Nous recommandons nos formations de manière indépendante. Des commissions peuvent être perçues via nos liens. Plus d’infos sur notre processus de sélections ici.

Guide sur l’univers de la formation > Quels sont les types de formation en France ? > Quelles formations pouvez-vous suivre en alternance ?

Quelles formations pouvez-vous suivre en alternance ?

Sommaire
L’alternance, stratégie pédagogique alliant théorie en centre de formation et pratique en entreprise, s’impose aujourd’hui comme une voie privilégiée pour acquérir des compétences professionnelles tout en bénéficiant d’une expérience concrète sur le terrain.

Accessible à tous les niveaux d’études, du CAP au Master, et dans une diversité de domaines tels que le commerce, l’informatique, ou encore l’artisanat, elle répond à la fois aux besoins des étudiants désireux de s’immerger rapidement dans le monde du travail et aux attentes des entreprises en quête de talents opérationnels. 

Ce mode de formation offre une meilleure insertion professionnelle et une rémunération des apprenants pendant la durée de leur cursus.

  • Le BTS ou Brevet de Technicien supérieur, accessible 2 ans après le baccalauréat
  • Le DUT, une formation niveau bac+2, dispensée dans les IUT (Instituts Universitaires de Technologie).
  • La licence professionnelle, une formation de niveau bac+3, accessible après un bac+2 (BTS, DUT, etc.) ou un VAE
  • Le master, une formation de niveau bac+5, accessible après une licence ou un diplôme équivalent
  • Il y a aussi les formations d’ingénieur (bac+5) bachelors (bac+3) diplômes d’écoles de commerce ou de management (bac+3 à bac+5).

Les différents types de formations accessibles en alternance

DIFFÉRENTS TYPES DE FORMATIONS ACCESSIBLES EN ALTERNANCE

L’alternance offre une grande variété de formations, adaptées à différents niveaux d’études et projets professionnels. Que vous souhaitiez vous spécialiser après le bac ou acquérir une expérience professionnelle durant vos études supérieures, il existe une formation en alternance qui correspond à vos besoins.

Voici les principaux types de formations proposées en alternance, en commençant par les plus courantes :

BTS (Brevet de Technicien Supérieur)

Le BTS est une formation de niveau bac+2, accessible après le baccalauréat ou un diplôme équivalent. Il se prépare généralement en 2 ans et propose plus de 100 spécialités dans des domaines variés tels que le commerce, l’industrie, les services, etc.

Les étudiants en BTS alternent entre périodes de cours en établissement de formation et périodes de travail en entreprise, ce qui leur permet d’acquérir des compétences pratiques et une expérience professionnelle significative.

Près de 30% des étudiants en BTS suivent leur formation en alternance, ce qui témoigne de la popularité de cette voie de formation.
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

DUT (Diplôme Universitaire de Technologie)

Le DUT est également une formation de niveau bac+2, dispensée dans les IUT (Instituts Universitaires de Technologie). Il propose 24 spécialités dans des secteurs porteurs tels que l’informatique, la gestion des entreprises et des administrations, la mécanique, etc.

Comme pour le BTS, les étudiants en DUT alternent entre périodes de cours et périodes de travail en entreprise, ce qui facilite leur insertion professionnelle à l’issue de la formation.

D’après les chiffres de l’ADIUT (Assemblée des Directeurs d’IUT), environ 15% des étudiants en DUT sont en alternance, un chiffre en constante augmentation ces dernières années.

Licence professionnelle

La licence professionnelle est une formation de niveau bac+3, accessible après un bac+2 (BTS, DUT, etc.) ou validation des acquis de l’expérience (VAE). Elle permet une spécialisation dans un domaine professionnel précis et est particulièrement adaptée à l’alternance, offrant une immersion longue en entreprise.

Les licences professionnelles couvrent de nombreux secteurs d’activité, tels que le commerce, le management, l’informatique, l’industrie, etc.

Selon le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, près de 50% des étudiants en licence professionnelle sont en alternance, ce qui en fait l’une des formations les plus plébiscitées pour cette voie.

