Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Quelle formation après 45 ans ?

Sommaire
Se former après 45 ans est devenu un enjeu crucial pour les travailleurs expérimentés souhaitant maintenir leur employabilité et évoluer professionnellement. 

Formation continue, reconversion professionnelle, VAE ou en alternance, les adultes de plus de 45 ans peuvent suivre des formations en technologies de l’information (TI), en stratégie et management, en communication, en formation pour se lancer en tant qu’entrepreneur ou dans le domaine du développement durable et RSE.

Cet article explore les meilleures options de formation pour les plus de 45 ans, en mettant l’accent sur les domaines porteurs et les dispositifs adaptés, comme la formation en alternance.

  • Les formations accessibles après 45 ans sont les formations continue, les reconversions professionnelles et les VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience.
  • Les domaines de formations les plus prisés sont les formations en technologies de l’information (TI), en stratégie et management, en communication, formation pour se lancer en tant qu’entrepreneur, formation en développement durable et RSE.
  • L’alternance est aussi une voie de formation adaptée à partir de 45 ans.

Les différents types de formation disponibles

DIFFERENTS-TYPES-DE-FORMATION-DISPONIBLES

Pour les personnes de plus de 45 ans, il existe une variété de formations adaptées à leurs besoins et à leurs objectifs professionnels. Ces formations se distinguent par leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs modalités. 

Nous allons explorer trois types de formation particulièrement pertinents pour ce public : la formation continue, la reconversion professionnelle et la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

La formation continue

La formation continue est un excellent moyen pour les travailleurs expérimentés de mettre à jour leurs compétences et d’en acquérir de nouvelles. Elle leur permet de s’adapter aux évolutions rapides du marché du travail et de rester performantes dans leur domaine. 

La formation continue offre une grande flexibilité en termes de durée et de format. Les formations peuvent être courtes (quelques jours) ou plus longues (plusieurs mois), en présentiel, à distance ou en format mixte. Cette adaptabilité permet aux salariés de concilier leur vie professionnelle et leur montée en compétences.

Le coût des formations continue de varier en fonction du type de formation, de l’organisme et de la durée. Cependant, il existe de nombreuses possibilités de financement, telles que le Compte Personnel de Formation (CPF), les aides de l’employeur, de France travail ou de la Région. 

Selon une étude de l’INSEE, en 2019, 50% des salariés de plus de 45 ans ont suivi une formation continue, témoignant de l’importance de cette démarche pour le maintien dans l’emploi et l’évolution professionnelle des seniors.

DuréeCoûtFinancement
Variable, allant de quelques jours à plusieurs mois, selon les besoins et les objectifsVariable en fonction de la formation choisie et de l’organisme de formationPossibilité de prise en charge par l’employeur, le CPF, France travail ou la Région

La reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est une autre option intéressante pour les personnes de plus de 45 ans. Elle consiste à changer de métier ou de secteur d’activité pour donner un nouveau souffle à sa carrière

Cette initiative nécessite un accompagnement personnalisé pour définir un projet réaliste et réalisable. Il est essentiel de faire le point sur ses compétences, ses aspirations et les opportunités du marché du travail. Des bilans de compétences ou des entretiens avec des conseillers en évolution professionnelle peuvent aider à clarifier son projet.

Une fois le nouveau métier identifié, il est souvent nécessaire de suivre une formation pour les compétences requises. Ces formations peuvent être diplômantes ou certifiantes, et sont proposées par différents organismes (écoles, universités, centres de formation, etc.). Elles peuvent se dérouler en présentiel, à distance ou en alternance, permettant ainsi de s’adapter aux contraintes de chacun.

En 2020, 27% des cadres de plus de 45 ans envisageaient une reconversion professionnelle, démontrant l’attrait de cette démarche pour les seniors en quête de nouveaux défis professionnels.
APEC

Pour réussir une reconversion, il est important de suivre ces étapes clés :

  1. Faire le bilan de ses compétences et de ses aspirations : prendre le temps de réfléchir à ses points forts, ses centres d’intérêt et ses valeurs pour identifier un projet professionnel en adéquation avec sa personnalité.
  2. Identifier le nouveau métier visé et les formations nécessaires : rechercher sur les perspectives d’emploi, les compétences requises et les formations disponibles pour exercer le métier souhaité.
  3. Suivre la formation adéquate : choisir une formation adaptée à ses besoins, que ce soit en présentiel, à distance ou en alternance, et s’investir pleinement dans l’acquisition de nouvelles compétences.
  4. Rechercher activement un emploi dans le nouveau domaine : mobiliser son réseau, candidat à des offres ciblées et valoriser ses atouts lors des entretiens pour décrocher un emploi dans son nouveau secteur d’activité.

