Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Les meilleures formations professionnelles pour 2024

Sommaire
Dans un monde professionnel en constante évolution, s’orienter vers les meilleures formations professionnelles pour 2024 est devenu une priorité pour quiconque souhaite booster sa carrière. 

Cet article vise à éclairer les lecteurs sur les secteurs les plus prometteurs – numérique, santé, et transition écologique – et les compétences indispensables à maîtriser pour répondre aux besoins croissants des employeurs. 

De la data science à la gestion de projet agile, en passant par les innovations en e-santé et les métiers verts, découvrez quelles formations choisir pour maximiser votre employabilité et vous lancer dans une carrière d’avenir.

  • Les secteurs les plus prometteurs pour 2024 sont le numérique (développeur web et mobile, scientifique des données, spécialiste en cybersécurité, expert en intelligence artificielle), la santé (infirmier, médecin, aide-soignant, technicien de laboratoire médical) et la transition écologique (ingénieur en énergies renouvelables, chargé de projet en économie circulaire, éco-concepteur, conseiller en performance énergétique).
  • Le secteur numérique connaît une croissance forte, portée par l’IA, la cybersécurité, et le cloud computing, avec des métiers très recherchés comme développeur web et mobile, ingénieur en IA, et expert en cybersécurité.
  • Le secteur de la santé est en expansion en raison du vieillissement de la population et du développement de la e-santé, des biotechnologies, et de la médecine personnalisée
  • La transition écologique est vue comme un gisement d’emplois futurs, encouragée par le développement des énergies renouvelables, de l’économie circulaire, et de la rénovation énergétique.

Les secteurs d’activité les plus prometteurs pour 2024

secteurs d’activité les plus prometteurs pour 2024

Plusieurs domaines professionnels offrent d’excellentes perspectives d’emploi et de carrière pour les prochaines années. Parmi les secteurs les plus porteurs, on retrouve notamment :

Le numérique et les nouvelles technologies :

  • Développeur web et mobile
  • Scientifique des données
  • Spécialiste en cybersécurité
  • Expert en intelligence artificielle

La santé et les soins :

  • Infirmier
  • Médecin généraliste et spécialiste
  • Aide-soignant
  • Technicien de laboratoire médical

La transition écologique et les métiers verts :

  • Ingénieur en énergies renouvelables
  • Chargé de projet en économie circulaire
  • Éco-concepteur
  • Conseiller en performance énergétique

Ces secteurs connaissent une forte croissance et devraient continuer à se développer dans un futur proche. Ils offrent de nombreuses opportunités d’emploi et des perspectives de carrière intéressantes pour ceux qui souhaitent se former dans ces domaines.

82% des entreprises réussissent à recruter dans le numérique en 2024.
Etude de l’APEC

Les métiers du futur nécessitent donc des compétences spécifiques et une formation adaptée.

Que ce soit dans le numérique, la santé ou l’environnement, ces métiers nécessitent des compétences spécifiques et une formation professionnelle adaptée. Il est donc essentiel de choisir un cursus qui permettra d’acquérir les savoir-faire recherchés par les employeurs de ces secteurs en plein essor.

Focus sur le secteur numérique

Le numérique est incontestablement un secteur d’avenir qui offre de nombreuses opportunités professionnelles. Plusieurs expliquent cet engouement :

Tout d’abord, le marché mondial des services informatiques est en pleine expansion. Selon le cabinet Gartner, il devrait atteindre 1 320 milliards de dollars en 2024, soit une croissance annuelle moyenne de 8,5% sur la période 2020-2024. Cette dynamique est à portée par l’accélération de la transformation numérique des entreprises. D’après le cabinet IDC, 65% des entreprises dans le monde adopteront le numérique cette année…

Ensuite, plusieurs tendances technologiques majeures alimentent cette croissance et créent de nouveaux besoins en compétences :

L’intelligence artificielle (IA)

L’intelligence artificielle (IA) est en plein boom. Le marché mondial de l’IA devrait dépasser les 300 milliards de dollars en 2024 selon GlobalData. L’IA s’immisce dans tous les secteurs et révolutionne les métiers.

