Apprendre > Marketing > Marketing Digital > Quels sont les métiers du marketing digital ?

Quels sont les métiers du marketing digital ?

Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

📝 La sélection détaillée
Le marketing digital est devenu incontournable pour les entreprises qui souhaitent développer leur activité et leur notoriété sur le web. Mais derrière ce terme se cache une grande variété de métiers, qui requièrent des compétences spécifiques.

Du responsable de la stratégie digitale au spécialiste en marketing d’influence, en passant par le concepteur UX ou l’analyste de données, découvrez les 15 principaux métiers du marketing digital, leurs missions, les compétences clés à maîtriser et les salaires pratiqués.

Ce qu’il faut retenir

  • Le marketing digital regroupe une grande variété de métiers : stratégie, SEO, SEA, social media, content, data… 
  • Chaque métier requiert des compétences spécifiques mais aussi des soft skills clés comme la créativité et l’analyse
  • Un master spécialisé est souvent demandé, avec idéalement une première expérience
  • Les salaires varient en moyenne de 30 à 65K€ selon le métier et l’expérience
  • De belles perspectives d’évolution vers des postes de manager ou directeur

Responsable de la stratégie digitale 

Responsable de la strategie digitale

Le responsable de la stratégie digitale est un chef d’orchestre. Son rôle est de définir et de piloter la stratégie marketing online d’une entreprise pour atteindre ses objectifs business. Véritable couteau suisse du digital, il doit maîtriser tous les leviers web : SEO, SEA, social media, content marketing, UX… Il analyse en permanence les tendances du marché et le comportement des consommateurs pour élaborer un plan d’actions performant. 

Parmi les compétences clés, on privilégie une solide vision stratégique, de la créativité pour se démarquer, un grand sens de l’analyse et du leadership pour fédérer les équipes. Le responsable de la stratégie digitale doit aussi avoir de bonnes connaissances techniques et suivre en permanence les évolutions du secteur

Côté formation, un master en marketing digital ou en école de commerce est souvent requis, avec idéalement une première expérience réussie sur des postes similaires. Le salaire moyen se situe entre 50 et 70K€ bruts annuels.

Pour se perfectionner dans ce domaine, vous pouvez consulter notre sélection des meilleures formations de marketing digital, qui offrent des programmes complets couvrant tous les aspects de la stratégie digitale.

Spécialiste en référencement naturel (SEO) 

Specialiste en referencement naturel

Le spécialiste en référencement naturel (SEO) est un expert de l’optimisation pour les moteurs de recherche. Sa mission : améliorer le positionnement d’un site web dans les résultats naturels des moteurs comme Google, pour générer plus de trafic qualifié. 

Pour cela, il travaille sur de nombreux leviers on-site et off-site :

  • Recherche et optimisation des mots-clés pertinents
  • Rédaction de contenu optimisé et de qualité
  • Amélioration de la structure et de la vitesse du site
  • Développement de la popularité et de l’autorité du site via des backlinks 

Le spécialiste SEO doit maîtriser parfaitement les guidelines des moteurs et suivre en permanence les mises à jour des algorithmes comme Panda, Penguin ou plus récemment Helpful Content Update. Il utilise de nombreux outils comme Google Search Console, Semrush ou Ahrefs

Parmi les compétences clés : une bonne compréhension du fonctionnement des moteurs, de solides connaissances en rédaction web et en analyse de données, ainsi qu’un esprit analytique et créatif. Un background technique en développement web est un plus. 

Côté formation, un master en marketing digital avec une spécialisation SEO est un bon début. Des certifications comme celles de Google ou des formations spécifiques SEO peuvent compléter le cursus. Le salaire moyen se situe entre 35 et 50K€ bruts annuels.

Spécialiste en référencement payant (SEA) 

Specialiste en referencement payant

Le spécialiste en référencement payant (SEA) est un expert des campagnes publicitaires sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Son objectif : générer un maximum de leads et de ventes qualifiés pour l’entreprise, tout en optimisant le retour sur investissement (ROI). Pour cela, il définit la stratégie SEA en fonction des objectifs business

  • Choix des plateformes les plus adaptées (Google Ads, Facebook Ads, LinkedIn Ads…)
  • Sélection des mots-clés et des audiences cibles
  • Rédaction d’annonces percutantes et des pages de destination (landing pages) optimisées pour la conversion
  • Gestion des enchères et du budget pour maximiser le ROI 

Le spécialiste SEA doit maîtriser parfaitement les différentes plateformes publicitaires ainsi que les bonnes pratiques pour optimiser les performances. Il suit quotidiennement les principaux KPIs (coût par clic, taux de conversion, coût par acquisition…) et ajuste en permanence ses campagnes. 

