Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Guide sur les différents organismes de formation > Qu’est-ce que France Travail ?

Qu’est-ce que France Travail ?

Sommaire
France Travail, le nouveau service public de l’emploi, vise à transformer l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises. 
Déployé progressivement jusqu’à fin 2023, il regroupera tous les acteurs de l’emploi et de l’insertion pour offrir un service plus simple, plus efficace et mieux coordonné.

Cet article vous explique ce qu’est France Travail, son public cible, son fonctionnement et ses avantages par rapport au système actuel.

  • France Travail est un nouveau service public de l’emploi qui vise à mieux coordonner les acteurs de l’emploi et de l’insertion
  • Son objectif est de simplifier et de rendre plus efficace l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises.
  • France Travail s’adresse à tous les demandeurs d’emploi, indemnisés ou non, ainsi qu’aux salariés en recherche d’un nouvel emploi ou d’une évolution professionnelle. 

France Travail en résumé

FRANCE TRAVAIL EN RÉSUMÉ

France Travail est un nouveau service public de l’emploi et de l’insertion, annoncé par le gouvernement français en 2021

Il a pour ambition de transformer en profondeur l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises, en regroupant sous une même bannière tous les acteurs de l’emploi et de l’insertion (Pôle emploi, missions locales, Cap emploi, etc.). 

Les objectifs principaux de France Travail

France Travail poursuit plusieurs objectifs ambitieux :

  1. Simplifier et rendre plus lisible le service public de l’emploi : en regroupant tous les acteurs au sein d’une même structure, France Travail vise à faciliter les démarches des demandeurs d’emploi et des entreprises.
  2. Améliorer l’accompagnement des demandeurs d’emploi : France Travail mettra l’accent sur un accompagnement plus personnalisé et intensifié, en particulier pour les publics les plus éloignés de l’emploi. Selon une étude de Pôle Emploi, 70% des demandeurs d’emploi souhaitent un accompagnement plus personnalisé.
  3. Mieux répondre aux besoins de recrutement des entreprises : en travaillant en étroite collaboration avec les entreprises, France Travail cherchera à mieux comprendre leurs besoins et à y répondre de manière plus efficace.
  4. Renforcer la coopération entre les acteurs de l’emploi et de l’insertion : France Travail favorisera une culture de coopération et de partenariat entre tous les acteurs, pour une action plus cohérente et plus efficace au service des demandeurs d’emploi et des entreprises.

Les axes d’action majeurs de France Travail

Pour atteindre ces objectifs, France Travail s’appuiera sur plusieurs leviers d’action :

  • La création de guichets uniques : des espaces physiques regroupant tous les services liés à l’emploi et l’insertion, pour simplifier les démarches des usagers.
  • Le déploiement de conseillers France Travail : des conseillers spécialement formés pour offrir un accompagnement renforcé et personnalisé aux demandeurs d’emploi.
  • Le développement de nouvelles solutions d’accompagnement : comme le contrat d’engagement jeune, pour mieux répondre aux besoins spécifiques de certains publics.
  • Un partenariat renforcé avec les entreprises : pour mieux comprendre leurs besoins de recrutement et y apporter des réponses adaptées.
  • Une gouvernance nationale et territoriale : rassemblant tous les acteurs concernés, pour une action coordonnée et adaptée aux réalités de chaque territoire. Selon le ministère du Travail, cette nouvelle gouvernance permettra une meilleure prise en compte des spécificités locales.

Public cible et bénéficiaires du service de France Travail

Public cible

France Travail a vocation à s’adresser à un public large et diversifié, incluant l’ensemble des personnes en recherche d’emploi, de formation ou d’évolution professionnelle. Parmi les profils concernés, on trouve :