La cybersécurité

La cybersécurité est devenue un enjeu business critique avec la multiplication des cyberattaques. Gartner prévoit que les dépenses mondiales en sécurité informatique atteindront 174 milliards de dollars en 2024 . Les experts en cybersécurité sont très recherchés

Le cloud computing

Le cloud computing s’impose comme le nouveau modèle d’infrastructure informatique. Gartner estime que d’ici 2025, plus de 95% des nouvelles charges de travail numériques seront déployées sur des plateformes cloud natives. Les compétences cloud sont très demandées.

Ces évolutions technologiques majeures génèrent une forte demande pour des profils spécialisés.

Parmi les métiers les plus recherchés, on peut citer :

  • Développeur web et mobile : pour créer les applications et sites de demain
  • Ingénieur en intelligence artificielle : pour concevoir et déployer des solutions d’IA
  • Expert en cybersécurité : pour protéger les systèmes d’information des entreprises
  • Architecte cloud : pour migrer et optimiser les infrastructures dans le cloud

Se former dans le numérique apparaît donc comme un excellent moyen de sécuriser son avenir professionnel. Les compétences numériques sont de plus en plus indispensables pour travailler dans tous les secteurs d’activité. Elles ouvrent les portes vers des carrières passionnantes et rémunératrices.

En France, les métiers du numérique représentent près de 1 million d’emplois en 2024
Etude de Numeum

Les entreprises peinent à recruter les talents dont elles ont besoin pour réussir leur transformation digitale. C’est donc le moment idéal pour se lancer dans une formation numérique !

Focus sur le secteur de la santé

Le secteur de la santé est un domaine d’avenir qui offre de nombreuses opportunités professionnelles. Voici pourquoi :

  • Les dépenses de santé devraient augmenter de 3,9% par an en moyenne dans les pays de l’OCDE jusqu’en 2030, selon une étude de PwC.
  • Le vieillissement de la population entraîne une augmentation des besoins en soins. En France, les plus de 60 ans représenteront 29% de la population en 2030 contre 26% aujourd’hui d’après l’INSEE.

Plusieurs tendances clés alimentent cette croissance et créent de nouveaux besoins en compétences :

La e-santé : 

La e-santé est en plein essor avec le développement de la télémédecine, des objets connectés et de l’IA médicale. Ces innovations permettent d’améliorer le suivi des patients à distance, de personnaliser les traitements et de détecter plus précocement certaines maladies. La crise sanitaire a accéléré l’adoption de ces solutions numériques, créant de nouveaux besoins en compétences technologiques.

Les biotechnologies : 

Les biotechnologies progressent à grands pas, notamment dans le domaine des thérapies géniques et cellulaires. Ces approches révolutionnaires visent à soigner des maladies rares ou complexes en modifiant directement les gènes ou les cellules des patients. Elles ouvrent la voie à une médecine plus ciblée et efficace, nécessitant des expertises pointues en biologie moléculaire et en ingénierie génétique.

La médecine personnalisée : 

La médecine personnalisée se développe grâce aux avancées de la génomique et de l’analyse des données de santé. L’objectif est d’adapter la prévention et les traitements au profil génétique et au mode de vie de chaque individu. Cette approche sur-mesure implique de collecter et d’interpréter des volumes massifs de données cliniques, générant des besoins croissants en bio-informatique et en science des données.

Ces évolutions génèrent une forte demande pour des profils spécialisés. Les métiers les plus recherchés incluent :

  • Médecin spécialiste (gériatre, oncologue, généticien…)
  • Infirmier spécialisé (bloc opératoire, gériatrie, psychiatrie…)
  • Ingénieur biomédical
  • Data scientist spécialisé en santé
  • Attaché de recherche clinique

Se former dans la santé est donc un excellent moyen de sécuriser son avenir professionnel. Les compétences médicales et paramédicales sont très demandées pour faire face aux défis sanitaires de demain.

Focus sur la transition écologique

La croissance verte est un formidable gisement d’emplois. Selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), la transition écologique devrait créer 540 000 emplois supplémentaires en France d’ici 2030. C’est une opportunité unique pour conjuguer sens et emploi.

Plusieurs tendances de fond expliquent ce dynamisme :

Le développement accéléré des énergies renouvelables : 

Le développement accéléré des énergies renouvelables comme le solaire, l’éolien ou encore l’hydrogène vert est un moteur clé de la transition écologique. Ces filières bénéficient d’innovations technologiques qui améliorent leur performance et réduisent leurs coûts, les rendant de plus en plus compétitifs face aux énergies fossiles. Leur déploiement massif est indispensable pour décarboner le mix énergétique et lutter contre le changement climatique.

