Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Quelles formations pour adulte sont rémunérées ?

Sommaire
Se former tout en étant rémunéré est possible pour les adultes, grâce à différents dispositifs. 
Salariés, demandeurs d’emploi ou jeunes peu qualifiés peuvent accéder à des formations qualifiantes, certifiantes ou d’insertion, financées par France Travail, les OPCO ou les Régions. 

Ces formations permettent d’acquérir de nouvelles compétences, de se reconvertir ou de faciliter son retour à l’emploi, tout en bénéficiant d’une rémunération ou d’une allocation.

  • Les formations pour adulte rémunérées sont : les formations qualifiantes (diplômes d’État, titres professionnels), les formations certifiantes (CQP, CCE), les formations en alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation),les formations spécifiques pour demandeurs d’emploi (AFPR, POE)
  • France Travail, les OPCO et les Régions sont les trois principaux financeurs des formations rémunérées pour les adultes

Les principaux types de formations pour adultes rémunérées

PRINCIPAUX-TYPES-DE-FORMATIONS-POUR-ADULTES-REMUNEREES

Il existe une grande variété de formations pour adultes qui peuvent donner droit à une rémunération. Ces formations ont pour objectif de permettre aux personnes d’acquérir de nouvelles compétences, d’obtenir une certification ou un diplôme reconnu, et ainsi de favoriser leur évolution professionnelle ou leur retour à l’emploi. 

Parmi les principales catégories de formations rémunérées, on trouve :

Les formations qualifiantes

Les formations qualifiantes ont pour objectif de permettre aux stagiaires d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel reconnu par l’État et les entreprises. Elles sont souvent assorties d’une rémunération pendant la durée de la formation. Selon les chiffres du Ministère du Travail, en 2021, 70% des stagiaires ayant suivi une formation professionnelle qualifiante ont obtenu une certification à l’issue de leur parcours.

Ces formations sont particulièrement prisées car elles offrent de réelles perspectives d’évolution professionnelle et d’employabilité. Elles permettent d’acquérir des compétences techniques et pratiques directement applicables en entreprise.

Les diplômes d’État

Parmi les formations qualifiantes, plusieurs diplômes d’État sont accessibles par la voie de la formation continue et ouvrent droit à une rémunération :

  • Le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle), qui se prépare généralement en 1 à 2 ans et valide des compétences dans un métier précis
  • Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur), qui se prépare en 2 ans après le bac et offre une spécialisation dans un domaine professionnel
  • La Licence professionnelle, qui se prépare en 1 an après un bac+2 et permet d’acquérir une qualification de niveau bac+3
478 000 diplômes ont été délivrés dans le cadre de la formation continue, attestant de l’attrait pour ces parcours diplômants qui combinent montée en compétences et valorisation des acquis.
Ministère de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports (MENJS-DEPP), en 2020

Les titres professionnels

Les titres professionnels sont une autre forme de certification reconnue, inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Ils attestent de la maîtrise des compétences nécessaires pour exercer un métier spécifique.

Parmi les titres professionnels les plus recherchés sur le marché du travail et ouvrant droit à une rémunération, on peut citer :

  • Assistant(e) Ressources Humaines, qui valide des compétences en gestion administrative du personnel, paie et formation
  • Développeur web, qui atteste de compétences en conception et développement d’applications web
  • Technicien helpdesk, qui certifie des compétences en assistance informatique et support aux utilisateurs

En 2021, près de 100 000 titres professionnels ont été délivrés selon le Ministère du Travail, confirmant l’intérêt des actifs pour ces certifications courtes et opérationnelles, véritables tremplins vers l’emploi et l’évolution professionnelle.

Les formations certifiantes

Outre les diplômes et titres professionnels, il existe également des formations certifiantes qui permettent d’acquérir des compétences spécifiques, sanctionnées par une certification professionnelle. Ces formations peuvent donner droit à une rémunération pendant la durée du parcours. Selon France Compétences, en 2021, 21% des certifications visées par les stagiaires de la formation professionnelle étaient des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP).

Ces formations certifiantes sont particulièrement appréciées des professionnels car elles offrent une réelle reconnaissance des compétences acquises, directement applicables en situation de travail. Elles permettent de développer son employabilité et de favoriser son évolution professionnelle au sein d’un secteur d’activité ou d’une branche professionnelle.

Les Certificats de Qualification Professionnelle (CQP)

Les CQP ou Certificats de Qualification Professionnelle sont des certifications créées et délivrées par les branches professionnelles. Ils valident la maîtrise de compétences liées à un métier spécifique. En 2020, plus de 45 000 CQP ont été délivrés selon les chiffres de France Compétences, attestant de l’intérêt des professionnels pour ces certifications métiers.

