Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Apprendre > Marketing > SEO > Quels sont les métiers du SEO ?

Quels sont les métiers du SEO ?

Formez-vous à moindre coût grâce aux aides disponibles

👉 Des solutions de financement autres que le CPF existent. Profitez-en ! (OPCO, Conseil Régional, FAF, FNE, AIF …)

+100 apprenants financés ✅

Le référencement naturel (SEO) est devenu un enjeu majeur pour les entreprises qui souhaitent améliorer leur visibilité en ligne. Selon des prévisions de Research and Markets, le marché du SEO atteindra un montant impressionnant de 122,11 milliards de dollars d’ici 2028. Derrière cet acronyme se cache une variété de métiers, allant du consultant au développeur, en passant par le rédacteur et le traffic manager. 

Quels sont les rôles et les compétences clés de ces experts du SEO ? Quelles formations suivre pour se lancer dans ce domaine ? Quel est le salaire moyen pour chaque poste ? Découvrons ensemble les différentes facettes des métiers du référencement naturel.

Ce qu’il faut retenir

  • Consultant SEO : audite et optimise les sites pour le référencement
  • Responsable SEO : pilote la stratégie globale et coordonne les équipes
  • Éditeur et rédacteur : créent des contenus optimisés et attractifs
  • Traffic manager : met en place des stratégies d’acquisition de trafic dont le SEO  
  • Content manager : définit et déploie la stratégie de contenu SEO
  • UX designer : conçoit des interfaces ergonomiques favorisant l’expérience utilisateur et le SEO
  • Développeur web SEO : optimise techniquement le site pour les moteurs de recherche
  • Salaires moyens : de 25K€ à 65K€ brut/an selon le poste et l’expérience

Consultant SEO : un expert pour optimiser la visibilité des sites web

Consultant SEO
Le consultant SEO est un spécialiste du référencement naturel. Son rôle est d’aider les entreprises à améliorer leur positionnement dans les moteurs de recherche. Il analyse les sites web, identifie les points d’amélioration et propose des recommandations techniques et stratégiques pour gagner en visibilité. 

Véritable couteau suisse du digital, le consultant SEO doit maîtriser de nombreuses compétences :

  • Connaissances approfondies des algorithmes de recherche et des bonnes pratiques SEO
  • Maîtrise des outils d’analyse et de suivi de positionnement
  • Compétences en développement web (HTML, CSS, JavaScript) et en gestion de contenu (CMS)
  • Excellentes qualités rédactionnelles et de vulgarisation pour expliquer les concepts SEO
  • Sens de l’analyse et de la synthèse pour auditer des sites et rédiger des recommandations
  • Veille constante sur les évolutions des moteurs de recherche et les tendances du web

Côté formation, un Bac+5 en webmarketing ou une expérience significative dans le domaine sont souvent requis. Les certifications proposées par Google ou des organismes spécialisés peuvent aussi être un plus. 

Le salaire d’un consultant SEO varie selon son expérience et la structure qui l’emploie (agence, entreprise, freelance…). En moyenne, il peut débuter autour de 30-35K€ brut annuel et dépasser les 60K€ pour un profil confirmé

Parmi les consultants SEO reconnus, on peut citer des profils comme Olivier Andrieu (Abondance) ou Laurent Bourrelly. Ils ont su faire évoluer leur métier vers le conseil et la formation, tout en restant des références dans l’univers du SEO.

Pour approfondir vos connaissances et vous lancer dans une carrière fructueuse dans le SEO, découvrez notre sélection des meilleures formations SEO pour débutants.

Responsable SEO : le chef d’orchestre de la stratégie de référencement 

Responsable SEO
Le responsable SEO pilote la stratégie de référencement naturel d’un site web. Son objectif est d’améliorer durablement le positionnement et le trafic organique, en supervisant les actions SEO. Il définit les priorités, coordonne les équipes et assure le suivi des performances

Ses principales missions incluent :

  • L’audit régulier du site pour identifier les opportunités d’optimisation
  • La définition et le pilotage du plan d’action SEO (technique, contenu, netlinking…)
  • La coordination des intervenants internes et externes (rédacteurs, développeurs…)
  • Le suivi et l’analyse des KPIs via les outils de tracking (Google Search Console, Analytics…)
  • Le reporting régulier auprès de la direction marketing sur les avancées et résultats 

Pour devenir responsable SEO, un Bac+5 en webmarketing est souvent requis. Des compétences transverses sont aussi nécessaires : gestion de projet, management d’équipe, sens de l’analyse… 

Une expérience préalable comme consultant SEO est un vrai plus. D’ailleurs, la différence entre les deux métiers est qu’un responsable SEO travaille sur le long terme, en interne. Il pilote une stratégie globale, là où le consultant intervient de façon plus ponctuelle, en externe.