Master

Le master est une formation de niveau bac+5, accessible après une licence ou un diplôme équivalent. De nombreux masters professionnels proposent des parcours en alternance, permettant aux étudiants d’acquérir une expertise dans leur domaine tout en bénéficiant d’une expérience professionnelle significative.

Les masters en alternance sont particulièrement présents dans les domaines du management, de l’ingénierie, du commerce, des ressources humaines, etc.

D’après les données du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, environ 10% des étudiants en master suivent leur formation en alternance, un chiffre qui devrait continuer à croître dans les années à venir.

Autres formations

Au-delà du BTS, DUT, Licence professionnelle ou un Master, d’autres cursus sont accessibles en alternance :

  • Les formations d’ingénieur (bac+5), qui préparent aux métiers de l’ingénierie dans des secteurs variés (informatique, mécanique, télécommunications, etc.)
  • Les bachelors (bac+3), qui proposent une formation professionnalisante dans des domaines tels que le commerce, le marketing, la gestion, etc.
  • Les diplômes d’écoles de commerce ou de management (bac+3 à bac+5), qui forment aux métiers du commerce, de la finance, du marketing, etc.

Selon une étude de la CGE (Conférence des Grandes Écoles), près de 20% des étudiants en école d’ingénieur ou de commerce sont en alternance, un chiffre qui témoigne de l’attrait de cette voie pour les formations d’excellence.

L’alternance offre une multitude de possibilités, quel que soit votre niveau d’études ou votre projet professionnel. En choisissant une formation en alternance, vous bénéficiez d’un enseignement académique de qualité, tout en acquérant une expérience professionnelle valorisante qui facilitera votre insertion sur le marché du travail.

Les secteurs d’activité proposant le plus de formations en alternance

SECTEURS D’ACTIVITÉ PROPOSANT LE PLUS DE FORMATIONS EN ALTERNANCE

L’alternance est présente dans de nombreux domaines, offrant ainsi une grande variété de choix aux étudiants qui souhaitent se former tout en acquérant une expérience professionnelle. 

Voici un aperçu détaillé des principaux métiers qui proposent le plus de formations en alternance, classées selon leur popularité et leur importance :

Commerce et gestion

Le secteur du commerce et de la gestion est l’un des plus plébiscités par les alternants, offrant de nombreuses opportunités dans des domaines variés. Il regroupe des formations en vente, marketing, commerce international, gestion d’entreprise, ressources humaines, comptabilité, finance, etc. 

Les alternants peuvent ainsi se former à des métiers tels que commercial, chef de produit, responsable marketing, gestionnaire de paie, contrôleur de gestion, etc.

Les entreprises de ce secteur sont particulièrement amies d’alternants, qu’elles perçoivent comme de futurs collaborateurs opérationnels et polyvalents. Les grands groupes de distribution, les banques, les assurances, les PME sont autant de structures qui recrutent régulièrement des alternants.

Près de 30% des contrats d’apprentissage concernent le domaine du commerce et de la gestion, ce qui en fait le premier secteur pourvoyeur d’alternance en France.
INSEE

Industrie

L’industrie est un secteur clé de l’alternance, offrant de nombreuses opportunités dans des domaines variés et porteurs.

Les formations en alternance couvrent des spécialités telles que la mécanique, l’électronique, la maintenance, la qualité, la production, la logistique, etc. Les alternants peuvent ainsi accéder à des métiers tels que technicien de maintenance, ingénieur qualité, responsable de production, chargé de projets industriels, etc.

Les entreprises industrielles sont de plus en plus ouvertes à l’alternance, y voyant un moyen de leurs anciens futurs collaborateurs aux spécificités de leurs métiers et de leurs outils. Les grands groupes industriels, les PME, les ETI sont autant de structures qui proposent des formations en alternance.

D’après les données du ministère du Travail, environ 20% des contrats d’apprentissage sont signés dans le secteur industriel, témoignant de l’importance de l’alternance pour ce domaine d’activité.

