Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Existe-t-il des formations qualifiantes rémunérées ?

Sommaire
Vous souhaitez vous former tout en étant rémunéré ? C’est possible grâce aux formations qualifiantes rémunérées proposées par de nombreuses entreprises et organismes. 
Ces formations permettent d’acquérir des compétences recherchées par les employeurs, d’obtenir un diplôme ou une certification professionnelle, tout en percevant un salaire. 

Accessibles à tous les profils, elles concernent de multiples secteurs (industrie, commerce, services, etc.) et durent généralement de 6 à 24 mois

Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur ces formations qui allient montée en compétences et rémunération.

  • Les formations qualifiantes rémunérées existent bel et bien
  • On retrouve des formations qualifiantes rémunérées auprès des organismes de formation professionnelle, les écoles et universités, les centres de formation d’apprentis et les grandes entreprises proposent 
  • L’industrie, le commerce et les services aux entreprises sont les secteurs qui recrutent le plus dans le domaine de la formation qualifiante rémunérée.

Oui, il existe des formations qualifiantes rémunérées

FORMATIONS QUALIFIANTES RÉMUNÉRÉES

Qu’entend-on par formation qualifiante rémunérée ?

Une formation qualifiante rémunérée est une formation permettant d’acquérir des compétences recherchées sur le marché du travail, tout en percevant une rémunération pendant la durée de la formation. Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), en 2019, 74% des contrats d’apprentissage ont débouché sur un emploi dans les 6 mois suivant la fin de la formation, démontrant ainsi l’efficacité de ces dispositifs pour l’insertion professionnelle.

Il existe bel et bien des formations qualifiantes rémunérées, accessibles via différents dispositifs :

  • Le contrat de professionnalisation, destiné aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, permettant d’obtenir une qualification professionnelle reconnue.
  • Le contrat d’apprentissage, destiné aux jeunes de 16 à 29 ans, permettant d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel.
  • Le contrat de qualification, destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, permettant d’acquérir une qualification professionnelle par une formation en alternance.
  • Le contrat d’adaptation, destiné aux jeunes de 16 à 25 ans, permettant d’adapter leurs compétences à un poste de travail.
  • Le contrat d’orientation, destiné aux jeunes de 16 à 21 ans, permettant de découvrir un métier avant de s’engager dans une formation qualifiante.

Les conditions pour une formation qualifiante rémunérée

Pour accéder à une formations qualifiante rémunérée, il faut remplir certains critères d’éligibilité :

  • Avoir entre 16 et 25 ans pour la plupart des dispositifs, avec une extension jusqu’à 29 ans pour le contrat d’apprentissage et sans limite d’âge pour le contrat de professionnalisation destiné aux demandeurs d’emploi.
  • Avoir un niveau d’études minimum, variable selon les formations (par exemple, un niveau BAC pour un BTS en alternance).
  • Être inscrit comme demandeur d’emploi pour certains dispositifs, comme le contrat de professionnalisation pour les 26 ans et plus.

Les démarches à effectuer pour intégrer une formation qualifiante rémunérée sont les suivantes :

  1. Rechercher un organisme de formation proposant la formation souhaitée et ayant des partenariats avec des entreprises.
  2. Déposer sa candidature auprès de l’organisme de formation et/ou des entreprises partenaires.
  3. Passer un entretien de motivation avec l’organisme de formation et/ou l’entreprise d’accueil.
  4. Signer un contrat : un contrat de travail avec l’entreprise d’accueil et une convention de formation avec l’organisme de formation.
En 2020, malgré le contexte sanitaire lié à la pandémie de COVID-19, 495 000 contrats d’apprentissage ont été signés, soit une hausse de 42% par rapport à 2019, démontrant ainsi l’engouement pour ces formations.
Selon les chiffres du ministère du Travail

Les avantages des formations qualifiantes rémunérées

Les formations qualifiantes rémunérées présentent de nombreux avantages pour les apprenants :

  • L‘acquisition de compétences recherchées par les employeurs et directement applicables en entreprise.
  • Une rémunération pendant toute la durée de la formation, variante de 27% à 100% du SMIC selon l’âge de l’apprenant et le dispositif choisi.
  • Une expérience professionnelle significative grâce à l’alternance entre périodes de formation et périodes en entreprise, permettant de mettre en pratique les connaissances acquises.
  • Des perspectives d’emploi à l’issue de la formation, avec 80% des apprentis qui trouvent un emploi dans les 6 mois suivant leur formation selon une étude de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques).

