Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Comment payer votre formation continue ?

Sommaire
Financer sa formation continue est une préoccupation majeure pour beaucoup, qu’ils soient salariés en quête d’évolution, demandeurs d’emploi désireux de rebondir, ou indépendants souhaitant élargir leurs compétences. 

Cet article explore les diverses options de financement disponibles : bourses, prêts étudiants, aides de l’employeur, et bien plus encore. Avec l’évolution constante du marché du travail, comprendre comment financer sa formation est devenu crucial. 

Découvrez ici comment naviguer dans les méandres des dispositifs de financement, pour transformer l’investissement en votre avenir professionnel en une démarche claire et accessible.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF), un droit pour les actifs
  • Les prêts étudiants, un prêt sans nécessité de garantie parentale si vous êtes un étudiant
  • Les bourses d’études pour les étudiants en fonction de critères sociaux ou de mérite
  • Les aides de l’employeur dans le  cadre du plan de développement des compétences
  • Le financement personnel pour payer sa formation sur ses propres fonds
  • Les subventions et aides gouvernementales, des dispositifs mis en place par l’État ou les collectivités territoriales pour soutenir l’accès à la formation de certains publics
  • Le financement participatif (crowdfunding) qui fait appel à des personnes tierces.

Les différentes options de financement pour votre formation continue

Bien choisir son financement est essentiel pour votre formation continue. Cela garantit votre développement professionnel sans nuire à vos finances.

Voici les options de financement les plus courantes :

Options de financementAvantagesInconvénients
Compte Personnel de Formation (CPF)Finance la formation grâce aux droits accumulésLimité aux formations éligibles, peut requérir un complément financier
Prêts étudiantsTaux d’intérêt avantageux, différé de remboursement, liberté d’utilisationObligation de remboursement avec intérêts, risque d’endettement
Bourses d’étudesNon remboursables, réduisent le fardeau financierCompétitives, critères spécifiques, couverture partielle possible
Aides de l’employeurRenforcent l’engagement, couverture significative des fraisConditionnées à rester dans l’entreprise après la formation
Financement personnelFlexibilité et contrôle total sur le choix de la formationSacrifices financiers possibles, épuisement des économies
Subventions et aides gouvernementalesSoutien financier sans remboursement pour certains publicsLimitées à certaines populations ou domaines d’études
Financement participatif (crowdfunding)Mobilisation d’un réseau pour soutenir la formationCampagne de communication nécessaire, pas de garantie de fonds
Tableaux des options de financement les plus courantes en France pour financer votre formation continue

Le Compte Personnel de Formation (CPF) 

mon compte formation page daccueil
En 2021, plus de 2,1 millions de formations ont été financées grâce au CPF, soit une augmentation de 35% par rapport à 2020 .

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif permettant à chaque actif de cumuler des droits à la formation tout au long de sa carrière. Ces droits sont crédités en euros et non plus en heures depuis 2019

Pour bénéficier du CPF, vous devez avoir un compte actif et disposer de droits suffisants. Les droits sont acquis automatiquement pour les salariés et les demandeurs d’emploi, à raison de 500€ par an pour un travail à temps plein, dans la limite de 5000€.

Le CPF finance uniquement des formations certifiantes, qualifiantes ou diplômantes, inscrites au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) ou au répertoire spécifique. Il peut également financer des actions de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et des bilans de compétences.

Les prêts étudiants

En 2021, 55 000 étudiants ont pu bénéficier du dispositif de prêts bancaires garantis par l’État, avec un montant maximum du prêt relevé de 15 000 euros à 20 000 euros

Les prêts étudiants sont une option pour financer votre formation continue. Ils ont des caractéristiques spécifiques.

Tout d’abord, les prêts étudiants sont dédiés aux individus poursuivant une formation. Ils ne requièrent généralement pas de garantie parentale. Les banques proposent souvent ces prêts.

Les conditions d’éligibilité varient selon les banques. Certaines exigent que vous soyez inscrit dans un établissement d’enseignement. D’autres demandent une preuve de la formation suivie.

