des applications dans les environnements cloud. 

Responsabilités clés

Les ingénieurs en sécurité cloud sont responsables de la configuration des règles de sécurité pour protéger les données et les ressources dans le cloud. Ils surveillent les environnements cloud à la recherche de menaces potentielles, et réagissent rapidement en cas d’incident de sécurité. 

Les ingénieurs veillent à ce que les environnements cloud soient conformes aux réglementations et aux normes de sécurité. Il y a notamment le RGPD (Règlement général sur la protection des données).

Compétences requises

Les ingénieurs en sécurité cloud doivent avoir une solide compréhension des concepts de cybersécurité, y compris les menaces, les vulnérabilités et les pratiques de sécurité. Ils doivent être compétents dans l’utilisation d’outils de sécurité cloud, principalement les pare-feu, les systèmes de détection d’intrusion, et les solutions de gestion des clés. 

La gestion des accès et de l’authentification est importante pour protéger les environnements cloud. Tous les ingénieurs en sécurité cloud doivent comprendre ces aspects. 

Certifications et formation

Les principales certifications qu’il faut aux ingénieurs en sécurité cloud sont le CISSP (Certified Information Systems Security Professional) et le CCSP (Certified Cloud Security Professional). Il y a aussi des cours en ligne spécialisés dans la sécurité cloud qui peuvent être bénéfiques pour le développement des compétences des ingénieurs en sécurité cloud.

Métier 5 : Data scientist / analyste cloud

Les data scientists et analystes cloud occupent une place importante dans l’extraction de connaissances à partir des données stockées dans les environnements cloud. 

Responsabilités clés

Les data scientists et analystes cloud sont chargés de collecter, nettoyer et d’analyser les données stockées dans le cloud pour en extraire des informations utiles. Ils utilisent des techniques d’apprentissage automatique pour développer des modèles prédictifs qui aident les entreprises à prendre des décisions éclairées. 

Ils doivent être également capables de créer une visualisation des données. La création de visualisations graphiques des données permet de mieux comprendre et de communiquer les tendances et les informations importantes. Ces différentes responsabilités des data scientists et analystes cloud font que la demande de leurs compétences est en constante croissance sur le marché de m’emploie.

Compétences requises

Les data scientists et analystes cloud doivent maîtriser les outils d’analyse de données, notamment être bien former à Python, R, et des plateformes d’analyse de données dans le cloud. Ils doivent avoir une solide compréhension des concepts statistiques pour interpréter correctement les données.

Des compétences en apprentissage automatique sont aussi indispensable aux data scientists et analystes cloud pour créer des modèles prédictifs fiables. 

Certifications et formation

Pour améliorer les compétences des data scientists et analystes qui travaillent dans le cloud, les certifications telles qu’AWS Certified Data Analytics – Specialty et Microsoft Certified: Azure Data Scientist sont recommandées. Il y a aussi des cours en ligne dédiés à l’analyse de données en environnement cloud qui apportent une contribution significative à leurs compétences. 

Métier 6 : Gestionnaire de Projet Cloud

Les gestionnaires de projet cloud constituent l’élément central de la réussite des projets cloud. Ils jouent un rôle essentiel dans la planification, l’exécution et la coordination des projets liés au cloud. 

Responsabilités clés

Les gestionnaires de projet cloud sont responsables de la planification détaillée des projets, de leur suivi et de leur exécution. Ils veillent aussi à ce que les échéanciers et les objectifs soient respectés. Ils allouent et gèrent les ressources nécessaires pour les projets, y compris les équipes, le budget et les infrastructures cloud.

Les gestionnaires de projet cloud doivent assurer une communication efficace entre les différentes équipes et les parties prenantes du projet.

Compétences requises

Les compétences en gestion de projet, y compris la planification, la budgétisation et la gestion des risques, sont indispensables pour être un bon gestionnaire de projet cloud. Une compréhension approfondie des environnements cloud et de leurs capacités est essentielle pour une planification de projet efficace. La communication claire et efficace est essentielle pour coordonner les équipes et gérer les attentes des parties prenantes.

Certifications et formation

Les certifications comme PMP (Project Management Professional) et CSM (Certified ScrumMaster), associées à des cours en ligne spécifiques à la gestion de projet dans le cloud, offrent aux gestionnaires de projet cloud l’opportunité d’améliorer leurs compétences de manière significative.

Perspectives et tendances des métiers du cloud

Perspectives et tendances des métiers du cloud

L’avenir des métiers du cloud s’annonce prometteur, avec une demande croissante pour les professionnels compétents. Les tendances à surveiller incluent l’adoption croissante du cloud hybride, l’automatisation avancée et l’expansion de l’informatique quantique. 

Selon les projections de “Marché et marché”, une croissance rapide est prévue pour la taille mondiale du marché du cloud computing. Estimée en 2020 à plus de 371 milliards de dollars, la taille de l’industrie mondiale du cloud computing passera à plus 832 milliards de dollars en 2025 à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 17,5 %.

