Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Apprendre > Business > Ecommerce > Qu’est-ce que le e-commerce ?

Qu’est-ce que le e-commerce ?

Formez-vous à moindre coût grâce aux aides disponibles

👉 Des solutions de financement autres que le CPF existent. Profitez-en ! (OPCO, Conseil Régional, FAF, FNE, AIF …)

+100 apprenants financés ✅

Le e-commerce, ou commerce électronique en français, désigne l’ensemble des transactions commerciales qui sont effectuées sur internet. Il s’agit donc de l’achat et de la vente de produits et de services en ligne, sans avoir à se déplacer physiquement dans un magasin ou une boutique.

Le e-commerce a connu un véritable essor ces dernières années avec le lancement des applications de vente en ligne. De nombreux sites internet proposent aujourd’hui des produits de toutes sortes, allant de l’électronique aux vêtements en passant par les produits alimentaires ou encore les billets de concerts ou de spectacles.

Quels sont les modèles de l’e-commerce et qui est concerné ?

modèles de l’e-commerce et qui est concerné

Il existe plusieurs modèles de e-commerce qui déterminent comment les entreprises vendent leurs produits et services en ligne. On peut distinguer plusieurs grandes catégories de « business models » en fonction des types de clients : les entreprises (B2B, pour “business to business”), les consommateurs individuels (B2C, pour “business to consumer”), les gouvernements (B2G, pour “business to government”) et/ou les organisations à but non lucratif (C2G, pour “consumer to government”). Voici quelques exemples de business models courants dans le e-commerce :

La vente en ligne directe B2C 

C’est le modèle le plus courant dans le e-commerce. Les entreprises proposent leurs produits directement sur leur site internet, et les consommateurs peuvent les acheter en ligne. Les entreprises gèrent elles-mêmes la production, la logistique et la livraison des produits.

Le dropshipping B2C 

Ici, les entreprises ne stockent pas de produits et les font livrer directement par le fournisseur au client. Le client passe sa commande sur le site de l’entreprise, qui transmet l’information au fournisseur, qui se charge de la livraison. L’entreprise qui utilise le dropshipping n’a donc pas à s’occuper de la gestion des stocks ni de la logistique.

Le marketplace B2C 

Dans ce modèle, des plateformes mettent en relation des vendeurs et des acheteurs. Le vendeur crée un compte sur la plateforme et propose ses produits à la vente. Le consommateur peut alors acheter les produits directement sur la plateforme. Cette dernière prend une commission sur chaque vente.

L’abonnement B2C 

Les entreprises ont la possibilité de proposer un abonnement mensuel ou annuel à leurs clients, qui leur donne accès à un service ou à des produits. Par exemple, un site de streaming met en avant des films et des séries en illimité, ou une entreprise expose des paniers de fruits et légumes frais chaque semaine.

Il existe également des business models B2B qui permettent aux entreprises de vendre leurs produits ou services à d’autres entreprises. Par exemple, une entreprise qui vend des fournitures de bureau à d’autres entreprises.

Enfin, il existe des business models C2G et B2G, qui permettent aux consommateurs individuels ou aux entreprises de vendre leurs produits ou services aux gouvernements. Par exemple, une entreprise qui vend des vêtements militaires à l’armée, ou un particulier qui vend des biens immobiliers à une collectivité territoriale.

Fonctionnement de l’e-commerce pour le cybermarchand

Fonctionnement de l’e-commerce pour le cybermarchand

Le commerce traditionnel ne fonctionne pas de la même manière, selon que vous soyez acheteur ou vendeur. C’est pareil en matière de commerce électronique. Pour le commerçant en ligne, la vente à distance revient à créer sa boutique en ligne, à gérer ses stocks et à  traiter les commandes. Cela implique également de livrer l’acheteur et de lui assurer un bon service client.

La mise en place d’une e-boutique 

Tout comme posséder une boutique physique est un préalable pour le commerce classique, lancer une boutique en ligne est un préalable pour le commerce électronique. Toute entreprise qui souhaite vendre en ligne doit donc d’abord créer un site de vente sur internet. C’est via sa boutique internet qu’elle pourra proposer ses produits et services aux consommateurs. Pour mettre en place votre marketplace, vous pouvez utiliser l’extension Woocommerce si votre site vitrine a été conçu avec le CMS WordPress. Vous pouvez également créer une boutique PrestaShop ou faire recours à Shopify pour créer votre site marchand. Un blog e-commerce rentable peut aussi convenir selon le cas. Bien que la création de sites e-commerce soit l’option populaire, il n’est pas exclu de concevoir une application mobile dans le cadre d’une solution e-commerce. Pour cette dernière option, un développeur web saura vous aider. Par ailleurs, vous pouvez choisir de mettre vos produits en ligne sur un marketplace qui n’est pas en l’enseigne de votre entreprise. Dans ce cadre, Alibaba et Amazon sont des solutions pour un commerce rentable en ligne.

La gestion des stocks

Après avoir créé sa boutique en ligne, le fonctionnement du commerce électronique, tel que décrit sur des sites comme LearnThings, exige des entreprises de gérer leurs stocks. Cela implique d’une part qu’elles doivent ajouter des produits ou articles à leur catalogue en ligne. D’autre part, cela implique de veiller à disposer suffisamment de produits en stocks. C’est essentiel pour faire marcher le commerce en ligne dans la mesure où sans produits, il n’y a pas de ventes. Vous devez donc régulièrement mettre à jour le site e-commerce, de sorte à répondre aux demandes des consommateurs. En outre, il est nécessaire d’établir des fiches-produits pour mieux informer les clients.