Les montants disponibles dépendent aussi de chaque établissement. Certains proposent des prêts de quelques milliers d’euros. D’autres peuvent aller jusqu’à plusieurs dizaines de milliers.

Les taux d’intérêt sont habituellement avantageux. Ils sont fréquemment plus bas que pour d’autres types de prêts. C’est un atout important à considérer.

En ce qui concerne le remboursement, il est traditionnellement flexible. Vous pouvez commencer à rembourser après la fin de vos études. Ou alors, vous pouvez commencer à rembourser immédiatement, en parallèle de vos études.

En somme, le prêt étudiant est une option de financement à considérer pour votre formation continue. Il offre des conditions avantageuses. Cependant, il est important de bien comprendre ses modalités avant de s’engager.

Bourses d’études 

En 2020-2021, près de 750 000 étudiants ont retenu d’une bourse sur critères sociaux en France, pour un montant moyen de 3 770€ par an.

Les bourses d’études sont des aides financières attribuées aux étudiants en fonction de critères sociaux ou de mérite. Elles ne doivent pas être remboursées.

En France, les bourses sur critères sociaux sont les plus répandues. Elles sont versées par le CROUS (Centre Régional des Œuvres Universitaires et Scolaires) et leur montant dépend des revenus et de la situation familiale de l’étudiant.

D’autres types de bourses existent, comme les bourses d’excellence, les bourses de mobilité internationale ou encore les bourses spécifiques à certains domaines d’études. Les critères d’attribution et les montants varient selon les organismes qui les proposent (État, régions, fondations, etc.).

Les aides de l’employeur

Dans le cadre du plan de développement des compétences, l’employeur peut financer la formation continue de ses salariés. Il doit pour cela :

  • Établir un plan de développement des compétences
  • Choisir des formations en lien avec les activités de l’entreprise
  • Respecter les obligations légales en matière de formation

Pour bénéficier des aides au financement, l’employeur doit :

  • Inscrire les actions de formation au plan de développement des compétences
  • Informer les salariés concernés
  • Faire une demande de prise en charge auprès de son opérateur de compétences (OPCO)

En finançant la formation de ses salariés, l’entreprise peut notamment bénéficier d’avantages fiscaux :

  • Déduction des dépenses de formation du bénéfice imposable
  • Crédit d’impôt formation pour les PME
  • Exonération de certaines cotisations sociales

Financer la formation continue présente donc de nombreux avantages pour l’employeur. Cela permet de faire monter en compétences les salariés et d’améliorer la performance de l’entreprise. C’est un investissement gagnant-gagnant pour tous.

Financement personnel 

En France, 18 % des dépenses de formation continue sont financées directement par les individus.

Le financement personnel consiste à payer sa formation sur ses propres fonds, sans utiliser des aides extérieures. C’est une option qui offre une grande liberté dans le choix de la formation, mais qui peut représenter un coût important.

Pour financer personnellement sa formation, il est possible d’utiliser son épargne, d’utiliser à un prêt personnel ou encore de faire appel à son entourage. Certains organismes de formation proposent également des facilités de paiement, comme des échéanciers.

Avant de s’embaucher dans un financement personnel, il est important d’évaluer sa capacité à assumer les coûts de la formation et de s’assurer que celle-ci correspond bien à ses besoins et à son projet professionnel.

Subventions et aides gouvernementales 

En 2020, Pôle Emploi a financé plus de 600 000 formations pour les demandeurs d’emploi, soit une hausse de 13% par rapport à 2019.
France Travail

Les subventions et aides gouvernementales sont des dispositifs mis en place par l’État ou les collectivités territoriales pour soutenir l’accès à la formation de certains publics.

Parmi les principales aides, on peut citer l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) proposée par Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi, ou encore les aides spécifiques pour les personnes en situation de handicap, comme les aides de l’AGEFIPH ( Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées).

Ces aides peuvent prendre la forme de subventions directes, de prises en charge des frais de formation ou encore d’allocations pour couvrir les dépenses annexes (transport, hébergement, etc.). Les conditions d’éligibilité et les démarches à effectuer varient selon les dispositifs.

Financement participatif (crowdfunding)

En 2020, le financement participatif a permis de collecter 1,02 milliards d’euros en France, dont 3,4% pour des projets liés à l’éducation et à la formation.