  • Les demandeurs d’emploi : qu’ils soient indemnisés ou non, les demandeurs d’emploi constituent le cœur de cible de France Travail. L’objectif est de leur proposer un accompagnement renforcé et personnalisé pour favoriser leur retour à l’emploi.
  • Les salariés en recherche d’évolution : France Travail s’adressent également aux salariés souhaitant changer d’emploi, de secteur d’activité ou évoluer professionnellement. L’accompagnement proposé visera à les aider dans leur projet de transition professionnelle.
  • Les jeunes de 16 à 25 ans : les jeunes, en particulier ceux sans emploi et sans formation, bénéficieront d’une attention particulière de la part de France Travail. Des dispositifs spécifiques, comme le contrat d’engagement jeune, seront déployés pour favoriser leur insertion professionnelle.
  • Les personnes en situation de handicap : France Travail veillera à proposer un accompagnement adapté aux personnes en situation de handicap, en lien avec les acteurs spécialisés comme Cap emploi.
  • Les bénéficiaires des minima sociaux : les bénéficiaires du RSA et d’autres minima sociaux pourront également bénéficier des services de France Travail, dans une logique d’insertion professionnelle et de retour à l’emploi.

Des critères d’éligibilité à prendre en compte

Pour bénéficier des services proposés par France Travail, certains critères d’éligibilité devront être remplis. Ces critères peuvent varier en fonction des services et des dispositifs, mais on retrouve généralement :

  • L’inscription comme demandeur d’emploi à Pôle Emploi : c’est une condition préalable pour bénéficier de la plupart des services de France Travail.
  • La recherche active d’emploi ou de formation : les bénéficiaires démontreront leur engagement dans une démarche active de recherche d’emploi ou de formation.
  • La disponibilité pour travailler ou suivre une formation : les bénéficiaires devront être disponibles pour accepter un emploi ou intégrer une formation.
  • Des critères spécifiques pour certains dispositifs : par exemple, le contrat d’engagement jeune est réservé aux jeunes de moins de 26 ans sans emploi et sans formation.

Il est important de souligner que ces critères ne sont pas figés et qu’ils pourront être adaptés en fonction des situations individuelles. Les conseillers France Travail auront un rôle clé dans l’évaluation des besoins de chaque bénéficiaire et dans l’orientation vers les services les plus adaptés.

Puis, si vous cherchez des informations sur la manière de faire financer votre formation par France Travail, visitez Comment faire financer ma formation par France Travail ?

L’objectif est de proposer un accompagnement sur mesure, prenant en compte la diversité des profils et des parcours.
Ministère du Travail

Comment fonctionne France Travail ?

Fonctionnement France Travail

France Travail repose sur une approche globale et coordonnée de l’accompagnement des demandeurs d’emploi et des entreprises. Son fonctionnement s’articule autour de deux axes clés : la mise en œuvre opérationnelle sur le terrain et l’offre de services proposés aux bénéficiaires.

Mise en œuvre et acteurs impliqués

Le déploiement de France Travail se fait de manière progressive sur l’ensemble du territoire français. L’objectif est d’avoir un réseau opérationnel dans tous les départements d’ici fin 2023. 

Concrètement, cela se traduit par la mise en place de guichets uniques, véritables points d’entrée pour les bénéficiaires, où ils pourront accéder à un accompagnement. simplifié et personnalisé. 

Selon le Ministère du Travail, ces guichets uniques permettront de renforcer la lisibilité et l’efficacité du service public de l’emploi.

La mise en œuvre de France Travail repose sur la mobilisation et la coordination des différents acteurs de l’emploi et de l’insertion :

  1. Pôle emploi : l’opérateur national reste au cœur du dispositif et assure l’accompagnement d’une grande partie des demandeurs d’emploi.
  2. Les missions locales : ces structures sont chargées de l’accompagnement spécifique des jeunes de 16 à 25 ans, avec une approche globale prenant en compte les problématiques d’emploi, de formation, mais aussi de santé ou de logement.
  3. Cap emploi : cet acteur est spécialisé dans l’accompagnement des personnes en situation de handicap, avec pour objectif de favoriser leur insertion professionnelle en milieu ordinaire.
  4. Les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) : qu’il s’agisse d’entreprises d’insertion, d’associations intermédiaires ou d’ateliers et chantiers d’insertion, ces structures proposent des parcours d’insertion pour les publics les plus éloignés de l’emploi.
  5. Les collectivités territoriales : régions, départements et communes sont des acteurs clés de France Travail, notamment pour assurer la coordination des acteurs au niveau local et pour mobiliser des leviers complémentaires en matière d’insertion (formation, mobilité, etc.).