La mise en œuvre d’une stratégie digitale de communication

Qu’il s’agisse de commerce classique ou de commerce électronique, vous devez faire du marketing. Cependant, les outils marketing utilisés dans le cadre de l’e-commerce différent de ceux employés dans le cadre du commerce traditionnel. Il s’agira ici de faire recours aux campagnes d’emailing et aux publications sponsorisées sur vos pages Facebook, Instagram ou autres. Il s’agira aussi d’appliquer les règles du référencement naturel afin d’assurer un meilleur positionnement de votre boutique web dans les résultats des moteurs de recherche. En optant pour l’e-mailing, veillez à envoyer des newsletters régulières pour rester dans la mémoire de vos prospects.

Le traitement des commandes 

Si votre catalogue de produits est assez fourni en articles, cela voudra dire que vous êtes prêt à recevoir des commandes. Lorsque les cyberconsommateurs passent une commande, les vendeurs doivent les traiter rapidement et efficacement. Cela voudra dire que vous devez régulièrement consulter votre Back-office. Dès que vous recevez les commandes, il faudra préparer et emballer les produits puis imprimer les étiquettes.

La livraison et le service client

C’est l’étape où les articles commandés doivent être livrés.  Dans le cadre de la livraison, les vendeurs peuvent expédier eux-mêmes les produits. Ils peuvent également faire recours à des entreprises tierces offrant des services de livraison.

Par ailleurs, vous devez vous assurer que les clients sont satisfaits de vos services. Cela suppose la gestion des retours, des remboursements, des échanges et des questions des consommateurs. Pour ce faire, vous devez offrir un impeccable service client. Cela est d’ailleurs nécessaire

Fonctionnement du e-commerce pour le cyberconsommateur

Fonctionnement du e-commerce pour le cyberconsommateur

Le commerce électronique permet aux consommateurs d’acheter des produits ou des services en ligne à partir d’un site web marchand. Pour les consommateurs, le fonctionnement de l’e-commerce passe donc par la recherche des produits, la commande, le paiement, la validation de commande et la réception.

Recherche de produits

Pour trouver ou acheter un article, les internautes utilisent souvent les moteurs de recherche comme Google, Bing, etc. Avec ces moteurs, ils peuvent faire des recherches par mots-clés et trouver le site marchand qui propose le produit qu’ils souhaitent. Toutefois, ils peuvent aussi se rendre directement sur l’URL du site d’e-commerce sur lequel ils ont l’habitude de s’approvisionner.

Une fois sur le site web marchand, le consommateur peut naviguer sur les différentes pages et catégories de produits. Il peut également utiliser le moteur de recherche interne de la boutique en ligne pour vite trouver un produit ou identifier les variantes d’un même produit. Les filtres de recherche peuvent l’aider dans ce sens.

Ajout de produits au panier

Une fois que le consommateur a trouvé un produit, il peut directement ajouter ce dernier à un panier virtuel comme dans les supermarchés. Après l’ajout d’un article au panier, l’internaute peut poursuivre sa recherche de produits. À chaque fois qu’il trouve un article qui l’intéresse, il a la possibilité de remplir son panier, sans limite de quantité. Par ailleurs, il y a une option de suppression sur la plateforme de vente qui permet de retirer n’importe quel produit du panier.

Passer la commande et payer 

Après avoir sélectionné tous les produits dont il a besoin, le consommateur passe à l’étape de la commande proprement dite. À ce niveau, il doit renseigner ses informations de livraison, notamment l’adresse physique. Il choisit également la solution de paiement qui lui convient le mieux parmi celles proposées par la plateforme marketplace. En outre, s’il dispose d’un code promotionnel, l’internaute peut l’inscrire dans le champ indiqué pour bénéficier des réductions.

Confirmation de commande et livraison

Une fois la commande passée, le consommateur reçoit une confirmation de commande par email, indiquant les détails de sa commande. Le mail mentionne également une estimation de la date de livraison. Au bout du délai, le consommateur est livré à son adresse physique comme indiqué au moment de la commande. Parfois, il peut suivre sa livraison via un numéro de suivi qui lui est automatiquement attribué.

Bénéficier du service après-vente

Si l’acheteur éprouve des difficultés à utiliser le produit qu’il a acheté, il peut se référer à son marchand. S’il n’est pas satisfait de son achat, il peut le retourner ou l’échanger selon la politique du marchand. Certains marchands offrent également une garantie de remboursement. Par ailleurs, le consommateur peut laisser un commentaire et une évaluation sur le site web du marchand.

En résumé…

résumé site e-commerce

Le e-commerce, ou commerce en ligne, est une activité qui consiste à vendre des produits ou des services sur internet. Il a connu un développement spectaculaire ces dernières années, grâce à l’explosion de l’utilisation d’internet et à l’avènement des technologies mobiles.

Le e-commerce présente de nombreux avantages pour les consommateurs, comme la possibilité de comparer facilement les prix, de bénéficier de promotions exclusives et de commander en ligne à tout moment de la journée. Pour les entreprises, le e-commerce permet de toucher un public plus large, de développer de nouveaux marchés et de générer des revenus supplémentaires.

Pour créer un site e-commerce, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes clés, comme définir sa cible de clientèle, choisir sa plateforme, créer son site internet, mettre en place une stratégie de marketing et gérer sa logistique et son service client. En mettant en place un plan d’action et en respectant ces étapes, vous pouvez lancer efficacement votre site de vente en ligne et développer votre activité de e-commerce.

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Formation à découvrir
Intéressé par une formation mais le prix vous freine ?

1️⃣ Vous remplissez ce formulaire
2️⃣ On négocie
3️⃣ On vous envoie la réduction sous 48h.

Webinar - 12 Juin 2024
Sommaire

Nous trouvons tous les financements possible pour vous (ou vos équipes)