Le financement participatif, ou crowdfunding, consiste à faire appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet, via des plateformes en ligne dédiées.

Pour financer sa formation par ce biais, il faut créer une campagne de collecte en présentant son projet de manière attractive et convaincante. Les contributeurs peuvent ensuite faire des dons ou des prêts, parfois en échange de contreparties.

Le succès d’une campagne de financement participatif dépend de la qualité du projet présenté, mais aussi de la capacité à mobiliser son réseau et à communiquer efficacement. Il est important de bien choisir sa plateforme et de fixer un objectif de collection réaliste.

Choisir la meilleure option selon votre situation

Pour identifier la solution de financement la plus adaptée à votre profil, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères. Voici quelques exemples concrets pour vous aider à faire votre choix :

Si vous êtes salarié :

  • Renseignez-vous auprès de votre employeur sur les possibilités de financement via le plan de développement des compétences ou le CPF
  • Vérifiez si votre entreprise propose des aides spécifiques pour la formation continue
  • Comparez les montants pris en charge et les conditions d’obtention de chaque dispositif

Voici aussi notre aticle Quelles conditions pour suivre une formation continue ?

Si vous êtes demandeur d’emploi :

  • Contactez Pôle Emploi pour connaître les aides auxquelles vous avez droit (ARE, AREF, etc.). Selon le rapport 2021 de la Dares, environ 630 000 personnes ont bénéficié d’une aide individuelle à la formation (AIF) de Pôle Emploi en 2020, pour un montant moyen de 1 920 euros par bénéficiaire.
  • Explorer les possibilités de financement via les régions ou les départements
  • Vérifiez si vous remplissez les conditions pour bénéficier de la rémunération de fin de formation (R2F)

Si vous êtes indépendant :

  • Renseignez-vous auprès de votre OPCO sur les prises en charge disponibles
  • Vérifiez si vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt formation
  • Comparez les offres de prêts professionnels proposées par les banques

Pour faire votre choix, prenez en compte les critères suivants :

  • Montant du financement : optez pour la solution qui couvre le plus de frais possible
  • Durée de la formation : vérifiez que le financement est adapté à la durée de votre formation
  • Conditions d’obtention : assurez-vous de remplir tous les critères d’éligibilité
  • Délais de versement : choisissez un mode de financement qui vous permet de recevoir les fonds à temps

Pour choisir la meilleure option de financement pour votre formation continue, n’hésitez pas à comparer plusieurs options et à vous faire accompagner par un conseiller en formation ou un professionnel de l’orientation. Ils pourront vous aider à identifier la solution la plus adaptée à votre situation et à votre projet professionnel.

Comprendre les modalités de paiement de votre formation

modalités de paiement de votre formation

Avant de vous engager dans une formation continue, il est crucial de bien comprendre les modalités de paiement. En effet, le coût peut représenter un frein important à votre initiative, mais il existe différentes possibilités pour échelonner ou alléger la dépense. Explorons ensemble ces options.

Le paiement échelonné

Le paiement en plusieurs fois ou échelonné permet d’étaler la dépense de votre formation. De nombreux organismes proposent ce service, sous réserve de remplir certaines conditions (revenus, durée de la formation, etc.). Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer, mais ils sont généralement limités.

Les avantages du paiement échelonné sont multiples :

  • Vous pouvez vous lancer dans une formation sans avancer la totalité du montant
  • Vous adaptez les mensualités à votre budget pour plus de souplesse
  • Vous évitez de puiser dans votre épargne ou de souscrire un crédit onéreux

Renseignez-vous auprès de votre organisme de formation pour connaître les modalités exactes du paiement échelonné.

Les facilités de paiement et les exonérations

En plus du paiement échelonné, il existe également d’autres dispositifs pour réduire le coût de votre formation. Les voici présentés sous forme de tableau : 

DispositifMontantConditionsPublic
Aide à la mobilitéJusqu’à 500€Formation éloignée du domicileDemandeurs d’emploi
Prise en charge des frais annexesVariableSelon l’OPCO et la formationSalariés
Exonération des frais d’inscriptionTotale ou partielleRevenus modestesTous
Tableaux des facilités de paiements et exonération

Pour avoir une certitude sur les modalités, de paiement de votre formation, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre OPCO, de Pôle Emploi ou de votre organisme de formation pour connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre. Ces dispositifs peuvent significativement réduire le coût de votre formation et vous permettre de concrétiser votre projet plus sereinement.