Parmi les compétences clés : une forte appétence pour les chiffres et la data, des qualités rédactionnelles pour créer des annonces efficaces, de la rigueur et de la réactivité pour optimiser au quotidien, ainsi qu’un bon sens du ROI pour allouer le budget de façon pertinente. 

Côté formation, un master en marketing digital est recommandé, avec si possible une spécialisation SEA. Des certifications comme Google Ads ou Facebook Blueprint sont un plus apprécié des recruteurs. Le salaire moyen se situe entre 35 et 55K€ bruts annuels

Chargé de communication digitale 

Charge de communication digitale

Le chargé de communication digitale est le gardien de l’image et de la réputation en ligne d’une entreprise. Son rôle est de développer la visibilité et l’engagement autour de la marque sur le web et les réseaux sociaux. Pour cela, il définit la stratégie de communication digitale en fonction des valeurs et des objectifs de l’entreprise. Il crée et diffuse des contenus attractifs sur de multiples canaux : 

  • Site web et blog : articles, infographies, vidéos, etc.
  • Réseaux sociaux : posts, stories, jeux concours, live, etc.
  • Newsletters : sélection de contenus à forte valeur ajoutée
  • Événements en ligne : webinaires, conférences, interviews, etc. 

Le chargé de communication digitale doit avoir une excellente plume et maîtriser les codes de chaque plateforme. Créativité, réactivité et empathie sont essentielles pour créer de l’engagement. Il lui faut aussi de solides compétences analytiques pour suivre et optimiser les performances de ses actions. 

Côté formation, un master en communication digitale ou un diplôme d’école de commerce avec une spécialisation sont appréciés. Une expérience en agence ou chez l’annonceur est un plus. Le salaire moyen se situe entre 30 et 45K€ bruts annuels

Responsable du marketing de contenu 

Responsable du marketing de contenu

Le responsable du marketing de contenu est le stratège de la création de contenu. Son objectif est d’élaborer et déployer une stratégie de contenu pour attirer, engager et convertir l’audience cible. Pour cela, il définit la ligne éditoriale en fonction des personas et des objectifs business. Il planifie un calendrier de publication et manage une équipe de rédacteurs, designers, vidéastes pour produire du contenu attractif sur différents formats : 

  • Articles de blog optimisés pour le SEO
  • Livres blancs et guides pour générer des leads
  • Infographies et visuels pour les réseaux sociaux
  • Vidéos et podcasts pour engager la communauté
  • Newsletters pour fidéliser l’audience 

Le responsable du marketing de contenu doit avoir un grand sens de la narration et maîtriser les principes du storytelling. Il lui faut aussi de solides compétences en SEO et en analytics pour optimiser la visibilité et mesurer la performance des contenus. 

Côté formation, un master en communication digitale ou en marketing est apprécié, avec idéalement une spécialisation en content. Une expérience en rédaction web ou en journalisme est un plus. Le salaire moyen se situe entre 40 et 60K€ bruts annuels

Spécialiste en marketing des réseaux sociaux 

Specialiste en marketing des reseaux

Le spécialiste en marketing des réseaux sociaux est le stratège de la présence sociale d’une marque. Son rôle est de développer la notoriété, l’engagement et les conversions sur les plateformes sociales. 

Pour cela, il définit la stratégie social media en fonction des cibles et des objectifs. Il choisit les réseaux pertinents, crée un calendrier éditorial et produit des contenus adaptés à chaque plateforme : 

  • Posts informatifs, inspirants ou divertissants
  • Stories et Reels pour favoriser l’engagement
  • Lives pour interagir en direct avec la communauté
  • Publicités ciblées pour générer du trafic et des ventes 

Le spécialiste en marketing des réseaux sociaux doit maîtriser les codes et les bonnes pratiques de chaque plateforme. Créativité, réactivité et sens de la relation sont essentiels pour créer de l’engagement. Il lui faut aussi de solides compétences analytiques pour suivre les KPIs et optimiser les performances. 