Le salaire d’un responsable SEO se situe en moyenne autour de 40-50K€ brut annuel, avec des variations selon l’expérience et la structure. Dans les grands groupes, il peut dépasser les 65K€.

Éditeur de site : le créateur de contenu qui optimise pour le SEO

Editeur de site
L’éditeur de site est responsable de la création et de la gestion des contenus d’un site web. Son objectif est de produire des pages attractives, engageantes et optimisées pour le référencement naturel. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes SEO pour s’assurer que chaque contenu est facilement trouvable par les moteurs de recherche. 

Ses principales missions incluent :

  • La rédaction et l’optimisation des contenus (articles, fiches produits, catégories…)
  • La structuration des pages web pour faciliter leur crawl et leur indexation
  • L’intégration des mots-clés et expressions stratégiques dans les contenus
  • La création de liens internes pertinents pour renforcer l’architecture du site
  • L’analyse des performances des pages et leur mise à jour régulière

Pour devenir éditeur de site, un Bac+2/3 en communication, lettres ou marketing digital est souvent requis. Des compétences rédactionnelles, un bon sens de l’organisation et une connaissance des principes SEO sont indispensables. Une première expérience en rédaction web est un vrai plus. 

Le salaire d’un éditeur de site varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 25-30K€ brut annuel et dépasser les 40K€ avec quelques années d’expérience.

Rédacteur web : le créateur de contenu optimisé pour les moteurs de recherche 

Redacteur web
Le rédacteur web est chargé de produire des contenus attractifs et optimisés pour le référencement naturel. Son objectif est d’informer et d’engager les lecteurs, tout en assurant une bonne visibilité des pages sur les moteurs de recherche. Il travaille en collaboration avec les équipes SEO et marketing pour créer des contenus performants. 

Ses principales missions incluent :

  • La rédaction d’articles, de fiches produits, de catégories… en fonction de la stratégie de contenu
  • L’optimisation des textes avec des mots-clés et une structure adaptée au SEO
  • La mise en forme des contenus pour une lecture agréable et efficace (titres, sous-titres, listes…)
  • La recherche de sujets pertinents en fonction des requêtes des internautes
  • L’analyse des performances des contenus et leur mise à jour régulière

Pour devenir rédacteur web, un Bac+2/3 en communication, lettres ou marketing digital est souvent demandé. Des compétences rédactionnelles, un bon sens du web et une connaissance des principes SEO sont indispensables. Une première expérience en rédaction est un vrai plus. 

Le salaire d’un rédacteur web varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 25-30K€ brut annuel et dépasser les 40K€ avec quelques années d’expérience.

Traffic Manager : le spécialiste de l’acquisition de trafic qualifié 

Traffic Manager
Le Traffic Manager est en charge de développer et d’optimiser le trafic d’un site web. Son objectif est d’attirer un maximum de visiteurs qualifiés, susceptibles de devenir des clients. Pour cela, il met en place des stratégies d’acquisition variées, dont le référencement naturel. 

Ses principales missions incluent :

  • L’analyse du trafic et des sources d’acquisition via les outils d’analytics
  • Le pilotage des campagnes SEO en collaboration avec les équipes éditoriales et techniques
  • L’optimisation des pages et des contenus pour améliorer leur ranking sur les moteurs de recherche
  • La gestion des liens externes (netlinking) pour renforcer la popularité du site
  • Le suivi des KPIs et le reporting régulier auprès de la direction marketing 

Pour devenir Traffic Manager, un Bac+3/5 en marketing digital est souvent requis. Des compétences analytiques, un bon sens du webmarketing et une maîtrise des outils SEO sont indispensables. Une expérience en acquisition de trafic est un vrai plus. 

Le salaire d’un Traffic Manager varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 35-40K€ brut annuel et dépasser les 50K€ avec quelques années d’expérience.

Content Manager : le stratège des contenus qui boostent le SEO

Content Manager
Le Content Manager est responsable de la stratégie de contenu d’un site web. Son objectif est de créer et diffuser des contenus attractifs, engageants et optimisés pour le référencement naturel. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes SEO, marketing et communication pour atteindre les objectifs de visibilité et de conversion.

Ses principales missions incluent :

  • La définition de la stratégie éditoriale en fonction des cibles et des mots-clés
  • La planification et la création de contenus variés : articles, infographies, vidéos…
  • L’optimisation SEO des contenus : balises, mots-clés, structure…
  • La promotion des contenus sur différents canaux : réseaux sociaux, newsletter, partenaires…
  • L’analyse des performances et l’ajustement de la stratégie en fonction des résultats

Pour devenir Content Manager, un Bac+3/5 en marketing, communication ou journalisme est souvent requis. Des compétences rédactionnelles, un sens de la stratégie et une bonne connaissance du SEO sont indispensables. Une expérience en gestion de projet web est un vrai plus.

Le salaire d’un Content Manager varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 30-35K€ brut annuel et dépasser les 50K€ avec quelques années d’expérience.