Témoignages de personnes ayant bénéficié d’une formation qualifiante rémunérée

Voici quelques témoignages de personnes ayant suivi une formation qualifiante rémunérée, illustrant concrètement les bénéfices de ces dispositifs :

Sarah, 24 ans, a obtenu un BTS Commerce International en alternance :

Grâce à mon BTS en alternance, j’ai pu mettre en pratique les connaissances acquises en cours directement en entreprise. Cela m’a permis de développer des compétences concrètes en commerce international, mais aussi en communication et en gestion de projet. Cette expérience a été un véritable tremplin pour ma carrière, car j’ai décroché un CDI au sein de l’entreprise où j’ai effectué mon alternance dès l’obtention de mon diplôme.”

Julien, 28 ans, suivi d’une Licence Professionnelle Métiers de l’Industrie en contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation a été une vraie opportunité pour moi. Après plusieurs années d’activité professionnelle, j’ai souhaité me réorienter vers un métier de l’industrie. Grâce à ce dispositif, j’ai pu reprendre mes études tout en étant rémunéré et en acquérant une expérience professionnelle significative. Aujourd’hui, je suis embauché en CDI dans l’entreprise où j’ai effectué mon alternance et je peux enfin exercer un métier qui me plaît.”

Selon une enquête de l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) réalisée en 2021, 89% des alternants se déclarent satisfaits de leur formation et 76% estiment qu’elle leur a permis de trouver un emploi en lien avec leur projet professionnel, confirmant ainsi l’impact positif des formations qualifiantes rémunérées sur l’insertion professionnelle des jeunes.

Les organismes proposant des formations qualifiantes rémunérées

ORGANISMES PROPOSANT DES FORMATIONS QUALIFIANTES RÉMUNÉRÉES

Nombreux organismes collaborent avec les entreprises et proposent des formations qualifiantes.

Organismes de formation professionnelle

Les organismes de formation professionnelle jouent un rôle clé dans la mise en place de formations qualifiantes rémunérées. Leur mission est de proposer des formations adaptées aux besoins des entreprises et du marché du travail, permettant aux apprenants d’acquérir des compétences recherchées et de favoriser leur insertion professionnelle.

Parmi les organismes reconnus, on peut citer l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes), qui propose plus de 900 formations dans des secteurs variés comme le BTP, l’industrie, les services ou encore le numérique. Le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) est un autre acteur majeur de la formation professionnelle, proposant des formations diplômantes dans de nombreux domaines comme l’informatique, la gestion, les ressources humaines ou encore la santé.

Selon une étude de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques), en 2019, près de 1,7 million de personnes ont suivi une formation dans un organisme de formation professionnelle, démontrant ainsi l’importance de ces acteurs dans le paysage de la formation en France.

Ces organismes proposent diverses formations qualifiantes, notamment :

  • Les BTS (Brevet de Technicien Supérieur), qui permettent d’obtenir un diplôme de niveau BAC+2 dans des domaines variés comme le commerce, la gestion, l’industrie ou encore l’hôtellerie-restauration.
  • Les licences professionnelles, qui sont des diplômes de niveau BAC+3 visant à acquérir des compétences spécifiques dans un domaine professionnel donné.
  • Les titres professionnels, qui sont des certifications reconnues par le ministère du Travail, attestant des compétences nécessaires à l’exercice d’un métier.
  • Les CQP (Certificats de Qualification Professionnelle), qui sont des certifications créées et délivrées par les branches professionnelles, attestant des compétences spécifiques à un métier.

Écoles et universités

Les écoles et universités sont également des acteurs importants dans la mise en place de formations qualifiantes rémunérées, notamment via le développement de l’alternance. 

De nombreuses universités ont ainsi développé des licences professionnelles et des masters en alternance dans des filières variées comme le commerce, l’ingénierie, l’informatique ou encore la communication. 

Selon une étude de la CGE (Conférence des Grandes Écoles) publiée en 2021, en 2020, 30% des étudiants des grandes écoles étaient en alternance, soit près de 135 000 étudiants. Ce chiffre est en constante augmentation depuis plusieurs années, démontrant l’engouement des étudiants et des entreprises pour cette voie de formation.

Centres de formation d’apprentis

Les CFA (Centres de Formation d’Apprentis) sont des établissements spécialisés dans la formation en apprentissage. Leur mission est de dispenser aux apprentis une formation générale, technologique et pratique, en alternance avec des périodes en entreprise.