Côté formation, un master en communication digitale ou en marketing digital est apprécié, avec idéalement une spécialisation social media. Une première expérience en agence ou chez l’annonceur est un plus. Le salaire moyen se situe entre 30 et 45K€ bruts annuels

Analyste de données web 

Analyste de donnees web

L’analyste de données web est le détective du marketing digital. Il collecte, analyse et interprète les données des sites web et des campagnes pour optimiser les performances. Pour cela, il met en place des outils de tracking et définit les KPIs pertinents. Il analyse de nombreuses données comme : 

  • Le trafic : nombre de visiteurs, sources, pages vues, taux de rebond…
  • Les comportements : parcours de navigation, interactions, taux de conversion…
  • Les performances des campagnes : reach, engagement, ROI…
  • Les données e-commerce : ventes, panier moyen, taux d’abandon… 

L’analyste de données web doit maîtriser les outils d’analytics comme Google Analytics, Adobe Analytics ou AT Internet. Des compétences en data visualization (Data Studio, Tableau) et en data science (SQL, Python, R) sont un plus. Au-delà des compétences techniques, il doit avoir un esprit analytique pour tirer des insights des données et faire des recommandations. 

Pour exercer ce métier, un master en marketing digital avec une spécialisation data est apprécié. Un background ingénieur ou école de commerce est aussi pertinent. Le salaire moyen se situe entre 35 et 55K€ bruts annuels.

Gestionnaire de campagnes d’emailing 

Gestionnaire de campagnes demailing

Le gestionnaire de campagnes d’emailing est le spécialiste de la relation client par email. Il crée et déploie des campagnes d’emailing performantes pour informer, engager et convertir l’audience. Pour cela, il définit la stratégie emailing en fonction des cibles et des objectifs. Il segmente les bases de contacts, crée des messages impactants et personnalisés, choisit le bon timing d’envoi. Ses missions couvrent : 

  • La conception des emails (contenu, design, CTA…)
  • Le paramétrage des campagnes dans l’outil d’emailing
  • L’analyse des résultats (taux d’ouverture, clics, conversions…)
  • L’optimisation continue des performances 

Le gestionnaire de campagnes d’emailing doit maîtriser les bonnes pratiques du canal pour maximiser la délivrabilité et l’engagement. Créativité, rigueur et sens de l’analyse sont essentiels pour créer des campagnes qui convertissent. Des compétences techniques (HTML, CSS) et la maîtrise des outils d’emailing (Mailchimp, Brevo (ex Sendinblue)…) sont un plus.

Avoir un master en marketing digital avec une spécialisation emailing est utile dans l’exercice de ce métier. Une première expérience en agence ou chez l’annonceur est un atout. Le salaire moyen se situe entre 30 et 45K€ bruts annuels

Concepteur de sites web (UX/UI designer) 

Concepteur de sites web

Le concepteur de sites web, aussi appelé UX/UI designer, est l’architecte de l’expérience utilisateur. Il s’occupe de la création des interfaces web ergonomiques, esthétiques et efficaces pour offrir une expérience optimale aux visiteurs. Pour cela, il suit une démarche centrée utilisateur à chaque étape : 

  • Research : analyse des besoins, des comportements et des frustrations des utilisateurs cibles
  • Architecture : structuration de l’information et des fonctionnalités de façon logique et intuitive
  • Wireframing : création des schémas de pages pour définir la hiérarchie des contenus et les interactions
  • Design : habillage graphique des interfaces dans le respect de l’identité visuelle et des bonnes pratiques
  • Tests utilisateurs : validation des choix de conception et identification des points d’amélioration 

Le concepteur UX/UI doit maîtriser les principes d’ergonomie, d’accessibilité et de responsive design. La connaissance des outils de prototypage (Sketch, Figma, Adobe XD…) et des notions en développement web (HTML, CSS) sont un plus. Au-delà des compétences techniques, il doit faire preuve d’empathie, de créativité et avoir le sens du détail

Un diplôme en design d’interaction, en ergonomie web ou en école d’art est apprécié dans le domaine. Un portfolio démontrant ses réalisations est souvent demandé. Le salaire moyen se situe entre 35 et 50K€ bruts annuels

Spécialiste en optimisation du taux de conversion (CRO) 

Specialiste en optimisation du taux de conversion

Le spécialiste en optimisation du taux de conversion (CRO) est l’expert de la transformation des visiteurs en clients. Il maximise le taux de conversion à chaque étape du tunnel de vente pour booster les revenus. Pour cela, il analyse en détail le parcours client pour identifier les points de friction et d’abandon. Il met en place des tests A/B et des optimisations sur de nombreux éléments : 