Le financement par l’employeur

Votre employeur peut prendre en charge votre formation continue dans le cadre du plan de développement des compétences. Ce dispositif permet à l’entreprise de financer des actions de formation pour maintenir ou développer les compétences de ses salariés.

Pour bénéficier de ce financement, vous devez suivre ces démarches :

  • Discutez de votre projet de formation avec votre manager ou votre service RH
  • Remplissez le formulaire de demande de formation fourni par votre entreprise
  • Attendez la validation de votre demande par votre employeur

L’employeur est tenu de prendre en charge les frais pédagogiques, de transport et d’hébergement liés à la formation. Il doit également maintenir votre rémunération pendant la durée de la formation si elle se déroule sur votre temps de travail.

Pour être éligible au plan de développement des compétences, vous devez remplir ces conditions :

  • Être salarié de l’entreprise en CDI ou CDD
  • Choisir une formation en lien avec votre poste ou votre évolution professionnelle
  • Obtenir l’accord de votre employeur pour suivre la formation

Une fois votre demande acceptée, votre employeur s’occupera de l’inscription et du financement de votre formation. Vous n’aurez pas à avancer les frais, qui seront directement pris en charge par l’entreprise.

Le plan de développement des compétences est une excellente opportunité pour monter en compétences tout en bénéficiant du soutien financier de votre employeur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre service RH pour connaître les modalités spécifiques à votre entreprise.

Les étapes pour obtenir un financement

étapes pour obtenir un financement

Pour obtenir un financement pour votre formation continue, il est essentiel d’être rigoureux et organisé dans vos démarches. Voici les étapes clés à suivre pour maximiser vos chances de succès :

  • Définir précisément votre projet de formation et choisir un organisme
  • Constituer votre dossier de financement avec les pièces justificatives requises
  • Déposer votre demande auprès des organismes financeurs compétents
  • Assurer un suivi régulier de votre dossier jusqu’à son acceptation

Constituer son dossier de financement

Un dossier de financement complet et convaincant est indispensable pour obtenir une prise en charge. Rassemblez les pièces suivantes :

  • Devis détaillé de la formation avec le programme et les objectifs pédagogiques
  • CV actualisé mettant en avant votre parcours et vos compétences
  • Lettre de motivation expliquant votre projet professionnel et l’intérêt de la formation
  • Attestation d’inscription ou de pré-inscription à la formation choisie

Pour rédiger une demande pertinente, soyez précis et démontrez la cohérence de votre projet. Respectez les délais de dépôt indiqués par les organismes et n’oubliez pas de signer vos documents.

Déposer sa demande et assurer le suivi

Une fois votre dossier constitué, déposez votre demande de financement selon les modalités indiquées :

  • Envoi postal avec accusé de réception
  • Dépôt en ligne via les plateformes sécurisées des organismes
  • Remise en main propre avec récépissé

Les délais de traitement varient selon les organismes, de quelques semaines à plusieurs mois. Relancez régulièrement vos interlocuteurs par e-mail ou téléphone pour vous assurer du bon avancement de votre dossier.

Les interlocuteurs à contacter

Tout au long de vos démarches, n’hésitez pas à solliciter les interlocuteurs compétents :

  • Votre OPCO pour les prises en charge liées au plan de développement des compétences
  • Votre conseiller Pôle emploi pour les aides individuelles à la formation
  • Le service formation de votre région pour les dispositifs locaux d’aide à la formation
  • Un conseiller en évolution professionnelle pour être accompagné dans votre projet

Ces interlocuteurs sont là pour vous informer, vous orienter et vous aider à constituer un dossier solide. Tirez parti de leur expertise pour mettre toutes les chances de votre côté.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur le paiement de la formation continue

Pour aller plus loin:

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.