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La VAE est un dispositif permettant de faire reconnaître les compétences acquises grâce à l’expérience professionnelle. Elle offre la possibilité d’obtenir tout ou partie d’un diplôme sans passer par la formation initiale. C’est une option particulièrement intéressante pour les travailleurs expérimentés qui souhaitent valoriser leur parcours et faire valider leurs compétences.

La VAE s’adresse aux personnes justifiant d’au moins un an d’expérience professionnelle en rapport direct avec le diplôme visé. Elle concerne tous les niveaux de diplômes, du CAP au bac+5, et couvre un large éventail de domaines (santé, social, commerce, industrie, etc.).

La VAE présente de nombreux avantages pour les seniors. Elle permet de faire reconnaître la valeur de leur expérience, d’obtenir un diplôme sans retour sur les bancs de l’école et de sécuriser leur parcours professionnel. C’est aussi un moyen de booster sa confiance en soi et de donner un nouveau souffle à sa carrière.

En 2019, selon le Ministère du Travail, 75% des bénéficiaires de la VAE avaient plus de 40 ans, prouvant l’attrait de ce dispositif pour les seniors désireux de valoriser leurs compétences.

La procédure de VAE se déroule en 3 grandes étapes :

  1. La constitution du dossier de recevabilité : le candidat doit justifier d’au moins un an d’expérience en rapport avec le diplôme visé.
  2. L’élaboration du dossier de validation : le candidat décrit en détail ses activités et les compétences acquises, en les mettant en relation avec le référentiel du diplôme.
  3. L’entretien avec un jury de professionnels : le candidat présente son dossier et démontre oralement l’acquisition des compétences requises.

La VAE présente de nombreux avantages pour les travailleurs expérimentés :

  • L’obtention d’un diplôme reconnu : la VAE permet de faire valider effectivement ses compétences et d’obtenir un diplôme équivalent à celui délivré par la formation initiale.
  • La valorisation des compétences acquises par l’expérience : elle reconnaît la valeur des savoirs et savoir-faire développés tout au long de la carrière.
  • Un gain de temps par rapport à une formation classique : la VAE permet d’accéder à un diplôme reconnu plus rapidement qu’un cursus classique.

Les formations les plus pertinentes et demandées

FORMATIONS-LES-PLUS-PERTINENTES-ET-DEMANDEES

Pour les personnes de plus de 45 ans, il est crucial de choisir des formations pour adulte en adéquation avec les besoins du marché du travail. Ces formations doivent permettre d’acquérir des compétences recherchées par les employeurs, de s’adapter aux évolutions technologiques et de se démarquer dans un environnement professionnel compétitif. 

Voici les domaines de formation les plus pertinents et demandés.

Les formations en technologies de l’information (TI)

Les formations en technologies de l’information (TI) pour adulte sont parmi les plus recherchées par les entreprises. Dans un monde de plus en plus digitalisé, les compétences en TI sont devenues incontournables, quel que soit le secteur d’activité.

En 2020, 80% des entreprises du numérique ont exprimé des besoins en compétences techniques.
OPIIEC (Observatoire Paritaire des Métiers du Numérique, de l’Ingénierie, des Études et du Conseil et de l’Événement)

Parmi les compétences les plus demandées, on retrouve :

  • La programmation informatique (langages tels que Java, Python, C++)
  • Le développement web (maîtrise des langages HTML, CSS, JavaScript)
  • La gestion de bases de données (connaissance des systèmes de gestion de bases de données relationnelles et non relationnelles, comme SQL et NoSQL)
  • La cybersécurité (sécurisation des systèmes d’information, gestion des risques, conformité aux réglementations)
  • L’intelligence artificielle et le machine learning (développement et déploiement de modèles d’apprentissage automatique)

Pour ces compétences, plusieurs options de formation sont possibles. Les formations continues, dispensées par des organismes spécialisés ou des écoles d’ingénieurs, permettent de monter en compétences rapidement. 

Les certifications professionnelles, telles que les certifications CISCO ou CompTIA, sont également très appréciées des employeurs. Enfin, les bootcamps s’intensifient, sur des durées de quelques semaines à quelques mois, offrent une immersion complète dans un domaine technologique spécifique.