Les CQP offrent une réelle reconnaissance des savoir-faire acquis par les salariés. Ils sont particulièrement prisés dans certains secteurs d’activité comme l’industrie, le bâtiment ou encore l’hôtellerie-restauration. Ils peuvent faciliter l’évolution professionnelle au sein d’une branche, en valorisant les compétences clés pour exercer un métier.

Les Certificats de Compétences en Entreprise (CCE)

Les Certificats de Compétences en Entreprise ou CCE sont des certifications qui reconnaissent les compétences acquises en situation de travail. Ils sont délivrés sous la responsabilité de l’employeur et attestent de la maîtrise de compétences spécifiques à l’entreprise. En 2021, près de 2 000 CCE ont été créés selon France Compétences, démontrant l’intérêt croissant des entreprises pour ce type de certification.

Les CCE permettent de valoriser les savoir-faire développés par les salariés en entreprise. Ils offrent une reconnaissance formelle des compétences stratégiques pour l’entreprise, favorisant ainsi la montée en compétences et l’employabilité des collaborateurs. Les CCE peuvent être un véritable levier de motivation et de fidélisation des salariés, en leur offrant des perspectives d’évolution au sein de l’entreprise.

Les formations en alternance

Les formations en alternance combinent des périodes d’enseignement en centre de formation et des périodes de travail en entreprise. Elles sont très souvent assorties d’une rémunération. Selon la Dares, en 2021, 814 000 contrats en alternance ont été signés, confirmant la popularité de cette voie de formation qui facilite l’insertion professionnelle.

Il existe deux principaux types de contrats en alternance :

Les contrats d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage permet à un jeune de 16 à 29 ans (sans limite d’âge pour certains publics comme les travailleurs handicapés) de préparer un diplôme ou un titre professionnel tout en étant salarié d’une entreprise. 

La rémunération de l’apprenti varie de 27% à 100% du SMIC selon son âge et l’année du contrat. Le contrat d’apprentissage est un véritable tremplin vers l’emploi, avec un taux d’insertion de 70% sept mois après la fin du contrat.

Les contrats de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus. Il vise l’obtention d’une qualification professionnelle reconnue (diplôme, titre, CQP…). 

La rémunération va de 55% à 100% du SMIC selon l’âge du bénéficiaire et son niveau de formation initial. Le contrat de professionnalisation est un outil efficace de retour à l’emploi, avec 80% des bénéficiaires en emploi six mois après la fin du contrat.

Les formations spécifiques pour demandeurs d’emploi

Il existe des formations spécifiquement destinées aux demandeurs d’emploi, qui peuvent donner droit à une rémunération ou à une allocation. Selon la Dares, en 2021, 916 000 demandeurs d’emploi sont entrés en formation, que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences, se reconvertir ou encore créer leur entreprise.

Parmi ces formations, on trouve notamment :

Les Actions de Formation Préalables au Recrutement (AFPR)

Les AFPR ou Actions de Formations Préalables au Recrutement sont mises en place en partenariat avec France Travail et les entreprises. Elles permettent au demandeur d’emploi d’acquérir les compétences requises pour un poste identifié et ainsi faciliter son accès à l’emploi. 

L’AFPR peut durer jusqu’à 400 heures et ouvre droit à une rémunération versée par France Travail, équivalente à l’allocation chômage.

Les Préparations Opérationnelles à l’Emploi (POE)

Les POE ou Préparation Opérationnelles à l’Emploi visent l’acquisition des compétences nécessaires pour occuper un emploi correspondant à une offre déposée par une entreprise auprès de France Travail. Elles peuvent être individuelles, si elles répondent au besoin d’une seule entreprise, ou collectives, si elles concernent plusieurs entreprises d’un même secteur. 

Les POE peuvent durer jusqu’à 400 heures et sont rémunérées par France Travail, à hauteur de l’allocation chômage. À noter que la POE individuelle affiche un taux d’emploi de 86% à l’issue de la formation (source : France Travail).

Les formations financées par France Travail

France Travail est un acteur majeur dans le financement des formations pour les demandeurs d’emploi. En 2021, France Travail a financé la formation de plus de 900 000 demandeurs d’emploi (source : France Travail), démontrant ainsi son engagement en faveur de l’amélioration des compétences et de l’employabilité. 