Évolution des métiers du cloud

Évolution des métiers du cloud

Les métiers du cloud ne sont pas figés. Ils évoluent pour s’adapter aux nouvelles technologies, aux modèles commerciaux et aux besoins des entreprises. De plus en plus d’entreprises adoptent une approche hybride, qui combinent des solutions cloud avec des infrastructures sur site. Les métiers du cloud devront évoluer pour gérer cette complexité.

L’automatisation continuera de jouer un rôle central dans les métiers du cloud. Les professionnels devront développer des compétences avancées en automatisation pour rester compétitifs. À mesure que l’informatique quantique progresse, de nouveaux défis et opportunités se présentent. Les métiers du cloud peuvent alors être influencés par cette technologie émergente.

Par ailleurs, les avancées technologiques ouvrent de nouvelles opportunités dans les métiers du cloud. Les technologies susceptibles d’être à la base de ces nouvelles opportunités sont :

  • edge computing, 
  • blockchain, 
  • l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique (ML).

Importance de la formation et de la certification

Importance de la formation et de la certification cloud

Les métiers du cloud évoluent rapidement, et il est important de rester à jour avec les dernières technologies et les meilleures pratiques. La formation et la certification offrent de nombreux avantages. Les certifications prouvent que vous avez les compétences nécessaires pour exceller dans un métier du cloud spécifique. 

Les certifications renforcent votre crédibilité auprès des employeurs et des pairs. Les professionnels certifiés ont accès à un plus large éventail d’opportunités de carrière et peuvent prétendre à des postes mieux rémunérés.

Conseils pour réussir dans la formation et la certification

Conseils pour réussir dans la formation et la certification cloud

Vous devez d’abord identifier les métiers du cloud qui vous intéressent et définir ensuite des objectifs de formation et de certification correspondants. Le cloud évolue constamment, alors restez à jour avec les dernières tendances et technologies. 

Trouvez des professionnels expérimentés dans le domaine du cloud pour vous guider et vous conseiller. Préparez-vous rigoureusement, car les examens de certification peuvent être exigeants. Préparez-vous avec des cours, des exercices pratiques et des examens blancs.

La formation et la certification sont des investissements précieux dans votre avenir professionnel. Avec la bonne formation et les certifications appropriées, vous pouvez progresser dans les métiers du cloud et accéder à de meilleures opportunités de carrière.

Salaires dans les Métiers du Cloud

Salaires dans les Métiers du Cloud

Les métiers du cloud sont non seulement gratifiants sur le plan professionnel, mais ils offrent également des salaires compétitifs. Ces salaires attractifs sont dus à la demande croissante de professionnels qualifiés dans le domaine du cloud. La rémunération peut varier en fonction du métier, de l’expérience, de la localisation et de l’employeur.

  • En France, le salaire moyen d’un ingénieur DevOps est d’environ 45 000 euros par an. En fonction de l’expérience, des compétences et de la localisation, un ingénieur DevOps peut gagner environ 90 000 euros par an.
  • Les architectes cloud sont bien rémunérés pour leur expertise en conception d’infrastructures cloud. Leur salaire moyen annuel est d’environ 40 000 euros pour les débutants et peut aller jusqu’à 70 000 euros pour les plus expérimentés.
  • Les administrateurs de systèmes cloud gagnent en moyenne un salaire annuel compris entre 35 000 euros et 50 000 euros. Cependant, un administrateur systèmes, réseaux et cloud senior peut gagner jusqu’à 72 000 euros par an.
  • Comme la sécurité est une préoccupation majeure pour les entreprises, les ingénieurs en sécurité cloud sont rémunérés de manière compétitive. En moyen, ils gagnent 45 000 euros par an, mais pour les plus expérimentés, la rémunération annuelle peut atteindre les 60 000 euros, voire 70 000 euros
  • On estime que les data scientists et analystes cloud  professionnels et expérimentés gagnent entre 50 000 euros et 60 000 euros par an.
  • Quant aux gestionnaires de projet cloud, les débutants gagnent entre 40 000 euros et 60 000 euros par an.
  • Pour les professionnels expérimentés avec des années d’expérience, la rémunération annuelle peut atteindre les 100 000 euros

Les métiers du cloud offrent un large éventail d’opportunités pour les professionnels de l’informatique. Si vous êtes intéressé par la conception d’architectures cloud, la sécurité, l’analyse de données ou la gestion de projets, le cloud computing vous offre des possibilités ouvre passionnantes. Toutefois, vous devez rester à jour avec les dernières tendances et investir dans votre développement professionnel pour réussir dans ce domaine en constante évolution. Optez également pour une formations sur le cloud afin de vous garantir un parcours professionnel réussi. Nous les listons sur LearnThings 👍

Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles sur le sujet