  • Pages de destination : contenu, design, formulaires, CTA…
  • Tunnel de conversion : processus d’inscription, de commande, de paiement…
  • Éléments de persuasion : preuve sociale, urgence, avis clients…
  • Personnalisation : recommandations produits, messages ciblés… 

Le spécialiste CRO doit maîtriser les outils d’analytics (Google Analytics, Hotjar…) et de tests (AB Tasty, Optimizely…). Des compétences en webdesign, UX et copywriting sont un plus pour optimiser l’expérience. Au-delà de l’expertise technique, il doit avoir un esprit analytique pour tirer des insights et faire des recommandations business.

Faire un master en marketing digital avec une spécialisation CRO vous permettra d’obtenir ce poste. Une expérience en growth hacking ou en e-commerce est un atout. Le salaire moyen se situe entre 40 et 60K€ bruts annuels.

Responsable du marketing d’affiliation 

Responsable du marketing daffiliation

Le responsable du marketing d’affiliation est le stratège des partenariats gagnant-gagnant. C’est lui qui développe les réseaux d’affiliés pour booster les ventes, en rémunérant les partenaires au résultat. Pour cela, il définit le programme d’affiliation : 

  • Modèle de rémunération : au clic, au lead, à la vente…
  • Montant des commissions par type d’action
  • Profils des affiliés cibles : influenceurs, comparateurs, blogs, cashbacks…
  • Outils de tracking des ventes et de paiement des commissions 

Le responsable affiliation doit ensuite recruter et animer son réseau. Il identifie les partenaires pertinents, les démarche et les intègre au programme. Il les accompagne en créant des supports marketing (bannières, landing pages…) et en partageant les bonnes pratiques. Il suit les performances et ajuste la stratégie.

Côté compétences, la maîtrise des leviers d’acquisition, du tracking et des outils d’affiliation (Awin, Tradedoubler…) est indispensable. Des qualités relationnelles et de négociation sont essentielles pour convaincre et fédérer les affiliés. L’analyse des données est clé pour optimiser les résultats.

Un bon responsable du marketing d’affiliation doit justifier d’un master en marketing digital avec une spécialisation webmarketing. Une première expérience en acquisition est appréciée. Le salaire moyen se situe entre 35 et 55K€ bruts annuels.

Spécialiste en marketing d’influence 

Specialiste en marketing dinfluence

Le spécialiste en marketing d’influence est le stratège des partenariats avec les influenceurs. Son rôle est d’identifier et de collaborer avec les influenceurs pertinents pour promouvoir la marque et toucher de nouvelles audiences. Pour cela, il définit la stratégie d’influence : 

  • Objectifs : notoriété, engagement, trafic, conversions…
  • Cibles : personas, communautés, réseaux sociaux…
  • Influenceurs : catégories (mega, macro, micro…), thématiques, styles…
  • Formats : posts, stories, vidéos, lives, événements… 

Le spécialiste influence doit ensuite identifier et recruter les influenceurs en affinité avec la marque. Il négocie les partenariats, co-crée les contenus et s’assure de leur diffusion. Il suit les performances des campagnes et optimise la stratégie en continu.

Une excellente connaissance des réseaux sociaux et des codes des communautés est indispensable dans ce métier. Le sens du relationnel et de la négociation est clé pour nouer des partenariats gagnant-gagnant. L’analyse des données est essentielle pour mesurer les résultats.

Pour avoir toutes les armes pour exceller dans le métier, un master en marketing digital avec une spécialisation social media ou influence est utile. Une première expérience chez l’annonceur ou en agence est un plus. Le salaire moyen se situe entre 35 et 50K€ bruts annuels.

Responsable du marketing automation 

Responsable du marketing automation

Le responsable du marketing automation est le chef d’orchestre de l’automatisation des campagnes marketing. Il va déployer des scénarios automatisés et personnalisés sur l’ensemble du parcours client pour générer plus de leads et de ventes. Pour cela, il définit la stratégie de marketing automation en fonction des personas et des objectifs business. Il met en place des workflows sur les différents canaux : 

  • Email : welcome series, abandon de panier, relance post-achat…
  • Notifications push : actualités, promotions, recommandations produits…
  • Réseaux sociaux : messages automatisés, publicités dynamiques…
  • Site web : pop-in, chatbot, contenu personnalisé… 

Le responsable marketing automation doit maîtriser les outils du marché (Hubspot, Pardot, Marketo…) pour orchestrer les scénarios cross-canal. Des compétences en gestion de projet sont essentielles pour coordonner les équipes (marketing, vente, IT…) et les prestataires impliqués. L’analyse des données est clé pour mesurer la performance des campagnes et optimiser les résultats. 