Les formations en stratégie et management

Pour les professionnels expérimentés souhaitant évoluer vers des postes à responsabilités ou se réorienter vers des fonctions de conseil, les formations en stratégie et management sont essentielles. Elles permettent de développer une vision globale de l’entreprise, d’acquérir des compétences en leadership et de piloter des projets complexes. Selon une étude de l‘APEC (Association pour l’Emploi des Cadres), en 2019, 47% des cadres de plus de 45 ans ont suivi une formation en management.

Les formations les plus pertinentes dans ce domaine incluent :

  • Le leadership et la gestion d’équipe (motivation, délégation, gestion des conflits)
  • La stratégie d’entreprise (analyse concurrentielle, élaboration et déploiement de la stratégie)
  • Le change management (conduite du changement, accompagnement des équipes)
  • Le lean management (optimisation des processus, suite)
  • Le coaching et le mentorat (accompagnement individuel, transmission des savoirs)

Ces formations peuvent être suivies en inter-entreprise (regroupant des participants de différentes organisations) ou en intra-entreprise (sur-mesure pour les besoins spécifiques d’une entreprise). Les programmes de MBA (Master of Business Administration) spécialisés en stratégie ou en leadership sont également très prisés pour posséder une expertise de haut niveau.

Les formations en communication

FORMATIONS-EN-COMMUNICATION

Dans un environnement professionnel où le travail en équipe et la collaboration sont de plus en plus valorisés, les compétences en communication sont devenues incontournables. Selon une étude de LinkedIn, en 2020, les soft skills, dont font partie les compétences en communication, représentaient 30% des compétences les plus demandées par les recruteurs.

Pour développer ces compétences, plusieurs types de formations sont recommandés :

  • Les ateliers de prise de parole en public (gestion du trac, structuration d’un discours, communication non verbale)
  • Les formations en gestion d’équipe (communication interpersonnelle, gestion des personnalités, résolution de conflits)
  • Les formations en gestion de projet (communication avec les parties participent, reporting, animation de réunions)
  • Les formations en intelligence émotionnelle (gestion des émotions, empathie, assertivité)
  • Les formations en communication interculturelle (comprendre et s’adapter aux différences culturelles dans un contexte professionnel international)

Ces formations sont souvent proposées en format court (de 1 à 3 jours) et peuvent être suivies en présentiel ou à distance. Elles allient des apports théoriques et des mises en situation pratiques, permettant aux participants de s’entraîner et de recevoir des feedbacks personnalisés.

Les formations pour se lancer en tant qu’entrepreneur

De plus en plus de personnes de plus de 45 ans envisagent de créer leur propre entreprise, que ce soit par choix ou par nécessité. L’entrepreneuriat peut être une option attractive pour ceux qui souhaitent donner un nouveau souffle à leur carrière, travailler de manière plus autonome ou concrétiser un projet qui leur tient à cœur. Selon l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques), en 2019, 26% des créateurs d’entreprise avaient plus de 50 ans.

Pour se lancer en tant qu’entrepreneur, il est important de maîtriser certaines compétences clés.

Les formations suivantes sont particulièrement recommandées :

  • Les formations en gestion d’entreprise (stratégie, pilotage, prise de décision)
  • Les formations en finance et comptabilité (gestion financière, prévisionnel, contrôle de gestion)
  • Les formations en marketing et vente (étude de marché, stratégie commerciale, techniques de vente)
  • Les formations en droit des affaires (choix de la structure juridique, contrats, propriété intellectuelle)
  • Les programmes d’accompagnement dédiés aux entrepreneurs seniors (mentorat, réseautage, financement)

Ces formations peuvent être suivies dans des écoles de commerce, des chambres de commerce et d’industrie ou des incubateurs spécialisés dans l’accompagnement des créateurs d’entreprise. Elles combinent souvent des enseignements théoriques, des témoignages d’entrepreneurs expérimentés et un accompagnement personnalisé pour la concrétisation du projet entrepreneurial.

Les formations en développement durable et RSE

Les métiers du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) connaissent un essor considérable. De plus en plus d’organisations cherchent à intégrer les enjeux environnementaux et sociaux dans leur stratégie et leurs activités.

En 2020, les offres d’emploi dans le secteur du développement durable ont augmenté de 30% par rapport à 2019.
ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie)

Pour les personnes de plus de 45 ans souhaitant se reconvertir dans ce domaine porteur, les formations en alternance sont particulièrement adaptées. Elles permettent de valoriser l’expérience professionnelle acquise tout en développant de nouvelles compétences techniques et méthodologiques.