L‘enjeu est de faire travailler ensemble ces différents acteurs, dans une logique de parcours et de réponse adaptée aux besoins de chaque bénéficiaire.

En moyenne au premier trimestre 2024, en France métropolitaine, le nombre de personnes inscrites à France Travail et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C) s’établit à 5 124 300. Parmi elles, 2 819 800 personnes sont sans emploi (catégorie A) et 2 304 400 exercent une activité réduite (catégories B, C).

Accompagnement et prestations proposées

France Travail se distingue par la diversité et la complémentarité des accompagnements proposés aux bénéficiaires. L’objectif est de construire des parcours sur-mesure, en fonction des besoins et des projets de chacun. 

Parmi les principaux types d’accompagnement, on peut citer :

  • Le coaching individuel : il s’agit d’un accompagnement personnalisé, avec un référent unique, pour définir un projet professionnel et mettre en place un plan d’action concret. C’est le cœur de l’offre de service de France Travail.
  • Les ateliers collectifs : ces sessions de groupe permettent de travailler sur des thématiques spécifiques, comme la rédaction de CV, la préparation aux entretiens d’embauche, ou encore la découverte de métiers. Elles soulignent également l’échange et la dynamique collective.
  • Les formations qualifiantes : pour les bénéficiaires ayant besoin de monter en compétences ou de se reconvertir, France Travail propose un accès facile aux parcours de formation, en lien avec les besoins des entreprises. Pour en savoir plus sur les organismes proposant ces services, consultez notre guide sur les différents organismes de formation.
  • Les immersions en entreprise : ces périodes de mise en situation professionnelle permettent aux bénéficiaires de découvrir concrètement un métier ou un secteur d’activité, et de confirmer leur projet professionnel.

En complément de ces accompagnements, France Travail donne accès à un ensemble de prestations visant à lever les freins périphériques à l’emploi :

PrestationCible publiqueObjectif
Contrat d’engagement jeuneJeunes de 16 à 25 ans sans emploi et sans formationAccompagnement intensif de 6 à 12 mois, avec une allocation pouvant aller jusqu’à 500 euros par mois, pour favoriser l’insertion professionnelle
Parcours emploi compétencesDemandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires de minima sociauxContrat aidé de 6 à 24 mois, dans le secteur non marchand, pour développer des compétences en situation professionnelle
Aide à la mobilitéDemandeurs d’emploi ayant des difficultés de mobilitéPrise en charge de frais de transport, d’hébergement ou de déménagement pour faciliter l’accès à l’emploi ou à la formation
Validation des acquis de l’expérience (VAE)Salariés ou demandeurs d’emploi avec expérience professionnelleAccompagnement dans la démarche de VAE pour obtenir une certification professionnelle sur la base de l’expérience acquise
Tableau comparatif de l’ensemble de prestations proposé par France Travail

L‘accès à ces prestations se fait via les conseillers France Travail, qui évaluent les besoins de chaque bénéficiaire et mobilisent les aides pertinentes. 

L’objectif est vraiment de proposer une réponse globale et adaptée, en levant progressivement les différents freins à l’emploi. 

En combinant accompagnement renforcé et prestations ciblées, France Travail entend ainsi donner à chacun les clés pour construire son parcours vers une insertion professionnelle durable. Et si vous souhaitez en savoir plus sur les possibilités de formation offertes par France Travail, découvrez combien de formation peut-on faire avec France Travail ?

En quoi France Travail se démarque-t-il du système actuel ?

En quoi France Travail se démarque

France Travail marque une évolution significative dans le paysage du service public de l’emploi

Il se distingue du système actuel par une approche plus intégrée, plus personnalisée et mieux adaptée aux besoins des différents publics. L’objectif est de rendre l’accompagnement plus efficace et plus Lisible, pour favoriser le retour à l’emploi durable.

Les nouveautés et améliorations

France Travail apporte une série de changements majeurs dans le fonctionnement du service public de l’emploi :

Création de guichets uniques 

La création de guichets uniques est sans doute la nouveauté la plus visible. Ces espaces, qui regroupent tous les acteurs de l’emploi et de l’insertion (Pôle emploi, missions locales, Cap emploi…), ont vocation à simplifier les démarches des bénéficiaires

Fini le “parcours du combattant” entre différents interlocuteurs : les guichets uniques offrent un point d’entrée unique pour un accompagnement plus cohérent et plus fluide.