Les apprentis sont des salariés à part entière, titulaires d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise. Ils sont rémunérés pendant toute la durée de leur formation, selon un pourcentage du SMIC qui varie en fonction de leur âge et de leur année de formation. En parallèle, ils suivent des cours au CFA, généralement sur une durée de 1 à 3 ans, pour préparer un diplôme ou un titre professionnel.

L’apprentissage présente de nombreux avantages pour les jeunes :

  • Une formation gratuite et rémunérée
  • L‘acquisition de compétences recherchées par les entreprises
  • Une expérience professionnelle significative
  • Une insertion professionnelle facilitée à l’issue de la formation

Selon les chiffres du Ministère du Travail, en 2020, malgré le contexte sanitaire lié à la pandémie de COVID-19, plus de 500 000 jeunes ont suivi une formation en apprentissage dans un CFA, soit une hausse de 40% par rapport à 2019. Ce chiffre témoigne de l’attractivité de cette voie de formation pour les jeunes et les entreprises.

Grandes entreprises disposant de leurs propres centres de formation

Certaines grandes entreprises ont fait le choix de créer leurs propres centres de formation pour anciens leurs futurs collaborateurs. C’est le cas notamment d’EDF, qui dispose de son propre CFA depuis 2010, ou encore de la SNCF, qui a créé son campus de formation en 2016.

Ces entreprises recrutent des alternants, en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, et leur dispensent une formation adaptée à leurs besoins spécifiques. 

Cette stratégie présente de nombreux avantages pour les entreprises :

  • La formation de collaborateurs adaptés à leurs besoins
  • La fidélisation des talents formés en interne
  • La transmission de la culture d’entreprise dès la formation
  • Un retour sur investissement à long terme
En 2019, 4% des entreprises de plus de 250 salariés disposaient de leur propre centre de formation d’apprentis, soit près de 1 000 entreprises en France.
INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques), en 2021

Le processus de recrutement et de formation dans ces centres d’entreprises est généralement le suivant :

  1. Publication des offres d’alternance sur les sites de l’entreprise et les jobboards spécialisés
  2. Sélection des candidats sur dossier (CV, lettre de motivation) et entretien de motivation
  3. Signature du contrat d’alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
  4. Alternance entre périodes de formation au centre et périodes en entreprise, généralement sur une durée de 1 à 3 ans
  5. Obtention du diplôme ou titre professionnel préparé et possibilité d’embauche au sein de l’entreprise

Les secteurs d’activité proposant des formations qualifiantes rémunérées

SECTEURS D’ACTIVITÉ PROPOSANT DES FORMATIONS QUALIFIANTES RÉMUNÉRÉES

De nombreux secteurs d’activité proposent des formations qualifiantes rémunérées pour attirer et fidéliser les talents. Selon une étude de l’INSEE, 85% des entreprises de plus de 10 salariés ont financé des formations pour leurs employés en 2020. (Source : INSEE, 2021) Ces formations permettent aux salariés de monter en compétences tout en continuant à percevoir un salaire.

Voici un tour d’horizon des principaux secteurs concernés :

Industrie

L’industrie est un secteur très pourvoyeur de formations qualifiantes rémunérées, notamment dans les domaines de la production, de la maintenance et de la qualité.

Exemples de formations :

  • Technicien de maintenance industrielle : formation en alternance de 12 à 24 mois pour apprendre à entretenir et réparer les équipements industriels. Débouchés dans tous les secteurs industriels.
  • Ingénieur production : formation initiale ou continue de 3 à 5 ans pour piloter les lignes de production et améliorer les processus. Débouchés dans l’automobile, l’aéronautique, l’agroalimentaire, etc.
  • Conducteur de ligne automatisée : formation de 6 à 12 mois pour apprendre à conduire et surveiller les machines automatisées. Débouchés dans l’industrie manufacturière.
  • Chaudronnier soudeur : formation en alternance de 12 à 24 mois pour réaliser des opérations de fabrication et d’assemblage par soudage. Débouchés dans la métallurgie, le nucléaire, le naval, etc.

Les entreprises industrielles qui recrutent et forment le plus sont :

  • Automobile : Renault, PSA, Toyota, Volvo, etc.
  • Aéronautique : Airbus, Dassault, Safran, Thalès, etc.
  • Énergie : EDF, Engie, Total, Orano, etc.
  • Agroalimentaire : Danone, Nestlé, Lactalis, Bel, etc.