UX Designer : l’architecte de l’expérience utilisateur au service du SEO 

UX Designer
L’UX Designer joue un rôle clé dans l’optimisation du référencement naturel d’un site. Son objectif est de concevoir des interfaces intuitives et engageantes, qui captent l’attention des visiteurs et les incitent à rester. En créant une expérience utilisateur de qualité, il contribue à améliorer des métriques cruciales pour le SEO, comme le temps passé sur le site ou le taux de rebond.

Ses principales missions incluent :

  • L’analyse des besoins et comportements des utilisateurs cibles
  • La conception de wireframes, maquettes et prototypes d’interfaces
  • La réalisation de tests utilisateurs pour valider l’ergonomie et l’usabilité
  • L’optimisation des parcours de navigation et de la structure du site
  • La collaboration avec les équipes SEO, design et développement pour créer des pages performantes 

Pour devenir UX Designer, un Bac+3/5 en design d’interaction, ergonomie ou psychologie cognitive est souvent requis. Des compétences en webdesign, une bonne connaissance des principes d’utilisabilité et une sensibilité SEO sont indispensables. Une expérience en gestion de projet digital est un vrai plus. 

Le salaire d’un UX Designer varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 35-40K€ brut annuel et dépasser les 55K€ avec quelques années d’expérience.

Découvrez notre sélection de cours de formation sur le SEO pour apprendre à concevoir des interfaces conviviales qui favorisent une meilleure expérience utilisateur et un meilleur référencement.

Développeur Web orienté SEO : l’expert technique qui optimise le code pour les moteurs 

Developpeur Web oriente SEO
Le développeur web orienté SEO est chargé d’optimiser techniquement un site pour améliorer son référencement naturel. Son objectif est de rendre les pages plus rapides, accessibles et faciles à indexer par les moteurs de recherche. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes SEO et marketing pour mettre en place les recommandations techniques

Ses principales missions incluent :

  • L’optimisation du code HTML, CSS et JavaScript pour accélérer le chargement des pages
  • La mise en place d’une structure de site claire et d’une navigation intuitive
  • L’intégration des balises et attributs SEO (title, meta description, alt…)
  • La correction des erreurs techniques qui pénalisent le référencement (404, duplicate content…)
  • La création de pages adaptées aux mobiles et aux différents navigateurs

Pour devenir développeur web SEO, un Bac+2/3 en informatique ou développement web est souvent requis. Des compétences solides en langages de programmation (HTML, CSS, JavaScript, PHP…) et une bonne connaissance des CMS sont indispensables. Une sensibilité SEO et des notions en webmarketing sont un vrai plus.

Le salaire d’un développeur web SEO varie selon son expérience et la structure qui l’emploie. En moyenne, il peut débuter autour de 30-35K€ brut annuel et dépasser les 45K€ avec quelques années d’expérience.

Voici un tableau comparatif des différents métiers du SEO :

MétierRôle cléCompétences principalesSalaire moyen
🔍 Consultant SEOAuditer et optimiser les sites pour le référencementMaîtrise des bonnes pratiques SEO, des outils d’analyse et des langages web30-60K€/an
🏆 Responsable SEOPiloter la stratégie SEO globale et coordonner les équipesManagement de projet, analyse de données, vision stratégique40-65K€/an
✍️ Rédacteur webCréer des contenus attractifs et optimisés pour les moteursQualités rédactionnelles, connaissance des principes SEO, recherche de mots-clés25-40K€/an
📈 Traffic ManagerMettre en place des stratégies d’acquisition de trafic dont le SEOAnalyse de données, pilotage de campagnes, optimisation de pages35-50K€/an
📑 Content ManagerDéfinir et déployer la stratégie de contenu dans une optique SEOSens de la stratégie, compétences éditoriales, maîtrise des outils SEO30-50K€/an
💻 UX DesignerConcevoir des interfaces ergonomiques favorisant l’expérience utilisateur et le SEOWebdesign, tests utilisateurs, optimisation des parcours et de la structure du site35-55K€/an
👨‍💻 Développeur web SEOOptimiser techniquement le site pour les moteurs de rechercheMaîtrise des langages de programmation, intégration de balises, correction d’erreurs techniques30-45K€/an
📝 Éditeur de siteCréer et gérer des contenus optimisés pour le SEOCompétences rédactionnelles, connaissance des CMS et des principes SEO25-40K€/an
Tableau comparatif des différents métiers du SEO

FAQ : Les questions des internautes

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formation à découvrir
Intéressé par une formation mais le prix vous freine ?

1️⃣ Vous remplissez ce formulaire
2️⃣ On négocie
3️⃣ On vous envoie la réduction sous 48h.

Webinar - 12 Juin 2024
Sommaire

Nous trouvons tous les financements possible pour vous (ou vos équipes)