En terme de formation, un master en marketing digital avec une spécialisation automation est un sérieux atout. Une première expérience en growth hacking ou en lead generation est appréciée. Le salaire moyen se situe entre 45 et 65K€ bruts annuels.

Spécialiste en marketing mobile 

Specialiste en marketing mobile

Le spécialiste en marketing mobile est l’expert de l’expérience utilisateur sur smartphone et tablette. Il conçoit et déploie des stratégies marketing optimisées pour les appareils mobiles, afin de toucher les consommateurs nomades. Pour cela, il définit la stratégie mobile en fonction des cibles et des objectifs : 

  • Applications mobiles : conception UX/UI, optimisation des téléchargements et de l’engagement in-app
  • Sites web responsive : design adapté aux petits écrans, navigation fluide, temps de chargement rapide
  • Publicités mobiles : formats innovants (vidéo, interstitiel, playable ads…), ciblage précis (géolocalisation, comportement in-app…)
  • SMS/MMS : messages personnalisés, campagnes de fidélisation, alertes en temps réel
  • Wallet mobile : coupons, cartes de fidélité, paiement sans contact… 

Le spécialiste en marketing mobile doit maîtriser les spécificités des différents OS (iOS, Android), devices et réseaux mobiles. Des compétences en développement d’apps et en webdesign responsive sont un plus. L’analyse des données est clé pour suivre les comportements utilisateurs et optimiser les performances des campagnes. 

Un master en marketing digital avec une spécialisation mobile est nécessaire pour être apprécié. Une première expérience en agence ou chez l’annonceur est un atout. Le salaire moyen se situe entre 35 et 50K€ bruts annuels.

Pour explorer les dernières tendances, consultez notre article sur les tendances émergentes dans le mobile marketing.

Responsable du marketing vidéo

Responsable du marketing video

Le responsable du marketing vidéo est le spécialiste de la stratégie vidéo d’une marque. Son rôle, c’est de concevoir et déployer des contenus vidéo engageants pour attirer l’attention, susciter l’émotion et générer des conversions. Pour cela, il définit la stratégie vidéo en fonction des cibles et des objectifs : 

  • Formats : vidéos courtes pour les réseaux sociaux, tutoriels, interviews, webinaires, films publicitaires…
  • Sujets : mise en avant des produits, témoignages clients, coulisses de l’entreprise, brand content…
  • Diffusion : chaîne YouTube, site web, réseaux sociaux, campagnes publicitaires, événements…
  • KPIs : vues, taux d’engagement, temps de visionnage, conversions… 

Le responsable marketing vidéo doit maîtriser la chaîne de production, du brief créatif au montage final. Il manage des prestataires (agences, réalisateurs, monteurs…) et coordonne les équipes internes (produit, communication…). Des compétences en storytelling et en scénarisation sont un plus pour créer des vidéos impactantes. 

Un master en marketing digital avec une spécialisation en production audiovisuelle est apprécié par les recruteurs pour ce métier. Une première expérience en agence ou chez l’annonceur est un atout. Le salaire moyen se situe entre 35 et 55K€ bruts annuels.

FAQ : Les questions des internautes

Picture of Samse-Deen Radji
Samse-Deen Radji
Habile rédacteur web SEO, Samse-Deen sait mettre en avant les produits et services sur les canaux digitaux, en utilisant les techniques SEO et en adaptant son style aux différentes cibles. Il collabore efficacement avec les équipes internes et externes pour promouvoir les projets.Samse-Deen RADJI est aussi un sociologue passionné et un professionnel polyvalent. Spécialiste en genre et gestion des projets de développement, il possède une solide expertise dans ces domaines clés pour faire avancer les organisations et la société.
Autres articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formation à découvrir
Intéressé par une formation mais le prix vous freine ?

1️⃣ Vous remplissez ce formulaire
2️⃣ On négocie
3️⃣ On vous envoie la réduction sous 48h.

Sommaire
🚨 À ne pas manquer !

Nous trouvons tous les financements possible pour vous (ou vos équipes)