Informatique et numérique

Le secteur de l’informatique et du numérique est en plein essor et propose de plus en plus de formations en alternance, répondant ainsi aux besoins croissants des entreprises en compétences numériques.

Les alternants peuvent se former aux métiers du développement web, de la cybersécurité, du big data, de l’intelligence artificielle, du cloud computing, du réseau, etc. Ils peuvent ainsi devenir développeur web, ingénieur cybersécurité, data scientist, administrateur réseau, chef de projet numérique, etc.

Les entreprises du numérique sont très amies d’alternants, qu’elles perçoivent comme de futurs collaborateurs agiles et innovants. Les ESN (Entreprises de Services du Numérique), les éditeurs de logiciels, les startups, les DSI des grandes entreprises sont autant de structures qui recrutent des alternants.

Selon une étude de l’OPIIEC (Observatoire Paritaire des métiers de l’Informatique, de l’Ingénierie, des Études et du Conseil), le nombre d’alternants dans le numérique a augmenté de 15% entre 2018 et 2019, illustrant l’ appétence du secteur pour cette voie de formation.

Santé et social

Le secteur de la santé et du social offre de nombreuses opportunités d’alternance, notamment dans les métiers du soin et de l’accompagnement des personnes fragiles.

Les formations concernent des domaines tels que les soins infirmiers, l’aide à la personne, l’éducation spécialisée, l’animation sociale, la petite enfance, etc. Les alternants peuvent ainsi devenir infirmier, aide-soignant, éducateur spécialisé, assistant de service social, auxiliaire de puériculture, etc.

Les établissements de santé (hôpitaux, cliniques), les structures médico-sociales (EHPAD, foyers), les associations sont autant d’employeurs qui proposent des formations en alternance pour répondre à leurs besoins de recrutement.

D’après les chiffres de la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques), près de 10% des contrats d’apprentissage sont conclus dans le secteur sanitaire et social, témoignant de l’importance de l’alternance pour ces métiers.

Autres secteurs

D’autres secteurs proposent également des formations en alternance, répondant ainsi aux besoins spécifiques de chaque domaine et offrant des perspectives d’emploi intéressantes aux alternants :

  • Le bâtiment et les travaux publics (BTP) forment des alternants aux métiers de chef de chantier, conducteur de travaux, économiste de la construction, etc.
  • L’hôtellerie-restauration et le tourisme proposent des formations en alternance pour devenir chef cuisinier, responsable hébergement, manager tourisme, etc.
  • L’agriculture et l’agroalimentaire offrent des opportunités d’alternance pour les métiers d’ingénieur agronome, de technicien agricole, de responsable qualité, etc.
  • Le transport et la logistique forment des alternants aux métiers d’exploitant de transport, de responsable logistique, de chef d’équipe, etc.
Ces secteurs représentent l’ensemble environ 20% des contrats d’apprentissage, illustrant la diversité des domaines accessibles en alternance.
DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Études et des Statistiques)

En suivant une formation en alternance dans l’un de ces secteurs porteurs, vous maximisez vos chances de trouver une entreprise d’accueil et de bénéficier d’opportunités d’emploi à l’issue de votre formation. L’alternance vous permet de vous former à un métier tout en étant rémunéré, mais aussi de développer votre réseau professionnel et d’acquérir une première expérience significative. N’hésitez pas à contacter les différents domaines en alternance proposés pour trouver la formation en alternance qui correspond à votre projet professionnel.

Le fonctionnement de l’alternance

FONCTIONNEMENT DE L’ALTERNANCE

L’alternance est une formule qui offre de nombreux avantages, tant pour les alternants que pour les entreprises qui les accueillent. Voici comment se déroule une formation en alternance, du rythme de travail au contrat d’alternance et à la rémunération.

Le rythme de l’alternance

Le rythme de l’alternance varie selon les formations et les entreprises d’accueil, mais il repose toujours sur une alternance régulière entre périodes en entreprise et périodes en centre de formation.