Parmi les principales formations proposées et financées par France Travail, on trouve :

  • Les formations qualifiantes, qui permettent d’obtenir un diplôme ou un titre professionnel reconnu par l’État. Ces formations sont particulièrement adaptées aux personnes souhaitant se reconvertir ou acquérir une qualification dans un nouveau métier.
  • Les formations certifiantes, qui visent l’acquisition de compétences spécifiques reconnues par une certification professionnelle (CQP, CCE, etc.). Ces formations sont appréciées des employeurs car elles attestent de la maîtrise de compétences directement applicables en situation de travail.
  • Les formations préalables au recrutement, comme les Actions de Formation Préalables au Recrutement (AFPR) ou les Préparations Opérationnelles à l’Emploi (POE), qui permettent de se former à un poste spécifique pour faciliter l’accès à l’emploi. Ces formations sont mises en place en partenariat avec les entreprises qui recrutent.

Pour bénéficier d’une formation financée par France Travail, il faut être inscrit comme demandeur d’emploi et avoir un projet professionnel validé. La rémunération pendant la formation peut prendre la forme d’une allocation (ARE, AREF, RFF) ou d’une aide spécifique comme l’AFAF (Aide aux Frais Associés à la Formation).

Les formations rémunérées et leurs financeurs

FORMATIONS-REMUNEREES-ET-LEURS-FINANCEURS

Les formations prises en charge par les OPCO

Les Opérateurs de Compétences (OPCO) sont des organismes agréés par l’État pour collecter les contributions des entreprises et financer des formations pour les salariés.

En 2020, les OPCO ont financé près de 2 millions de formations, confirmant leur rôle clé dans le développement des compétences. 
DARES

Parmi les principaux OPCO, on peut citer :

  • OPCO EP (Entreprises de Proximité) : il couvre les secteurs de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales, soit plus de 400 branches professionnelles et 2 millions d’entreprises.
  • OPCO ATLAS : il couvre les services financiers (banques, assurances) et le conseil, représentant ainsi près de 100 000 entreprises et 1,7 million de salariés.
  • OPCO Mobilités : il couvre les secteurs des transports (routier, ferroviaire, aérien, maritime) et de la logistique, soit plus de 40 branches professionnelles et 1,4 million de salariés.

Les OPCO proposent une large gamme de formations pour répondre aux besoins des entreprises et des salariés : formations qualifiantes, formations certifiantes, contrats en alternance (apprentissage, professionnalisation), VAE, bilan de compétences, etc. Ils prennent en charge tout ou partie des frais pédagogiques, des rémunérations et des frais annexes, selon des critères définis par chaque branche professionnelle.

Les formations financées par les Régions

Les Régions sont des acteurs essentiels de la formation professionnelle, avec une compétence de droit commun dans ce domaine depuis la loi du 5 mars 2014. Elles proposent et financent une large palette de formations, en particulier pour les demandeurs d’emploi et les jeunes peu ou pas qualifiés. En 2021, les Régions ont consacré plus de 5 milliards d’euros à la formation professionnelle et à l’apprentissage (source : Régions de France), illustrant leur volonté de faire de la formation un levier majeur de développement économique et d’insertion.

Pour accéder à une formation financée par sa Région, il convient de suivre les étapes suivantes :

  1. Se renseigner auprès de sa Région (site web, lieu d’accueil) sur les formations proposées et les critères d’éligibilité. Chaque Région définit sa propre offre de formation en fonction des besoins de son territoire.
  2. Vérifier son éligibilité en fonction de son statut (demandeur d’emploi, jeune peu qualifié, salarié en reconversion, etc.), de son niveau de qualification et de son projet professionnel. Certaines formations peuvent être réservées à des publics spécifiques.
  3. Déposer un dossier de candidature, généralement auprès d’un organisme de formation partenaire de la Région. Le dossier doit comprendre un CV, une lettre de motivation et des justificatifs de situation (inscription à France Travail, dernier diplôme obtenu, etc.).
  4. Si la candidature est retenue, signer un contrat de formation professionnelle avec la Région, qui précise les modalités de la formation (durée, lieu, contenu) et les engagements réciproques (assiduité, respect du règlement, etc.).

Les Régions mettent particulièrement l’accent sur les formations qualifiantes (diplômes, titres professionnels) et les formations spécifiques à certains métiers identifiés comme étant en tension sur leur territoire (BTP, industrie, santé, aide à la personne, etc.). Elles peuvent verser une rémunération pendant la durée de la formation (par exemple, la rémunération stagiaire de la formation professionnelle) ou une bourse spécifique pour couvrir les frais annexes (transport, hébergement, restauration).

France Travail, les OPCO et les Régions sont les trois principaux financeurs des formations rémunérées pour les adultes. Ils proposent une offre diversifiée de formations qualifiantes, certifiantes et d’insertion, adaptée aux besoins des individus et du marché du travail. Pour accéder à ces formations, il est important de se renseigner sur les critères d’éligibilité et les démarches à suivre auprès de chaque financeur.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur “Quelles formations pour adulte sont rémunérées ?”

Pour aller plus loin

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.