Parmi les formations les plus pertinentes dans le domaine du développement durable et de la RSE, on peut citer :

  • Les masters en développement durable, qui abordent des thématiques telles que la gestion des ressources, l’économie circulaire et la transition énergétique. 
  • Les licences professionnelles en gestion des déchets, qui forment des spécialistes capables de gérer l’ensemble de la chaîne de traitement des déchets, de la collecte au tri et à la valorisation. 
  • Les DUT (Diplômes Universitaires de Technologie) en génie de l’environnement, qui préparent en deux ans aux métiers de la protection de l’environnement et de la gestion des pollutions.
  • Les masters spécialisés en valorisation des déchets, comme le MS GEDE (Gestion et Traitement des Déchets) de l’École des Mines de Nancy, qui forment des experts capables de mettre en place des filières de recyclage et de valorisation adaptées à chaque type de déchet.
  • Les formations courtes et certifiantes, proposées par des organismes comme l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), qui permettent de monter en compétences sur des sujets spécifiques tels que l’éco-conception, l’ écologie industrielle ou l’économie de la fonctionnalité.

La formation en alternance, une solution adaptée aux travailleurs de plus de 45 ans

FORMATION-EN-ALTERNANCE-UNE-SOLUTION-ADAPTEE-AUX-TRAVAILLEURS-DE-PLUS-DE-45-ANS

La formation en alternance est un dispositif de plus en plus plébiscité par les travailleurs expérimentés de plus de 45 ans. Elle offre un cadre pédagogique adapté à leurs besoins spécifiques et présente de nombreux avantages pour leur évolution professionnelle.

Un format pédagogique alliant théorie et pratique

La formation en alternance est un système qui combine des périodes d’enseignement théorique en centre de formation et des périodes de mise en pratique en entreprise. Les apprenants alternent ainsi entre l’acquisition de connaissances académiques et l’application concrète de ces savoirs sur le terrain professionnel.

Ce format est particulièrement adapté aux besoins des travailleurs expérimentés de plus de 45 ans. Il leur permet d’actualiser leurs connaissances théoriques dans leur domaine d’expertise ou dans un nouveau champ professionnel, tout en acquérant de nouvelles compétences pratiques directement applicables dans leur environnement de travail.

Par exemple, un ingénieur en mécanique de 50 ans pourrait suivre une formation en alternance pour se spécialiser dans les matériaux composites. Il alternerait ainsi entre des modules théoriques sur les propriétés et les processus de fabrication des composites, et des périodes pratiques en entreprise pour mettre en œuvre ces techniques sur des projets concrets.

Autre exemple, une assistante de direction de 48 ans pourrait entreprendre une formation en alternance pour devenir office manager. Elle suivrait des enseignements théoriques sur le management d’équipe, la gestion de projet et la communication, tout en mettant en pratique ces compétences lors de ses périodes en entreprise.

En 2020, 41% des salariés en contrat de professionnalisation avaient plus de 45 ans, démontrant l’attrait de ce dispositif pour les travailleurs expérimentés.
DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques)

Des avantages multiples pour les plus de 45 ans

La formation en alternance présente de nombreux avantages pour les travailleurs de plus de 45 ans :

  • Acquisition de compétences pratiques et immédiatement applicables en entreprise : les périodes en situation professionnelle permettent de développer des savoir-faire concrets et de les mettre en œuvre dans un contexte réel.
  • Possibilité d’être rémunéré pendant la formation, grâce au contrat de professionnalisation ou d’apprentissage : les apprenants perçoivent un salaire pendant toute la durée de leur formation, ce qui facilite leur engagement dans un projet de reconversion ou de montée en compétences.
  • Opportunité d’être embauché par l’entreprise formatrice à l’issue de la formation : les périodes en entreprise permettent de démontrer ses compétences et son potentiel, augmentant ainsi les chances d’être recruté de manière pérenne.
  • Valorisation de l’expérience professionnelle acquise et développement de nouvelles compétences : la formation en alternance permet de capitaliser sur les savoirs et savoir-faire accumulés tout au long de la carrière, tout en les enrichissant de nouvelles connaissances et compétences.
  • Accompagnement personnalisé tout au long de la formation : les apprenants bénéficient d’un double tutorat, avec un tuteur en entreprise et un formateur référent, qui les guident et les conseillent tout au long de leur parcours.

Selon une étude de l’AFPA (Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes), en 2019, 62% des salariés en contrat de professionnalisation ont été embauchés par leur entreprise formatrice à l’issue de leur formation, prouvant l’efficacité de ce dispositif pour l’insertion professionnelle des plus de 45 ans.

Quelques questions fréquentes sur “Quelle formation après 45 ans ?”

Pour aller plus loin

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.