Les rythmes les plus courants sont : 2 semaines en entreprise / 2 semaines en cours , ou 3 jours en entreprise / 2 jours en cours . Ces rythmes permettent aux alternants de s’immerger dans le monde professionnel tout en suivant une formation théorique solide.

D’autres rythmes sont possibles, comme 1 semaine en entreprise / 1 semaine en cours , ou encore 1 mois en entreprise / 1 mois en cours , selon les besoins spécifiques de chaque formation et de chaque entreprise.

70% des alternants ont un rythme de 2 semaines/2 semaines ou 3 jours/2 jours, ce qui montre que ces formules sont les plus adaptées à la majorité des formations en alternance.
INSEE

Le contrat d’alternance

Il existe deux types de contrats d’alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Ces contrats ont des caractéristiques différentes mais visent tous deux à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi.

Voici un tableau récapitulatif des contrats d’alternances et leurs conditions : 

CaractéristiquesContrat d’apprentissageContrat de professionnalisation
Public viséJeunes de 16 à 29 ansJeunes de 16 à 25 ans et demandeurs d’emploi
Durée du contrat6 mois à 3 ans6 à 12 mois, jusqu’à 24 mois pour certains publics
Durée de la formation15% à 25% de la durée totale du contrat15% à 25% de la durée totale du contrat
ObjectifObtention d’un diplôme ou d’un titre professionnelObtention d’une qualification professionnelle
Employeurs concernésToutes les entreprises du secteur privé et publicToutes les entreprises du secteur privé
Tableau récapitulatif des contrats d’alternances et leurs conditions

Le contrat d’apprentissage est le plus répandu : selon les données du ministère du Travail, près de 500 000 contrats d’apprentissage sont signés chaque année en France, contre environ 200 000 contrats de professionnalisation.

Le choix entre contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation dépend de l’âge de l’alternant, de son projet professionnel et du diplôme ou de la qualification visée.

La rémunération de l’alternative

La rémunération de l’alternant dépend de son âge, de son année de formation et du type de contrat signé (apprentissage ou professionnalisation).

Pour un contrat d’apprentissage, la rémunération varie de 27% du SMIC pour les moins de 18 ans en 1ʳᵉ année à 100% du SMIC pour les plus de 26 ans en 3ᵉ année. Cette progression permet aux apprentis de voir leur rémunération augmenter au fil de leur formation.

Pour un contrat de professionnalisation, la rémunération varie de 55% du SMIC pour les moins de 21 ans à 100% du SMIC pour les plus de 26 ans. Les titulaires d’un bac pro ou plus peuvent bénéficier d’une rémunération plus élevée.

Selon une étude de l‘IFOP, le salaire moyen d’un alternant est de 1 000 euros net par mois, ce qui représente un avantage financier non négligeable pour les jeunes qui souhaitent poursuivre leurs études tout en gagnant en autonomie.

Au-delà de la rémunération, les alternants bénéficient des mêmes droits que les autres salariés de l’entreprise : protection sociale, congés payés, etc.

Quelques questions que vous pourriez avoir sur les formations qu’on peut suivre en alternance

Pour aller plus loin

Picture of Romain Campenon
Romain Campenon
Avec un intérêt prononcé pour le secteur de la formation en ligne, je me consacre à la rédaction d'articles exhaustifs sur une gamme diversifiée de formations. Conscient de l'essor croissant de ce phénomène, il est devenu évident qu'un acteur fiable et informatif est nécessaire pour orienter les individus vers des formations de qualité, à un coût optimal et sans risque de fraude. Chez LearnThings, nous nous engageons à référencer et à sélectionner les formations qui nous paraissent les meilleures dans divers domaines. Notre objectif est de vous fournir des recommandations sur mesure, afin de vous permettre d'accéder à une formation d'excellence qui répond à vos besoins spécifiques.
Autres articles sur le sujet

On négocie pour vous !

Forts de notre large réseau et de nos relations privilégiées avec certains acteurs clés du secteur, nous travaillons pour vous obtenir des réductions et des tarifs préférentiels sur toutes les formations que vous nous envoyez.