Mise en place des conseillers France Travail 

La mise en place des conseillers France Travail est une autre innovation majeure. Ces conseillers, spécialement formés, ont pour mission de suivre les bénéficiaires tout au long de leur parcours

Ils sont leurs interlocuteurs privilégiés , chargés de construire avec eux un parcours sur-mesure et de les orienter vers les prestations les plus adaptées. C’est un gage d’un accompagnement plus personnalisé et plus efficace .

Déploiement de nouvelles prestations

Le déploiement de nouvelles prestations , comme le contrat d’engagement jeune, vient compléter la palette des outils d’accompagnement. 

Ces prestations innovantes visent à mieux répondre aux besoins spécifiques de certains publics , en particulier les jeunes sans emploi et sans formation. Elles combinent accompagnement intensif, immersions en entreprise et aide financière pour lever les freins à l’insertion.

Renforcement de la coordination entre les acteurs 

Le renforcement de la coordination entre les acteurs est un autre point clé. France Travail instaure une nouvelle gouvernance nationale et territoriale , qui rassemble tous les partenaires de l’emploi et de l’insertion. 

L’objectif est de favoriser une action plus cohérente et mieux pilotée , en définissant des priorités partagées et en mutualisant les moyens.

Le taux d’accès à l’emploi 6 mois après la fin d’une formation s’établit à 63,4% au 2e trimestre 2023. Ce chiffre témoigne de l’efficacité de ce dispositif en matière de retour à l’emploi, comparé aux autres alternatives.

Avantages par rapport aux dispositifs existants

Par rapport aux dispositifs d’accompagnement existants, France Travail apporte plusieurs avantages significatifs pour les bénéficiaires :

Une prise en charge globale et personnalisée

Là où les dispositifs actuels sont souvent segmentés par public ou par problématique, France Travail propose une approche transversale

Chaque bénéficiaire se voit proposer un parcours sur mesure, construit en fonction de sa situation, de ses compétences et de ses aspirations. C’est une vraie rupture avec la logique des dispositifs standardisés. Si vous êtes à la recherche d’une formation adaptée à vos besoins, découvrez comment trouver une bonne formation financée par France Travail ?

Un accompagnement intensif et dans la durée

France Travail mise sur un suivi renforcé, avec des contacts fréquents entre le bénéficiaire et son conseiller référent. 

C’est un changement par rapport aux dispositifs actuels, où l’accompagnement est parfois trop espacé ou trop court pour être pleinement efficace. Cette intensité dans la durée est un gage de réussite pour les parcours d’insertion.

Un accès facilité à un large éventail de prestations

Formation, immersion en entreprise, aide à la mobilité… France Travail donne accès à une palette très complète d’outils pour lever les freins à l’emploi

Là où les bénéficiaires devaient souvent multiplier les démarches auprès de différents interlocuteurs, ils trouvent désormais une réponse globale et intégrée au sein de France Travail. Pour ceux qui se demandent s’ils peuvent être rémunérés pendant leur formation à France Travail, consultez Peut-on être rémunéré pendant sa formation à France Travail ? pour plus d’informations.

Une meilleure articulation avec les besoins des entreprises

France Travail se distingue par un partenariat renforcé avec les employeurs et les branches professionnelles.

L’objectif est de mieux comprendre leurs besoins de recrutement et de compétences, pour construire des parcours plus en phase avec les réalités du marché du travail. C’est un gage d’une meilleure adéquation entre l’offre et la demande d’emploi.

Avec France Travail, c’est précisément ce niveau de service et d‘engagement qui est proposé à chaque bénéficiaire, pour maximiser ses chances de retour à l’emploi.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur : “Qu’est-ce que France Travail ?”

Pour aller plus loin

Picture of Rose Eddie
Rose Eddie
Depuis longtemps immergée dans l'univers de la création de contenus, je me spécialise désormais dans la formation. Avec une passion ardente pour les mots et une connaissance approfondie du domaine, je rédige aujourd'hui des articles qui mettent en lumière le rôle crucial de la technologie dans l'apprentissage, la recherche et le choix de formations adaptées à chacun.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.