L’essor de l’économie circulaire et du recyclage

L’essor de l’économie circulaire et du recyclage est une autre tendance de fond pour économiser les ressources naturelles. Il s’agit de passer d’un modèle linéaire “extraire, fabriquer, consommer, jeter” à un modèle en boucle où les déchets deviennent de nouvelles ressources. Cela implique de concevoir des produits plus durables, réparables et recyclables, mais aussi de développer les filières de collecte, de tri et de valorisation des matières.

La rénovation énergétique massive des bâtiments 

La rénovation énergétique massive des bâtiments est un chantier prioritaire pour réduire leur empreinte carbone. Les bâtiments sont en effet responsables d’une grande partie des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre. L’enjeu est d’accélérer la réhabilitation thermique du parc existant, en isolant les murs et les toitures, en remplaçant les équipements énergivores, et en intégrant des énergies renouvelables comme le solaire.

L’électrification rapide des transports 

L’électrification rapide des transports avec les véhicules électriques et hybrides est une rupture majeure. Cette révolution répond à un double défi : réduire la dépendance au pétrole et les émissions polluantes du secteur des transports. Elle s’accompagne du développement des infrastructures de recharge, mais aussi d’innovations sur les batteries pour augmenter leur autonomie et réduire leur impact environnemental.

Ces évolutions font émerger de nouveaux métiers verts très recherchés.

Parmi les plus porteurs, on peut citer :

  • Technicien en énergies renouvelables : pour installer et maintenir les équipements solaires, éoliens, hydrauliques, géothermiques…
  • Conseiller en rénovation énergétique : pour auditer la performance énergétique des bâtiments et préconiser des travaux d’isolation, de ventilation…
  • Chargé de projet en économie circulaire : pour optimiser le recyclage et la valorisation des déchets au sein des entreprises et des territoires.
  • Ingénieur éco-conception : pour créer des produits plus durables et recyclables dès leur conception. L’éco-conception est un levier clé pour réduire l’impact environnemental des produits et répondre aux nouvelles attentes des consommateurs selon l’ADEME..

Se former aux métiers de la transition écologique, c’est se donner les moyens de décrocher un emploi porteur de sens et d’avenir. C’est aussi contribuer à bâtir un modèle de développement plus durable pour faire face à l’urgence climatique.

Les compétences indispensables à maîtriser

compétences indispensables à maîtriser

Pour réussir son insertion professionnelle et se démarquer sur le marché du travail, il est crucial d’acquérir les bons savoir-faire. Cela passe par la maîtrise de compétences à la fois transversales, utiles dans tous les métiers, et de compétences spécifiques aux secteurs et postes visés.

Voici un tableau récapitulatif des principales compétences recherchées, avec des exemples de formations pour les développer :

Compétences transversalesCompétences spécifiques
– Adaptabilité et agilité– Data Science et analyse de données
– Communication orale et écrite– UX/UI Design et ergonomie digitale
– Résolution de problèmes complexes– Gestion de projet agile et Scrum
– Créativité et sens de l’innovation– Développement web et mobile
– Intelligence émotionnelle et travail en équipe– Cybersécurité et sécurité des SI
Ex : Formation certifiante en soft skills, Ateliers deEx : Bootcamp intensif en Data Science, Master spécialisé
prise de parole en public, Coaching en intelligenceUX Design, Certification Scrum Master, Licence pro
émotionnelledéveloppement web
Principales compétences recherchées, avec des exemples de formations pour les développer

Les compétences transversales : des savoir-être indispensables

Les compétences transversales, également appelées « soft skills », sont des savoir-être et savoir-faire comportementaux utiles dans tous les métiers. Selon une étude de l’APEC, elles sont déterminantes pour 66% des recruteurs

Parmi les plus recherchés, on retrouve :

  • L’adaptabilité et l’agilité, pour s’ajuster rapidement aux changements et apprendre en continu
  • La communication orale et écrite, pour interagir efficacement avec différents interlocuteurs
  • La résolution de problèmes complexes, pour analyser les situations et proposer des solutions innovantes
  • La créativité et le sens de l’innovation, pour imaginer de nouvelles idées et les concrétiser
  • L’intelligence émotionnelle et le travail en équipe, pour collaborer sereinement avec les autres

Pour le développement, il existe des formations dédiées aux “soft skills“, comme des ateliers de prise de parole en public, des coachings en intelligence émotionnelle ou encore des certifications en méthodes agiles. L’idée est d’apprendre à mieux se connaître, communiquer et s’organiser.

