Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Quelles sont les obligations légales d’un organisme de formation ?

Sommaire
Les organismes de formation sont soumis à un cadre légal strict et à de nombreuses obligations afin de garantir la qualité de leurs prestations et la protection des stagiaires,
Ces obligations légales couvrent un large éventail d’aspects, allant des formalités administratives à la gestion financière, en passant par la sécurité des locaux et la communication sur les formations proposées.

Cet article se propose de passer en revue les principales obligations légales des organismes de formation, en abordant les différents domaines concernés. 

Ce qu’il faut retenir

  • Les principales obligations administratives d’un organisme de formation incluent les déclarations d’activité, les conventions de formation, les contrats et les documents à fournir aux stagiaires
  • L’organisme de formation est aussi tenu de respecter le programme et les objectifs pédagogiques et se conformer aux modalités pédagogiques
  • Il est aussi soumis à des obligations liées à la sécurité, l’hygiène et l’accessibilité des stagiaires.

Les obligations administratives

OBLIGATIONS ADMINISTRATIVES

Lorsqu’il s’agit de gérer un organisme de formation, il est primordial de connaître et de respecter les obligations administratives qui encadrent cette activité. 

Ces obligations incluent les déclarations d’activité et les conventions de formation, les contrats avec les clients et les formateurs, ainsi que les documents à fournir aux stagiaires.

Si vous envisagez de créer votre propre organisme de formation, comprendre ces exigences est essentiel pour démarrer votre projet sur de bonnes bases.

Déclarations d’activité et conventions de formation

La déclaration d’activité est une étape incontournable pour tout organisme de formation. 

Quant aux conventions de formation, elles représentent des accords écrits entre l’organisme de formation et le client, définissant les objectifs, les modalités et les conditions de la formation. Il est essentiel de préciser les droits et les devoirs de chaque partie dès le début de la relation contractuelle.

Selon le service public, si vous réalisez des prestations de formation professionnelle, vous devez déposer une déclaration d’activité au service régional de contrôle de la Dreets: Dreets : Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (ex-Direccte).

Contrats avec les clients et les formateurs

Les contrats avec les clients jouent un rôle crucial dans la gestion d’un organisme de formation. Ils doivent inclure les informations essentielles telles que les objectifs de la formation, les modalités de paiement, les conditions d’annulation et les droits de propriété intellectuelle

De plus, les contrats avec les formateurs doivent spécifier les obligations et les droits de chaque partie, notamment en termes de rémunération, de responsabilités et de propriété intellectuelle. 

Documents à fournir aux stagiaires

Les organismes de formation ont l’obligation de fournir certains documents aux stagiaires. Voici une liste des documents à fournir aux stagiaires :

  • convention de formation
  • programme détaillé
  • attestation de présence
  • attestation de fin de formation

Enfin, pour mieux visualiser les différents types de contrats et leurs caractéristiques, voici un tableau récapitulatif :

Type de contratCaractéristiques
Contrat avec le clientObjectifs, modalités, paiement, clauses spécifiques
Contrat avec le formateurRémunération, responsabilités, propriété intellectuelle, résiliation
Tableau récapitulatif des différents types de contrats et leurs caractéristiques

En respectant ces obligations administratives, les organismes de formation peuvent exercer leur activité en toute conformité et garantir un cadre légal et transparent pour leurs clients et leurs formateurs.

Les obligations liées aux actions de formation

Lorsqu’il s’agit de gérer un organisme de formation, il est essentiel de comprendre les obligations spécifiques liées aux actions de formation. Cela inclut le respect du programme et des objectifs pédagogiques, ainsi que la conformité aux modalités de déroulement des formations.

Respect du programme et des objectifs pédagogiques

Pour assurer une formation de qualité, il est primordial de respecter le programme et les objectifs pédagogiques définis pour chaque action de formation. Cela garantit la cohérence et la progression pédagogique attendue.

Suivi du déroulement prévu des formations

L’organisme de formation doit s’assurer de suivre le déroulement prévu des formations afin de fournir une expérience d’apprentissage efficace

Adaptation aux besoins des stagiaires

Bien que le respect du programme soit crucial, il est également important de s’adapter aux besoins spécifiques des stagiaires. 

L’organisme de formation doit être en mesure d’ajuster le contenu et le rythme de la formation pour répondre aux attentes et aux difficultés éventuelles des participants.

Conformité aux modalités de déroulement des formations

Les modalités de déroulement des formations, telles que les horaires, la durée et le lieu, doivent être respectées rigoureusement. 

Toute modification apportée à ces modalités doit être communiquée aux stagiaires de manière claire et préalable.