Commerce

Le commerce est un autre grand pourvoyeur de formations qualifiantes, en particulier dans la vente, le marketing et le management commercial.

Exemples de formations :

  • Vendeur conseil en magasin : formation de 6 à 12 mois en alternance pour apprendre les techniques de vente et de relation client. Débouchés dans tous les types de commerce.
  • Manager commercial : formation continue de 12 à 24 mois pour évoluer vers des postes d’encadrement d’équipes commerciales. Débouchés dans la distribution, la banque, l’immobilier, etc.
  • Responsable marketing digital : formation de 12 à 24 mois pour se spécialiser dans le webmarketing et le e-commerce. Débouchés dans les entreprises avec une activité en ligne.
  • Chef de produit : formation de 12 à 24 mois pour apprendre à gérer un portefeuille de produits ou de services. Débouchés dans l’industrie, la grande consommation, le luxe, etc.

Les entreprises du commerce qui recrutent et forment le plus sont :

  • Grande distribution : Carrefour, Leclerc, Auchan, Lidl, etc.
  • Commerce spécialisé : Fnac, Darty, Sephora, Decathlon, etc.
  • E-commerce : Amazon, Cdiscount, Veepee, Zalando, etc.
  • Luxe : LVMH, Kering, L’Oréal, Chanel, etc.

Services

Le secteur des services, et notamment les services aux entreprises, est également très dynamique en matière de formations qualifiantes.

Exemples de formations :

  • Assistant ressources humaines : formation de 12 à 24 mois en alternance pour apprendre à gérer le recrutement, la formation, la paie, etc. Débouchés dans toutes les entreprises avec un service RH.
  • Comptable : formation de 12 à 24 mois pour se spécialiser en comptabilité et gestion. Débouchés en cabinet d’expertise comptable ou en entreprise.
  • Développeur web : formation intensive de 3 à 6 mois pour apprendre les langages de programmation web (HTML, CSS, JavaScript, PHP, etc.). Débouchés dans les ESN, les startups, les agences web, etc.
  • Conseiller clientèle : formation de 6 à 12 mois pour acquérir les techniques de relation client à distance. Débouchés dans les centres d’appels, les services clients, etc.

Les entreprises de services qui recrutent et forment le plus sont :

  • Banque : BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, BPCE, etc.
  • Assurance : Axa, Allianz, Generali, Crédit Agricole Assurances, etc.
  • Informatique : Capgemini, Atos, Sopra Steria, Orange, etc.
  • Centres d’appels : Teleperformance, Webhelp, Comdata, Sitel, etc.

Au-delà de ces trois grands secteurs, la plupart des domaines d’activité proposent des formations qualifiantes rémunérées, que ce soit dans les métiers traditionnels (bâtiment, transport, santé, tourisme, etc.) ou dans les métiers d’avenir (numérique, transition écologique, biotechnologies, etc.). De plus en plus d’entreprises investissent dans la formation de leurs salariés pour s’adapter aux évolutions technologiques et réglementaires.

Le point commun de ces formations qualifiantes est d’alterner des périodes de cours théoriques et des périodes de mise en pratique en entreprise. Elles permettent d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel reconnu, comme un titre RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), un CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) ou un certificat de compétences. Ces certifications sont très appréciées des employeurs car elles attestent de compétences validées et directement applicables en situation de travail.

Pour trouver une formation qualifiante rémunérée, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Consulter les offres d’emploi en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) sur les sites spécialisés (Indeed, Monster, Meteojob, etc.) ou sur les sites des entreprises
  • Se renseigner auprès des organismes de formation (écoles, CFA, AFPA, CNAM, etc.) qui proposent des formations en alternance ou des formations continues financées
  • Contacter son conseiller France Travail ou son conseiller en évolution professionnelle (CEP) pour connaître les dispositifs de formation accessibles (CPF, CPF de transition, Pro-A, AIF, etc.)
  • Prospecter directement auprès des entreprises de son secteur et de sa région pour connaître leurs besoins en compétences et leurs opportunités de formation.

N’hésitez pas à vous lancer dans une formation qualifiante rémunérée, c’est un excellent moyen de développer vos compétences, d’obtenir un diplôme et d’augmenter votre employabilité, tout en étant rémunéré pendant la formation. C’est une vraie opportunité pour booster votre carrière !

Quelques questions que vous pourriez avoir sur Existe-t-il des formations qualifiantes rémunérées ? 

Pour aller plus loin

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.