Sommaire

Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Apprendre > Informatique > DevOps > Pipeline (CI/CD) > OpenShift > Comprendre et utiliser le processus Source-to-Image (S2I)

Comprendre et utiliser le processus Source-to-Image (S2I)

Sommaire

Le Source-to-Image (S2I) est un processus clé dans la construction d’applications conteneurisées avec Red Hat OpenShift. S2I est une méthode automatisée pour construire des images conteneur à partir du code source d’une application, simplifiant ainsi le déploiement et l’exécution d’applications sur des clusters OpenShift.

Qu’est-ce que le processus Source-to-Image (S2I) ?

Le processus Source-to-Image (S2I) est une technologie développée par Red Hat pour faciliter la création d’images conteneur à partir d’un code source. Il s’agit d’un processus automatisé qui permet aux développeurs de gagner du temps et de se concentrer sur leur travail, sans avoir à se soucier des aspects complexes liés à la création de conteneurs. Au lieu de cela, ils peuvent simplement fournir le code source de leur application et laisser le système S2I générer une image conteneur prête à être déployée et exécutée.

Fonctionnement du processus S2I

Le processus S2I consiste en trois étapes principales :

  • Incorporation du code source : Le système S2I récupère le code source de l’application à partir d’un référentiel Git et le fusionne avec une image de base préconfigurée.
  • Exécution des scripts : S2I exécute des scripts spécifiques qui permettent de compiler et d’assembler l’application à partir du code source.
  • Création de l’image conteneur : Le système S2I génère une nouvelle image conteneur qui inclut l’application assemblée et prête à être déployée sur un cluster OpenShift.

Avantages de l’utilisation de S2I dans OpenShift

L’utilisation du processus Source-to-Image (S2I) présente plusieurs avantages pour les développeurs et les équipes travaillant avec des applications conteneurisées :

  • Simplicité : Les développeurs n’ont pas besoin de connaître les détails techniques liés à la création d’images conteneur, comme la rédaction de Dockerfiles.
  • Rapidité : La construction d’images conteneur est plus rapide avec S2I qu’avec des méthodes traditionnelles, car il évite la création de nouvelles couches à chaque étape de la construction.
  • Flexibilité : Les images de base et les scripts de construction peuvent être personnalisés et réutilisés pour différents types d’applications, permettant ainsi d’optimiser le processus de développement.
  • Mise à jour automatique : Grâce aux Image Streams, OpenShift détecte les changements dans les images de base et prend des actions appropriées, en assurant ainsi que les applications sont toujours construites avec les dernières versions de leurs dépendances.

S2I et les langages de programmation pris en charge

OpenShift avec S2I prend en charge un large éventail de langages de programmation, y compris :

  • .NET
  • Java
  • Go
  • Node.js
  • Perl
  • PHP
  • Python
  • Ruby

Ces langages sont supportés grâce à des images de base préconfigurées disponibles dans la console web d’OpenShift. Les développeurs peuvent utiliser ces images pour construire et déployer leurs applications sans avoir à configurer manuellement l’environnement d’exécution.

Utilisation des images S2I dans OpenShift

Pour utiliser les images S2I dans OpenShift, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à la console web d’OpenShift en utilisant vos identifiants de connexion.
  2. Sélectionnez une image de base S2I correspondant à votre environnement de développement.
  3. Fournissez le code source de votre application en spécifiant l’emplacement du référentiel Git.
  4. Le système S2I se chargera du processus de construction, créant ainsi une nouvelle image conteneur avec votre application prête à être déployée.

Le processus Source-to-Image (S2I) est un atout majeur pour les développeurs et les équipes qui travaillent avec Red Hat OpenShift. Il offre une méthode automatisée et simplifiée pour créer des images conteneur à partir du code source d’une application, permettant un déploiement rapide et efficace sur des clusters OpenShift. Grâce à S2I, les équipes de développement peuvent se concentrer sur la création et l’optimisation de leurs applications, sans se soucier des aspects techniques liés à la gestion des conteneurs.

On vous le rappelle au cas où, si vous cherchez une formation sur Openshift, nous avons créer une sélections pour vous directement sur notre site. L’idée étant ici de vous aider à trouver et choisir la meilleure formation pour vous.

learnthingsfradmin
learnthingsfradmin
Vivement intéressé par le monde de la formation en ligne, je rédige aujourd'hui sur les formations en tout genre. Phénomène grandissant, je pense qu'il manque aujourd'hui un véritable acteur qui pourra vous permettre de trouver facilement une formation qui vous correspond, au meilleur prix et sans arnaque. Nous allons essayer ici, avec LearnThings, de référencer l'ensemble des formations qui existent, et de les sélectionner pour vous, pour répondre à vos besoins et pouvoir être formé par les meilleures, dans tout type de domaine.
Autres articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spécialisée dans la curatelle de programmes de formations provenant d’institutions de renom, notre plateforme fournit des analyses comparatives exhaustives et des recommandations sur mesure afin de satisfaire les exigences spécifiques de chaque apprenant. 

En partenariat avec
Nos critères de sélections
Formation à découvrir