Les compétences spécifiques, un atout pour se différencier

En complément des soft skills, il est indispensable de maîtriser des compétences métiers, en lien direct avec son projet professionnel. Celles-ci évoluent rapidement au gré des innovations technologiques et des nouveaux besoins des entreprises.

Parmi les domaines les plus porteurs, on peut citer :

  • La Data Science et l’analyse de données, pour exploiter l’intelligence des données avec des algorithmes statistiques et d’IA
  • L’UX/UI Design et l’ergonomie digitale, pour concevoir des expériences utilisateurs optimales sur le web ou les applications
  • La gestion de projet agile et Scrum, pour piloter des projets complexes de façon collaborative et itérative
  • Le développement web et mobile, pour créer des sites et applications avec les dernières technologies (React, Angular, Swift…)
  • La cybersécurité et la sécurité des SI, pour protéger les données et systèmes des cyberattaques

Pour ces compétences pointues, de nombreux cursus spécialisés ont vu le jour ces dernières années. On peut citer les bootcamps intensifs, des formations courtes de 3 à 6 mois pour monter rapidement en compétences sur un sujet. Ou encore les masters spécialisés et licences pro, qui permettent une spécialisation progressive. Selon Numeum, les formations en Data Science ont augmenté de 23% en 2022.

Afin de décrocher un emploi aujourd’hui, il vaut mieux miser sur un mix de compétences transversales et spécifiques. L’offre de formations n’a jamais été aussi riche pour monter en compétences, que ce soit sur les soft skills ou les hard skills. À chacun de construire son parcours en fonction de son projet !

Les meilleures formations pour booster son employabilité

meilleures formations pour booster son employabilité

Pour maximiser ses chances de décrocher un emploi, il est conseillé de miser sur des formations porteuses. Voici un tour d’horizon des cursus les plus prometteurs en 2024.

Les formations en informatique et numérique

Le secteur du numérique offre de nombreux débouchés. Parmi les cursus les plus reconnus :

  • Bac+2 : BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations), DUT Informatique
  • Bac+3 : Licence pro développement web, data science, cybersécurité
  • Bac+5 : Master en intelligence artificielle, ingénieur en informatique (Epita, Epitech, INSA…)

Selon Numeum, les besoins en recrutement de cadres informaticiens ont bondi de 14% en 2022.

Les formations dans le domaine de la santé

Les métiers de la santé ont le vent en poupe. Pour y accéder :

  • Infirmier : diplôme d’État en 3 ans après le bac (IFSI)
  • Médecin : études de médecine en 9 à 11 ans après le bac (université)
  • Aide-soignant : diplôme d’État en 1 an après le bac (IFAS)

De nouvelles formations émergent aussi en e-santé (télémédecine, santé connectée) et biotechnologies.

En 2021, 10% des étudiants en santé se destinaient à ces filières innovantes.
DREES

Les formations liées à la transition écologique

La transition écologique génère de nouveaux métiers. Les diplômes pour y travailler :

  • BTS Maintenance des systèmes énergétiques et fluidiques
  • Licence pro métiers des énergies renouvelables
  • Master éco-conception, économie circulaire, écologie industrielle

Il existe aussi des formations continues pour se reconvertir, comme le titre professionnel Technicien de maintenance en éoliennes. Selon l’ADEME, les métiers verts représenteront 600 000 emplois en 2030.

Comment choisir sa formation professionnelle ?

Maintenant que vous connaissez les formations les plus prometteuses pour 2024, vous vous demandez peut-être comment choisir la formation qui vous conviendra le mieux. Bien que les secteurs du numérique, de la santé et de l’écologie offrent de belles perspectives, il est crucial de prendre en compte vos aspirations et vos talents pour trouver votre voie. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix d’orientation et mettre toutes les chances de votre côté.

FAQ

Pour aller plus loin

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.