Respect des horaires et de la durée

Le respect des horaires et de la durée prévus pour chaque session de formation est essentiel pour maintenir l’engagement des stagiaires et assurer une progression pédagogique cohérente. 

Communication des modifications

Si des modifications doivent être apportées aux modalités de déroulement, il est impératif de les communiquer aux stagiaires dans les meilleurs délais. 

L’organisme de formation doit s’assurer que tous les participants sont informés des changements et qu’ils peuvent s’organiser en conséquence.

Les responsabilités en matière de sécurité, d’hygiène et d’accessibilité

RESPONSABILITES EN MATIERE DE SECURITE

Les organismes de formation ont l’obligation de garantir un environnement sûr, sain et accessible pour tous les stagiaires. 

Ces responsabilités englobent la sécurité des locaux, le respect des normes d’hygiène et l’accessibilité aux personnes en situation de handicap.

Sécurité des stagiaires et prévention des risques

La sécurité des stagiaires est une priorité absolue pour les organismes de formation. Ils doivent mettre en place des mesures de prévention des risques et être préparés à gérer les situations d’urgence.

Plan d’évacuation et consignes de sécurité

Un plan d’évacuation clair et des consignes de sécurité précises doivent être établis et communiqués à tous les stagiaires et au personnel. 

Formation du personnel et vérification des installations

Le personnel doit être formé aux procédures d’urgence et aux premiers secours. 

Les installations électriques et les équipements de sécurité doivent être régulièrement vérifiés et entretenus pour prévenir tout risque d’accident.

Respect des normes d’hygiène et de propreté

Les organismes de formation doivent veiller à maintenir un environnement propre et sain pour les stagiaires. Un lieu de formation insalubre peut avoir des conséquences négatives sur la santé et le bien-être des participants.

Nettoyage et désinfection des locaux

Les locaux et les équipements doivent être nettoyés et désinfectés quotidiennement pour prévenir la propagation des maladies. 

Gestion des déchets et sensibilisation aux gestes d’hygiène

Une gestion appropriée des déchets et le respect des règles de tri sélectif sont essentiels. Les stagiaires doivent également être sensibilisés aux gestes d’hygiène de base, comme le lavage régulier des mains.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

L’accessibilité des locaux aux personnes en situation de handicap est une obligation légale. 

Les organismes de formation doivent prendre les mesures nécessaires pour garantir l’accès et l’inclusion de tous les stagiaires.

Mise en conformité des locaux et aménagement des espaces

Les locaux doivent être mis en conformité avec les normes d’accessibilité en vigueur. Les espaces doivent être aménagés pour faciliter la circulation et l’accès aux différentes zones. 

Formation du personnel et mise à disposition d’équipements adaptés

Le personnel doit être formé à l’accueil et à l’accompagnement des personnes en situation de handicap. 

Des équipements adaptés aux différents types de handicap doivent être mis à disposition pour garantir une participation égale à la formation.

Les obligations de suivi et d’évaluation des formations 

Le suivi et l’évaluation des formations sont des aspects cruciaux pour les organismes de formation. Ces obligations permettent de garantir la qualité des formations dispensées et de mesurer l’atteinte des objectifs pédagogiques.

Attestations de présence et certificats de réalisation

Les organismes de formation doivent fournir des preuves tangibles de la réalisation des actions de formation. Ces preuves passent notamment par la production d’attestations de présence et de certificats de réalisation.

Importance des attestations de présence

Les attestations de présence sont essentielles pour justifier la participation effective des stagiaires à la formation. Selon une étude du Ministère du Travail, 95% des entreprises considèrent ces attestations comme indispensables pour justifier les dépenses de formation.

Certificats de réalisation et atteinte des objectifs pédagogiques

Les certificats de réalisation, quant à eux, attestent de la participation des stagiaires à la formation et de l’atteinte des objectifs pédagogiques définis. Ils permettent de valoriser les compétences acquises par les stagiaires au cours de la formation.

Voici la liste des documents de suivi et d’évaluation à produire :

  • attestations de présence pour chaque stagiaire
  • certificats de réalisation pour chaque formation
  • feuilles d’émargement signées par les stagiaires et les formateurs
  • évaluations des acquis des stagiaires (tests, questionnaires, mises en situation)

Bilans pédagogiques et financiers

Les bilans pédagogiques et financiers sont des outils essentiels pour évaluer l’efficacité des formations et assurer une gestion transparente des ressources.

Évaluation de l’efficacité des méthodes d’enseignement

Les bilans pédagogiques permettent d’évaluer l’efficacité des méthodes d’enseignement utilisées et la satisfaction des stagiaires. 

Gestion transparente des ressources financières

Les bilans financiers, quant à eux, assurent une gestion transparente des ressources allouées à la formation. 

Ils permettent de justifier les dépenses engagées et de s’assurer de la bonne utilisation des fonds dédiés à la formation.

Les exigences comptables et financières 

Les organismes de formation sont soumis à des obligations spécifiques en matière de comptabilité et de gestion financière

Ces exigences visent à garantir la transparence et la bonne gestion des ressources financières allouées à la formation.

Tenue d’une comptabilité spécifique

Les organismes de formation doivent tenir une comptabilité spécifique à leur activité de formation. 

Établissement d’un bilan pédagogique et financier annuel

Chaque année, les organismes de formation doivent établir un bilan pédagogique et financier (BPF). 

Ce document doit être transmis aux autorités compétentes et doit inclure :

  • les informations sur les formations réalisées (durée, effectifs, etc.)
  • les données financières (recettes, dépenses, résultat)
  • les indicateurs de performance (taux de satisfaction, taux d’insertion professionnelle, etc.)

Respect des règles de facturation et de TVA

Les organismes de formation doivent respecter les règles spécifiques de facturation et de TVA applicables à leur activité. Il est donc essentiel de :

  • appliquer le taux de TVA correct sur les prestations de formation
  • établir des factures conformes aux exigences légales
  • conserver les pièces justificatives pendant la durée légale requise

Les obligations liées à la publicité et à la communication

OBLIGATIONS LIEES A LA PUBLICITE

La publicité et la communication sont des aspects essentiels pour les organismes de formation. Cependant, ils doivent respecter certaines règles strictes pour garantir une information claire et transparente aux clients potentiels.

Mention des informations obligatoires

Les organismes de formation sont tenus d’inclure certaines informations clés dans toute publicité ou communication sur leurs actions de formation. 

Liste des informations à mentionner systématiquement

  • L’intitulé exact de la formation
  • Les objectifs pédagogiques et les compétences visées
  • La durée de la formation et les modalités d’organisation
  • Les prérequis nécessaires pour suivre la formation
  • Les moyens pédagogiques et techniques mis en œuvre
  • Les modalités d’évaluation et de sanction de la formation

Conséquences du non-respect de cette obligation

Le défaut d’information ou la présentation d’informations incomplètes peuvent entraîner des sanctions de la part des autorités de contrôle. 

Les clients mal informés peuvent également engager la responsabilité de l’organisme de formation.

Interdiction des allégations trompeuses

Les organismes de formation doivent veiller à ne pas induire les clients en erreur par des allégations trompeuses. 

Exemples d’allégations trompeuses interdites

  • Promettre des résultats exagérés ou garantis
  • Utiliser des témoignages fictifs ou non représentatifs
  • Dissimuler des informations essentielles sur la formation
  • Comparer de manière dénigrante ses formations à celles des concurrents

Risques encourus en cas d’allégations trompeuses

Les organismes de formation qui recourent à des allégations trompeuses s’exposent à des sanctions administratives et pénales. Ils peuvent également faire l’objet d’actions en concurrence déloyale de la part de leurs concurrents.

Respect des règles relatives aux marques et logos

L’utilisation de marques, de logos ou de labels dans la communication des organismes de formation est encadrée par des règles strictes. 

Obligations liées à l’utilisation de marques et logos tiers

  • Obtenir les autorisations nécessaires pour utiliser des marques ou des logos tiers
  • Respecter les chartes graphiques et les conditions d’utilisation des marques et logos autorisés
  • Ne pas utiliser abusivement des labels ou des certifications non obtenues

Conséquences du non-respect des droits de propriété intellectuelle

L’utilisation non autorisée ou abusive de marques, logos ou labels peut entraîner des actions en contrefaçon ou en concurrence déloyale de la part des titulaires de droits. Les organismes de formation peuvent être condamnés à des dommages et intérêts et à des sanctions pénales.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur : Quelles sont les obligations légales d’un organisme de formation ?

Picture of Rose Eddie
Rose Eddie
Depuis longtemps immergée dans l'univers de la création de contenus, je me spécialise désormais dans la formation. Avec une passion ardente pour les mots et une connaissance approfondie du domaine, je rédige aujourd'hui des articles qui mettent en lumière le rôle crucial de la technologie dans l'apprentissage, la recherche et le choix de formations adaptées à chacun.
Autres articles sur le sujet

Nous trouvons tous les financements possible pour vous (ou vos équipes)